MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Il faut rendre à la CFDT ce qui appartient à la CFDT !


Par Willy GOVINDAMA Secrétaire CFDT-EPSMR - Publié le Jeudi 28 Juin 2018 à 14:21 | Lu 576 fois

Pour rappel, le 30 mars 2018, quelques agents de l’EPSMR (une vingtaine) de l’intersyndicale Sud et Fo, se mettaient en grève pour s’opposer à la fermeture du service de Vétiver. Fermeture, qui a été actée dans le projet d’établissement et validée aux instances par la CFDT, Sud et Fo en fin 2017. En contrepartie plusieurs projets médicaux sont inscrits et programmés de 2017-2021, dont l’UMAP et un service adolescents prioritairement.

Malgré la grève, le service a été fermé comme prévu (le personnel ne s’est pas laissé  manipuler semble t-il !). Mais, attendant patiemment les nouveaux projets médicaux programmés répondant aux besoins de la santé mentale de la population de la Réunionnaise. Rappelons-le, que l'EPSMR est un établissement pivot en santé mentale dans l’Océan Indien inscrit dans le cadre du Groupement Hospitalier de Territoire (GHT). Et aussi, notons ce paradoxe, que certains de nos patients partent en Métropole se faire soigner faute de structure adaptée et que soi-disant, la santé mentale est "une grande Cause Nationale" mais sans moyen pour l'EPSMR (petit message à l'attention de l'ARS) !

Cette semaine, à l’instance du Comité Technique d’Etablissement (CTE) un appel au porteur de ce projet a été enfin lancé, concernant une Unité pour Patients Agités et Perturbateurs (UMAP), rédigée dans le projet d’établissement et qui a pris du retard.

Or, dans un tract, le syndicat Sud s’approprie ce projet en écrivant « UMAP projet retenu suite à la mobilisation de l'intersyndicale sud/fo »... Non c’est faux !

Ainsi, histoire de rafraîchir la mémoire, la CFDT-EPSMR tient à rétablir la vérité concernant les propos mensongers diffusés sans scrupule dans le tract de Sud santé ce mardi. La CFDT rappelle que l’Unité pour Malades Agités et Perturbateurs (UMAP) est consignée dans le projet d'établissement, a été soutenue depuis le début par la CFDT-EPSMR syndicat majoritaire suite à la fermeture du service de Vétiver, contrairement aux deux syndicats qui ont fait grève pour s'opposer à la fermeture de Vétiver et s’opposer par là même aux autres projets  innovants de la psychiatrie.

Alors même, qu’au moment de la grève de mars, la CFDT-EPSMR avait demandé et obtenu de la Direction de l’EPSMR, une réunion en urgence avec tous les syndicats ainsi que le président de la CME, pour apporter une réponse à la sur-occupation et de donner « un coup de fouet » aux nouveaux projets, pour éviter la perte des 25 lits ainsi que la perte des effectifs en personnel. D’ailleurs, la CFDT-EPSMR a présenté aussi une motion à la commission médicale d'établissement (CME) lors d’une réunion.

En conclusion, je laisse à ce syndicat avide de pouvoir, la pensée d’Abraham Lincoln « On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps ».




1.Posté par Josimé le 28/06/2018 17:42

Oté , kan jan clode va alé en rotraite, kosa bana i sa fé ? Boug la lé gadiam partout ! il fo i perce à li com z’orange ? Mi admire ce boug po tout sét li fé, malgré ké nou lé pa dan lo mêm sindicat.

2.Posté par klod le 28/06/2018 21:17

nous sommes dans une année d'élections syndicales dans le privée et le publique ...................

les salarié ne sont pas "un" pour les syndicats .....juste des votants ............. le capitalisme a gagné , en ce sens ................. hélas .


"salariés de tous péis" ' ou à peu pré !!!! ............... doux reves marxistes ............ et c'est peut etre bien

ha "l'International" ..............

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes