Faits-divers

Il prend le frais à la piscine du Chaudron, mais aussi un coup de poing d'un prof échauffé

Mercredi 3 Avril 2019 - 08:31

Il prend le frais à la piscine du Chaudron, mais aussi un coup de poing d'un prof échauffé
Par ces temps de chaleur exceptionnelle, les esprits aussi s'échauffent, semble-t-il. Lundi, un homme est allé chercher un peu de fraicheur à la piscine du Chaudron. Nageant paisiblement, il a percuté un homme qui lui a reproché de nager dans le mauvais sens. Le nageur colérique a souhaité en découdre hors l'eau, assénant un coup de poing au visage et des coups de pied dans les côtes de sa victime.

Les maîtres nageurs ont dû séparer les deux hommes, et la victime, hospitalisée, s'est vue délivrer 10 jours d'ITT. L'agresseur se révèle être un professeur de sport, et n'a pas encore été interpellé, selon Le Quotidien.
N.P
Lu 18303 fois




1.Posté par MICHOU le 03/04/2019 15:35

Eh oui a quand la sanction en marche?

2.Posté par Nono le 03/04/2019 15:56

Haaaa la piscine du Chaudron... Pour avoir eu un débutant en papillon dans le couloir de nage rapide, si les 'maîtres nageurs' faisaient respecter les règles, cela n'arriverait pas.

__________________________________________________________________________________

LES RÈGLES À SUIVRE DANS L’EAU
Si vous êtes nageurs débutants ou réguliers, plusieurs règles sont à connaître pour mieux nager ensemble à la piscine. Voici 6 points importants :

Respecter le sens de la nage et nager à droite de la ligne située au fond de l’eau
Ne pas accélérer si un nageur vous double
Respecter les lignes d’eau réservées aux nageurs rapides ou nageurs avec palmes
Eviter de stationner au bout de la ligne d’eau et s’arrêter plutôt le long des lignes
Ne pas traverser une ou plusieurs lignes sans s’assurer que l’on ne gêne personne
Eviter de nager le papillon ou le dos crawlé si la ligne d’eau est remplie
__________________________________________________________________________________

3.Posté par Nageur chaudron le 03/04/2019 16:51 (depuis mobile)

Le prof est passé par une porte dérobée sans payer .... le personnel est manquant pas de SÉCURITÉ, de la permissivité de la part des sauveteurs . Des leçons doivent être tirée par la direction aveugle

4.Posté par Mougeon le 03/04/2019 20:27 (depuis mobile)

Envoyez le en prison pour se faire decalminer la cheminee
La chaleur de son corpion sortira sans violence,
Il sera zen! zen! zen! Le prof!
Puisque la fraicheur de l''eau ne le detend pas

5.Posté par canard bourré le 04/04/2019 03:58

Je ne vais pas à la piscine j’ ai peur de me faire agresser ne sachant pas nager

6.Posté par Marlow le 04/04/2019 07:41

Quelle surprise! La piscine du chaudron,une zone de non-droit.
Infréquentable.

7.Posté par Val le 04/04/2019 12:34 (depuis mobile)

C’est une raison pour frapper car un nageur n’a pas respecté les règles ?????

8.Posté par Kiki le 04/04/2019 16:36 (depuis mobile)

Non franch''ment, se prendre un itt de 10 jours dans une piscine municipale alors qu''il y a toute une étendue d''eau ....c''est invraisemblable !

9.Posté par Loloreu le 07/04/2019 11:49

Ça me semble inévitable tous ça ! Sur la route c'est comme ça, centre commercial, dans la vie de tous les jours dans le public comme le privé. Là c'est à la piscine, bientôt se sera sur la piste cyclable etc ....
Plus personne ne fait attention aux autres, respect certaines règles, courtoisie et puis où sont les pouvoirs publics ????!

10.Posté par Canard scientifique le 26/04/2019 08:13 (depuis mobile)

Il faudrait vider tous les bassins et ne laisser que les lavabos pour se rafraîchir

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Novembre 2019 - 11:09 Au fou ! Il se rend beurré chez les gendarmes !