Faits-divers

Il publie 2 sextapes de son ex-copine : 14 mois de prison requis

Samedi 27 Janvier 2018 - 08:58

C'est une sordide histoire de "revenge porn" qui était à l'ordre du jour du tribunal de Saint-Pierre hier, une affaire tellement délicate qu'elle s'est déroulée à huis-clos.


Il publie 2 sextapes de son ex-copine : 14 mois de prison requis
Le revenge porn, pratique à la mode chez les fâcheux, décidés à se venger d'une rupture amoureuse non digérée, consiste à publier sur les réseaux sociaux des vidéos d'ébats sexuels, à fins d'humiliation.

C'était un couple d'une quarantaine d'années, aux moeurs libres, qui fréquentait des lieux réservés à ceux qui partagent leur liberté sexuelle, et qui filmait régulièrement ses ébats. Après que sa compagne ait mis fin à leur relation, l'homme a tout d'abord envoyé des vidéos au patron de son ex, avant de les mettre sur un site pornographique.

Traumatisée, la femme a porté plainte pour les deux publications, et c'est à huis-clos que le couple a été entendu hier. La femme demande 30 000 euros de dommages, et le parquet requiert 6 mois pour le premier délit, et 9 pour le second. La décision du magistrat sera connue le 1er février, rapporte la presse écrite.
B.A
Lu 7274 fois



1.Posté par bob le 27/01/2018 10:23

99% des humains ne savent pas gérer les trahisons....

2.Posté par Marie le 27/01/2018 12:55

quand on est dans ce créneau de "liberté" faut s'attendre à ce que tôt ou tard un des deux aille voir ailleurs...la liberté c'est aussi cela, faut assumer après!

3.Posté par Marx le 27/01/2018 13:13

Qu'il aille en taule ce pauvre type, le respect cela ne se negocie pas.

4.Posté par Borgos le 27/01/2018 16:44

Quand on fait mumuse dans le milieu du libertinage il faut s' attendre à ce genre de situation.
Alors quand ça arrive il faut pas pleurer mais assumer. La prochaine fois vous ne vous donnerez
pas en spectacle lors de vos ébats, vous êtes responsables aussi bien l'un que l'autre.

5.Posté par PEC-PEC le 27/01/2018 20:01 (depuis mobile)

4- Évidemment que c''est très bete de se faire filmer dans ces situations..mais c''est lâche de publier sans l''accord du partenaire...envoyer à l''employeur c''est bien pour nuire, alors pas de pitié..

6.Posté par cmoin le 27/01/2018 21:18

Fallait pas se filmer.

7.Posté par Jp POPAUL54 le 28/01/2018 00:16

Trahison, humiliation
Vocables qui n'ont pas de place dans le monde heureux des bonobos.

8.Posté par Florac le 28/01/2018 01:50

Ne pas se mettre en situation bien ouverte dans ce domaine, mais il faut rester sage et assumer ses responsabilités et attention avec qui vous avez affaire, donc rester vigilent la prochaine fois.

9.Posté par Beber974 le 28/01/2018 07:44 (depuis mobile)

Je suis entièrement d accord avc toi Marie. Filmer ses ébats ou photographier ses photos de c...ne font pas bon ménage. Un jour ou l autre ça refait surface. Et la justice est là heureusement pour réprimander, puisque c est interdit!!!!!!

10.Posté par cmoin le 28/01/2018 09:27

Qu'il soit relaxé!

11.Posté par Kasser le cui st Louis st Denis le 28/01/2018 11:26 (depuis mobile)

Aucune classe : c'est honteux.

12.Posté par cmoin le 28/01/2018 14:08

A post 11
La femme?Oui en effet.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 17:53 Disparition inquiétante depuis le 13 novembre