Actu Ile de La Réunion

“Il ne faut pas donner les stations-services à la grande distribution”

Jeudi 9 Avril 2009 - 17:04

Gérard Lebon, président du syndicat des exploitants des stations-services, et Eric Magamootoo, président de la CCIR ont signé un accord cadre “pour pérenniser le modèle réunionnais de distribution des produits pétroliers”. L’objectif premier : sauver la profession.


Gérard Lebon, président du Syndicat des exploitants des stations-services, a été catégorique : "Nous excluons le principe de la libéralisation des prix du carburant". Cette préconisation du rapport dit “Bolliet” du nom de l’inspectrice générale des Finances, Anne Bolliet, “va à l’encontre du modèle réunionnais de distribution des produits pétroliers”, affirment Eric Magamootoo, président de la CCIR, et Gérard Lebon.

Ce modèle réunionnais est constitué de 148 stations-services où travaillent 1.330 employés. "A La Réunion, nous avons une moyenne de neuf salariés par station-service", indique Eric Magamootoo. "Nos stations-services sont un modèle de réussite en terme de gestion d’entreprise".

"Les exploitants des stations-services ont beaucoup de mérite. Car, nous avons l’une des professions les plus règlementées. L’administration et notre enseigne imposent un cahier des charges exigeant. Il n’y a pas de travail au noir chez nous"
, rappelle un chef d’entreprise de l’Est. "C’est aussi pour cela que nous ne comprenons pas pourquoi, à chaque fois qu’il est question de pouvoir d’achat, on nous agresse", demande Gérard Lebon. "Comment, on a pu écrire que les exploitants de stations-services gagnent 120.000 euros par an", enchaîne Eric Magamootoo. "Nos contrats courent sur cinq ans, nos revenus ne sont pas assurés jusqu’à la retraite", ajoute un autre patron. Nous travaillons sept jours sept, et du 1er janvier au 31 décembre".

La colère contenue chez certains exploitants de stations-services, est désormais palpable. Gérard Lebon est parvenu jusqu’à maintenant à réfréner une forte volonté d’un grand nombre d’entre eux à faire grève, mais jusqu’à quand?

Sur la vidéo, Gérard Lebon et Eric Magamootoo expliquent pourquoi "il ne faut pas donner les stations-services à la grande distribution".
Jismy Ramoudou
Lu 1010 fois



1.Posté par boyer le 09/04/2009 17:33

Si les gérants de station service acceptent de ramener le différentiel avec la metropole de leur bénéfices à 53%, au profit des bas salaires de leurs employés, la polémique n'existerait plus.

2.Posté par darkalliance le 09/04/2009 18:42

Du n'importe quoi ces gérants qui se gavent ! Demandez leur combien de bons de caisse anonyme ils épargnent tous les mois sur les recettes de leur boutique ...

3.Posté par A pleurer ! le 09/04/2009 21:30

Ce Mr Lebon explique à la TV, quand on lui fait remarquer que les gérants de station à la Réunion ont un revenu 6 fois supérieur à ceux de métropole, que l'on ne peut comparer car ses collègues de métropole ont pour beaucoup un statut de salarié. Que je sache, le minimum est le SMIC , donc doit-on comprendre qu'ici le revenu moyen est de 5 à 6000 euros par mois ? Moi je suis preneur !Qu'ils arrêtent eux aussi de pleurer ! Voyez le parc auto de la majorité de ces gérants...

4.Posté par fabienne couapel sauret le 09/04/2009 22:54

En tous les cas les stations de la Réunion assurent un bien meilleur service qu'en métropole et avec le sourire.

5.Posté par boyer le 10/04/2009 08:24

ou sont les pourfendeurs des 53% de la fonction publique quand il y a 500% chez des patrons qui refusent de mettre plus de 50 euros chez leurs employés smicards?

6.Posté par Pierre Dupuy Junior le 10/04/2009 10:37

Du grand n'importe quoi, vraiment... Au fait, la structure du marché c'est quoi? Ils sont en concurrence ou ils sont tous liés économiquement?

7.Posté par cris974 le 11/04/2009 11:20

Le chantage à l'emploi est une méthode qui marche toujours de la part des patrons. Comment font les gérants des stations service en métropole pour VIVRE puisqu'à La Réunion ils SURVIVENT avec 53% plus que les fonctionnaires. Assez prendre réunionnais pour couillons la méthode Caillé et con-sort fait beaucoup d'émules .........si j'augmente les salaires je......licencie cela pourrait devenir un séga.

8.Posté par nicolas de launay de la perriere le 11/04/2009 23:29

la ccir signe mais a t elle diligentée ses propres analyses sur les résultats d'exploitation des stations services...?

9.Posté par soliste le 12/04/2009 09:39

Contrairement à ce qui se passe notamment en europe, ici, les stations services ont pour la plupart un service à la pompe. On peut considerer que c'est une bonne chose. Mais compte tenu de la crise et du prix de l'essence, la tentation va être de plus en plus grande de réduire ces emplois à la pompe afin de dégager quelques marges.
Cependant à l'analyse ont s'aperçoit que les revenus des gérants de station service sont largement supérieurs içi qu'à ceux de metroplole.
Je connais personellement un gérant d'une station moyenne dont le reveu mensuel oscille entre 8000 et 11000.
Je vois deux solutions: réduire ou supprimer les emplois à la pompe ou bien un peu plus de décence des gérants dans la redistribution des bénéfices.

10.Posté par nicolas de launay de la perriere le 12/04/2009 10:46

l'eternel question du partage de la richesse..!

11.Posté par soliste le 12/04/2009 12:09

Euh nicolas...j'ai dit une connerie?

12.Posté par Pierre Dupuy Junior le 12/04/2009 12:42

10. Ah? Chez moi on dit "partage de la valeur ajoutee" mais j'imagine que c'est la meme chose. Quoi qu'il en soit, y en a qui abusent. Personne n'a ma reponse concernant la structure du marche?

13.Posté par Pnline 974 le 19/04/2009 09:07 (depuis mobile)

Pourquoi pas revenir au communisme, vue des commentaires ci-dessous.Nous aurions tous le même salaire et le problème serait résolu.Il devient honteux de gagner de sa vie en France

14.Posté par franck974 le 19/04/2009 11:49

tout est (bien) résumé dans les posts 9 et 13.

voilà où nous oscillons...

si on veut une baisse des prix, cela se fera certainement au détriment de l'emploi et du service à la pompe.
le cospar ferait bien d'y réfléchir s'ils existent encore

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter