MENU ZINFOS
Faits-divers

Il provoque un accident en état d'ébriété, sans permis, sans assurance et en état de récidive


Par - Publié le Mardi 13 Février 2018 à 14:55 | Lu 1259 fois

[Comparution Immédiate] Les faits se sont déroulés le 11 février à la Possession. Les gendarmes, appelés pour un accident de la circulation, procèdent alors aux contrôles d'usages.  

Après interrogation du fichier, ils se rendent compte que le conducteur responsable de l'accident, en plus d'être extrêmement alcoolisé, conduisait sans permis, sans assurance et avec une immobilisation en cours du dit véhicule depuis le 4 février par les gendarmes de Saint-Louis pour défaut d'assurance. Il sera relevé un taux de 1,08 mg/l d'air expiré soit 2,16 g/l de sang. 

L'homme comparait donc ce matin devant le tribunal pour répondre de ses actes. Il apparait qu'il est en récidive. Une peine de sursis de 6 mois de prison est en suspens sous couvert d'une contrainte pénale. 

Lorsque la juge lui demande des explications sur son comportement il dit "Mi regrette vraiment, mi arrête carrément l'alcool !" A la lecture de son casier judiciaire, comprenant 10 mentions dont 9 pour conduite en état alcoolique depuis 2008, il serait peut être temps, dixit Madame le substitut du procureur. Lors de sa plaidoirie, elle note que si le prévenu suis son programme de sevrage obligatoire depuis sa dernière condamnation, il n'en n'est rien concernant le respect de la loi ! De son point de vue, il s'agit clairement d'un danger public. Elle demande donc une peine de 18 mois de prison dont neuf avec sursis, une contrainte pénale pour le sursis et la confiscation du véhicule. 

Madame le président prononcera une peine de 6 mois de prison plus 6 mois de révocation de la contrainte pénale précédente avec mandat de dépôt, soit 12 mois ferme et la confiscation du véhicule.


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par paulux le 13/02/2018 15:42

Ce genre d'individu se fiche complétement de savoir que la vitesse sera limitée à 80kmh

2.Posté par Réveillez vous le 13/02/2018 17:58

"avec une immobilisation en cours du dit véhicule depuis le 4 février "


mais le véhicule toujours sur la route....lol

Fort quand même !!!


" 10 mentions dont 9 pour conduite en état alcoolique"
il aura fallut 10 constatation pour avoir seulement aujourd'hui une action RÉELLE ....

3.Posté par yab le 13/02/2018 20:38

Les juges qui cautionnent toutes ces conneries en laissant en liberté ces assassins (souvent assistés)en leurs rendant les clés de la voiture, objet du délit ont aussi une grande part de responsabilité.
Je suis convaincu que si le véhicule était AUTOMATIQUEMENT saisi pour destruction ou revendu au profit de l'état, beaucoup réfléchiraient avant de prendre la route.

4.Posté par PECOS le 14/02/2018 13:52

Il faut totocher tous ces alcoolos à de telles peines mais en plus leur infliger une lourde amende avec un minimum de 10.000€. Tant qu'on ne touche pas à leur porte-monnaie, ils font continuer encore et encore...

5.Posté par Pamphlétaire le 14/02/2018 14:33

Après avoir saisi ses tous ses biens mobiliers et immobiliers, à écarteler sans autre forme de procès pour éviter qu'il réitère même s'il jure qu'il ne recommencera plus!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes