MENU ZINFOS
Faits-divers

Il profite un peu trop de son weekend et finit en prison


Par - Publié le Mardi 15 Mai 2018 à 15:53 | Lu 7974 fois

Il y a certains cas comme ça... Ceux qui passent leur temps à entrer en prison, ressortir, puis entrer à nouveau. Pas étonnant donc que quand J.J décide de passer un bon weekend, il finit en prison. Encore une fois. Multirécidiviste avec 20 mentions sur son casier judiciaire à seulement 25 ans, J.J n’a pas été sage samedi.
 
Il comparait devant le tribunal correctionnel de Champ-Fleuri ce lundi pour avoir causé un accident, s’être enfui, avoir tabasser un homme et pour être détenteur de cannabis. Tout ça, samedi dernier.
 
Les gendarmes sont appelés pour un homme inconscient sur la chaussée à Sainte-Marie. Il se serait pris un coup de poing devant un bar, lui valant 4 jours d’ITT. Alors qu’il reprend connaissance, il ne se souvient de rien. Trop d’alcool. Mais les gendarmes voient une voiture prendre la fuite, au loin. Agressif, alcoolisé et sous l’effet, J.J est difficilement interpellé.
 
En garde à vue, lui non plus ne se souvient de rien. Pas étonnant vu son état. Heureusement qu’un témoin est là pour l’identifier. Les forces de l’ordre s’aperçoivent alors qu’une autre procédure est en cours concernant cet individu. Il aurait en effet causé un accident, toujours à Sainte-Marie, quelques heures avant alors qu’il roulait en scooter sans casque. Il aurait heurté une voiture - que des dégâts matériels, heureusement – avant de prendre la fuite. Ça non plus il ne s’en souvient pas.
 
Sur son casier, des vols, violences (parfois avec armes), dégradations, vols en réunion… Tout ça depuis qu’il est mineur. Son dernier séjour en prison ne date d’ailleurs que de décembre dernier.
 
"Vous êtes dans votre état normal ?"
 
Devant le tribunal, la communication se fait difficilement. Il dit ne pas être accro à l’alcool ou au zamal. "Pourtant vous n’arrêtez pas de m’appeler Madame depuis tout à l’heure, remarque le président du tribunal, vous êtes dans votre état normal ?" C’est ensuite au tour de la procureure de poser les questions. "C’est une question piège ?" lui demande le prévenu.
 
Un délai lui a été accordé pour préparer sa défense car selon son avocat, difficile de répondre alors qu’il a si peu dormi. Mais direction la prison, à nouveau, au moins jusqu’à son audience, le mois prochain.
 


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Louloute le 15/05/2018 19:48

Et Cahuzac dans tout ça?
et Dindar?
Et Wlody?
et Vally?
Et casse Noisette?
et les autres?
Ils ne dormiront jamais en prison?

2.Posté par PEC-PEC le 15/05/2018 20:03 (depuis mobile)

25 ans déjà condamné 20 fois... comment peut on laisser en circulation de tels individus. Je suppose qu''il faudra un meurtre pour que ce type soit mis au frais ?! Il y existait des maisons de correction.une vieille recette qu''il faudrait réactiver.

3.Posté par Jp POPAUL54 le 16/05/2018 01:13

Multirecidiviste ... mais ce n'est pas sa faute ... il ne s' en souvient pas.

4.Posté par Dorian le 16/05/2018 15:44

C'est la question ... Que faire de ce genre d'individu? La prison ne semble pas avoir d'effet de réhabilitation... Alors soit on trouve un moyen de faire quelqu'un de lui soit on en fait un donneur d'organes.. Non? Pourtant il faut bien trouver un moyen de lui faire payer sa dette à la société.
Personnellement je n'ai aucune pitié pour les multirécidivistes. On peut faire une erreur de jeunesse, deux à la limite. Mais quand on est déjà condamné 20 fois à 25 ans, je trouve que la Société a assez de problèmes à aider les gens biens.

5.Posté par requin le 16/05/2018 17:23

Et la peine de mort on en parle plus c'est pêcher?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes