MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Il faut pousser Philippe Jean-Pierre vers la sortie


Par - Publié le Lundi 23 Février 2009 à 19:33 | Lu 3735 fois

Lorsque Mélenchon a lancé "il faut virer Jean Marc sylvestre et les apôtres du catéchisme libéral", la droite bien pensante s’est offusquée que son idéologie soit remise en cause après le crac des subprimes. "Mélanchon dérape", "c’est la censure", "une fatwa".
 
Entre-temps Sarkozy a montré que cette  pratique était d’actualité et d’une grande banalité, autant que ces centaines de suppression d’emplois qu’on nous annonce chaque semaine : A Saint-Lô,  il a viré  le Préfet et  le directeur de la police de la Manche pour s’être  fait sifflé par des manifestants. Auparavant c’était le préfet de Corse parce qu'il n'avait pas bien protégé la pelouse du jardin de Christian Clavier.  En début d’année il s’est fait voté la prérogative de nommer le patron de l’ORTF. La question n’est donc plus taboue.
 A la Réunion notre Jean-Marc Sylvestre, s’appelle JEAN-PIERRE Philippe. On le voit partout, dans la presse papier, les TV, nous réciter sa sauce libérale, sa  sociale démocratie. Pendant le referendum de 2005, il expliquait dans une conférence au Tampon que voter non à la conchtituchion,  c’était se tourner vers une "économie marxiste". Le 21 février, sur Antenne Réunion il expliquait à Yann Barret que le  "libéralisme c’est la liberté de faire des choix" (…)
La faillite des banques a montré que l’idéologie du "moins d’Etat" n’était plus de mise. De nombreux théoriciens néo-libéraux, reconnaissent la  nécessité d'une relance étatique massive par l'investissement, la consommation, la création d'emplois (…et la sauvegarde des banques). Aussi il est temps de se mettre à la page et d’apprendre a Philippe Jean-Pierre que le keynésianisme a de nouveau le vent en poupe.

Jeanicot



Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par franck974 le 23/02/2009 19:38

c'est bien jeanicot
continue dans ton explication

décidément tu es économiste toi ?

j'aime bien les gens qui critiquent tout et tout le temps

2.Posté par Volatile le 23/02/2009 19:46

Hum ! c'est un article de zinfos ou un courrier des lecteurs mal routé ? j'attends de savoir avant de vraiment commenter... (Note de Pierrot Dupuy : Tu as raison, c'est une erreur de direction. C'est bel et bien un courrier des lecteurs... Sorry)

3.Posté par PAUL le 23/02/2009 20:28

M P.Jean-Pierre donne donc la "bonne parole",dit qu'il faut créer des emplois .....C'est trés bien !
Mais,puisque de trop nombreux réunionnais sont au chomage (meme diplomés!),il serait grand temps pour notre spécialiste de laisser son emploi de directeur de l'AGORAH ou celui de professeur à l'IAE à un chomeur .(sauf si un de ces emplois et à titre bénévole) .Mais au fait comment fait-il pour assumer/assurer ces 2 fonctions qui demandent chacune un temps plein !
Mais vous n'etes pas le seul dans ce cas M le professeur/directeur : il est temps de faire le ménage chez les cumulards comme vous un minimun d'éthique et de solidarité s'impose .

4.Posté par un oublié du système le 23/02/2009 22:14

A monsieur le Président Paul VERGES,
Quel fut mon étonnement, ce vendredi matin dans les éternels bouchons, promesse de campagne que vous n’avez pas tenu (une de plus), sur les ondes d’une radio locale, alors que le Président de la République vous avez été convié avec tous les élus de l’outre mer pour essayer de faire face à la crise outre-mer , et le constat est simple : comment interprétez votre absence à cette réunion de travail ? La Réunion ne mérite-elle pas la présence de votre illustre personne à cette table de négociation ? Votre escapade indienne serait surement plus bénéfique pour votre image (délégation de 30 personnes et budget de 50000 €). Vous vous dites prêt à accompagner les hommes politiques de tous bords à instaurer un vrai dialogue social à la Réunion, alors pourquoi avoir attendu toutes ses années pour dévoiler les clefs du problème réunionnais ?
Comment croire à votre dialogue social, quand durant toute votre carrière politique, à aucun moment vous n’avez écouté ou tenu compte des doléances et des revendications syndicales, et encore moins depuis que vous êtes à la tête de la Région ? Ce vieil adage « faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais » est devenu votre nouvel devise.
Vous voudriez nous faire croire que toute votre vie, vous avez été opprimé par les gouvernements de la 5ème république. Vos actes d’antan ont surement contribué à la méfiance de ces politiciens éclairés à votre égard. Vous aurez sans aucun doute le soutien et la sympathie de vos compagnons d’arme, formaté depuis des décennies au « vergo-communisme ». Les jeûnes qui sortent du système scolaire chaque année sans aucune perspective d’avenir, les 52% de gens qui vivent en dessous du seuil de pauvreté, et ce familles qui aujourd’hui subissent de plein fouet la crise, auront beaucoup de mal à vous suivre.
Toutes ses années de règne, parsemé d’alliance, de compromis, de trahison pour vaincre votre soif de pouvoir, au même titre que l’état colonial, n’ont-ils pas contribué à la déchéance de société réunionnaise ? Elle a bon dos cette crise, et cela doit être une grande satisfaction pour vous, que les antillais ont pris le devant face à l’injustice sociale ?
Le collectif contre la vie chère porte votre emprunte, c’est votre dernier joujou, et de tout cœur, j’espère que les réunionnais se mobiliseront, et se serviront de cette journée du 5 mars 2009, pour refuser ce destin programmée par la gestion hasardeuse de votre mandature, guidée par l’utopie de projets pharaoniques et démesurés pour la Réunion, et mettre un terme à cette imposture qu’est la famille VERGES aux commandes de cette belle Ile qu’est la Réunion. J’espère de tout cœur, que des gens responsables puissent mener la fronde, et vous rappeler les difficultés de la vraie vie en dehors de la pyramide inversée.
Un oublié du système……………


5.Posté par G.Maillot le 23/02/2009 23:07

Je ne sais même pas qui est ce monsieur...Je vais me coucher!

6.Posté par franck974 le 23/02/2009 23:14

évitons tout de meme de jeter des gens comme cela à la vindicte populaire

7.Posté par boyer le 24/02/2009 07:32

5. Posté par G.Maillot
Je ne sais même pas qui est ce monsieur...Je vais me coucher!


Sans parler de la récurrence habituelle, rien que la semaine dernière:

- une ou 2 page dans le jir de lundi
(j'ai pas acheté le quotidien, mais je ne doute pas que... )
- sur antenne bourbon: le JT , avec redif, + 1 ou 2 passages supplémentaires(dont dimanche)
- sur rfo : JT tv et matinale de RFO radio.

alors, sans même aborder le fond, sur la forme ont peut constater un matraquage dans les media.


8.Posté par Cambronne le 24/02/2009 07:34

1. Posté par franck974 le 23/02/2009 19:38c'est bien jeanicotcontinue dans ton explicationdécidément tu es économiste toi ?j'aime bien les gens qui critiquent tout et tout le temps@@@@@@@@@@@@@@@@@@Je serais curieux de voir un entretient sur le sujet entre notre Jeanicot notoire et Antoine Franco juste pour voir les positions divergentes Connaissant bien les pratiques de Jeanicot je peu vous confirmer que l'individu n'est qu'un (...) de la pire espèce ...

9.Posté par BOUCAN le 24/02/2009 08:45

Mr DUPUY ,RFO lirait-elle Zinfos?l'autre soir j'avais suggéré dans un post suit eau reportage sur "Sarkozy lache du lest" que nous puissions entendre les chercheurs de la faculté d'Economie.
Surprise: quelques heures apres Mr Philippe J-P est l'invité du J-T de la station.et rebolote coté Radio hier!
C'est bien RFO mais néanmoins je voudrais préciser que c'est moins des commentaires que nous attendons des chercheurs Mais des éclairages à partir de leurs travaux et autres recherches :
Y -a-t-il des travaux sur la formation des prix?sur l'incidence de l'octroi de mer? sur la distribution? sur la situation des groupes ,leurs compostions? sur les bénéfices dégagés ici par ces groupes? sur l'embauche ? etc etc? Car c'est quand meme un comble que l'on feint de découvrir aujourd'hui que l'on est dans une economie de comptoir,que des situations monopolistiques étranglent les DOM.
Ce qui d'ailleurs pourrait amener de longs de developpement sur la responsabilité de L'Etat dans la partie qui est la sienne,des collectivités ,des partis ,des assos de consommateurs.Mais foin de tout celà pour le moment et revenons aux cheurcheurs en économie de l'université de la Réunion.
Ce sont leurs analyses qui nous aideraient .
Question :existent-elles? Qui travaillent sur quoi en économie dans cette faculté?Mr Philippe Jean-Pierre (ou quelqu'un d'autre peux-t-il répondre?)Car c'est d'abord celà une UNIVERSITE produire du savoir et le diffuser.
Apres libre au citoyen Qu'est EGALEMENT le chercheur de jouer les placiers du libéralisme ,mais à n'etre que le placier il se déconsidere comme chercheur surtout si son credo c'est je cumule un max pour gagner un max!
Donc Rfo encore un effort dans le choix de vos invités et dans ce qui serait bon de leur demander .
Et merci à ZINFOS

10.Posté par Laurent le 24/02/2009 08:57

Et Bouricot....pardon jeanicot !!! j'avais mal lu
tu veux bien nous sortir ton CV d'économiste et tes publications qui nous permettraient de comprendre la finesse de tes analyses et la pertinence de ton article??

ça sent l'étudiant frustré qui n'a pas réussi à passer le cap de la première année d'éco!!!

allez...retourne sur les bancs de l'école...tu viens d'avoir ta minute de célébrité....trop fort ce jeannicot!!!

c'est quand même incroyable de lire de telles inepties et autant de frustration contre un jeune créole qui a réussi!! Philippe Jean Pierre est l'un des très (trop) rare créole à avoir atteint ce niveau universitaire. Il n'a rien à prouver ni à démontrer. On peut ne pas être d'accord sur le fond de sa pensée. Mais critiquer le boug pour critiquer sans argumenter ou avec des analyses de comptoirs de bistrot...c'est un peu facile. Qu'à celà ne tienne Bouricot ...j'attends avec imptience ton analyse de fond sur la question.
Reviens nous voir après tes études Jeanicot!!! dans une dizaine d'année à peu près. On en reparle!!!

11.Posté par boyer le 24/02/2009 11:33

Allez lire l'interview de jean pierre Sylvestre dans le jir de la semaine derniere. Un charabia en causement-dentelle pour:

- enfoncer des portes ouvertes
- repeter ce que les uns et les autres ont deja dit au sujet de la LOEDOM, sans plus d'explication
- cause comme un gros vaillant pour cacher la platitude des propos.

le bonhomme ne démontre rien du tout (et pire, fait une erreur d'analyse au sujet de la Réunion en occultant ceux qui ont fait les choix ou laisser faire le choix de "l'import-distribution" au détriment de "l'import-substitution"), sans meme faire le lien avec les " accords préférentiels" auxquels il fait pudiquement (faux cul!) allusion . Il se contente de dire "les limites de la départementalisation", "le tout public et l’abondance de transferts". Comme le dit Jean Luc Melanchon au sujet des subprimes "ne faites confianes a ceux qui vous ont cassé les bras et les jambes pour venir vous les soigner"

En résumé le boug n'apporte rien sur le fond de cette loi et sert uniquement a apporter une pretendu caution. En soi c'est pas grave car la Réunion ne manque pas de tazeurs, mais là ou ca coince c'est le pretendu statut d'economiste qui est censé empecher toute contestation de son propos comme le suggerent les commentaires n°1 et 10. Là, nos média locaux sont responsables

Ce matin, j'ai écouté sur France inter, la chronique de Dominique SEUX (les Echos), puis Bernard Maris, et Bernard Guetta. Tout trois se sont exprimés en fransé kon kompran, et les divergences m'ont aidé a faire mon opinion.

Marre de la pensée unique, les Reunionnais ne sont plus des graines incultes

12.Posté par Cambronne le 24/02/2009 11:56

10. Posté par Laurent le 24/02/2009 08:57

Vous parlez surtout au niveau comptable jeanicot alias Modérateur usurpateur sur Ex faux rhum Clicanoo confond chiffre d'affaire et bénéfice

Il fut peut être le responsable du bordel du faux rhum avec ses idées communiste

13.Posté par Cambronne le 24/02/2009 11:57


6. Posté par franck974 le 23/02/2009 23:14
évitons tout de meme de jeter des gens comme cela à la vindicte populaire


Qu'est ce que vous voulez c'est typiquement Jacobin souvenez vous Louis XVI sans un procès sera guillotiné pour satisfaire la vindicte populaire ...

14.Posté par boyer le 24/02/2009 14:02


6. Posté par franck974
évitons tout de meme de jeter des gens comme cela à la vindicte populaire



c'est typique, des systemes oligarchiques (moi aussi je gagne causer dentelle) que de refuser la "culture de l'evaluation et du mérite".

15.Posté par Cambronne le 24/02/2009 15:05

Alors Boyer devrons nous remercier une fois n'est pas coutume encore les fonctionnaires sur Indexé ( net d'impôts des avantages régaliens post coloniaux) faudra aussi que l'on se prosterne pour remercier Ségolhyène , Besancenot le facteur des beaux quartiers toute la Gauche pur qui dure et bas dans le beurre ou les Bobos altermondialos et tous les couillons qui se battent pour le maintient des petits Privilèges d'état Jacobins sans que ces derniers descendent dans la rue pour une fois .
Du style eux ils s''en battent les joyeuses de toute façon ils seront quand même payé dans tous les cas de figure même si la France est aujourd'hui en quasi faillite et cessation de payement .
Bon par contre nous autres dans le privé vu que nous étions déjà les deux pieds dans la merde c'est évident sur qu'à présent nous en avons jusqu'au cou et que nous allons vraiment morfler dur à se faire instrumentaliser comme ça...
Mais bon après tout après eux le déluge ! C'est leurs Gosses qui payerons l'ardoise de toute manière ...

D'autant qu'est ce qui faut pas entendre toujours en direct de la Guadeloupe, décriée par l’UMP, Ségolhyène Royal contre-attaque encore après la reprise des négociations, en stigmatisant à fond la caisse sur l’absence de ministres, pourtant "grassement payés" c'est elle qui le dit la jalouse , pour s’occuper de la crise.
poursuivit en fustigeant l’absence de ministres sur place, "pourtant grassement payés" pour s’occuper de ces problèmes. " Le rôle du gouvernement c’est d’être là, les ministres sont payés pour ça, ils sont même grassement payés pour ça. Je vous rappelle que depuis que Nicolas Sarkozy est élu, les ministres ont vu leur salaire augmenter de 150%. Ils sont payés pour faire le travail, pour être là quand il y a des problèmes ", selon la reine du Poitou
Elle a du oublier de se souvenir qu'elle avait deux attachées parlementaires qui attendaient toujours d'être payé , ou elle a oublié lorsqu'elle est au commandes portefeuille ministériel d'un ministère gadget que Mitterrand avait spécialement ouvert pour elle questions du traitement et du recyclage des déchets, elle en connait un rayon...puis elle a oublié ses frasques lorsqu'elle était la sous sous ministre du ministre de l'Éducation nationale Claude Allègre. D'ailleurs ce dernier en bon chercheur dira d'elle Incompétente



« C'est moi, dit-il, qu'il l'ait fait venir à mes côtés » : parce que c'était une femme, parce que c'était la compagne de François Hollande et « qu'elle s'était bien débrouillée à l'Environnement ». Mais passée une période où il l'a « laissée faire à sa guise », les ennuis, dit-il, ont commencé : « J'ai été convoqué par le premier ministre et par DSK pour reprendre les choses en main. » Du coup, les relations se sont tendues entre les deux ministres et sont devenues « exécrables » entre Royal et le cabinet d'Allègre. « Plusieurs membres de son équipe ont déclaré forfait », affirme-t-il.

Ambitieuse



« Je n'ai pas mesuré l'hypertrophie formidable de l'ego de cette femme ! J'étais absorbé par ma tâche. J'imagine qu'elle devait se sentir humiliée d'être considérée comme une adjointe »



«l'ambition […] son moteur principal dans la vie » - Au ministère elle s’octroie « les sujets de société pouvant contribuer à nourrir une image proche des gens »

Hautaine

Dans cet ouvrage Claude allègre la juge « hautaine et distante ». « Son seul centre d'intérêt était la politique, les médias et ce que l'on y disait d'elle ». « Elle n'a pas de pensée politique construite, mais des idées pratiques et des solutions aux petits problèmes des gens », lance-t-il. Dotée d'une « détermination de fer que n'altère jamais le doute », elle peut, regrette visiblement Claude Allègre, « fort bien réussir ».

Elle représente bien le formatage d'une enarque

16.Posté par boyer le 14/03/2009 08:12

Dans le JIR de ce 14 mars un article avec les propos de 2 économistes autres que Philippe Jean-Pierre:

-Jean-Yves Rochoux est maître de conférence en sciences économie à l’université de la Réunion
- Patricia Bardou est professeur de Sciences économiques et sociales au lycée Pierre Lagourgue du Tampon. Elle est co-responsable de l’association des professeurs de sciences économiques et sociales de la Réunion


17.Posté par Cambronne le 14/03/2009 11:30

16. Posté par boyer le 14/03/2009 08:12
Dans le JIR de ce 14 mars un article avec les propos de 2 économistes autres que Philippe Jean-Pierre:

-Jean-Yves Rochoux est maître de conférence en sciences économie à l’université de la Réunion
- Patricia Bardou est professeur de Sciences économiques et sociales au lycée Pierre Lagourgue du Tampon. Elle est co-responsable de l’association des professeurs de sciences économiques et sociales de la Réunion


Au secours au secours sauve qui peu non pas eux ....
Merci pour le conseil mais SVP Boyer gardez vos Kamarades Trotskistes avec leur visions économiques Marxiste d'un autre temps dans vos amphis ou ils font un travail de lavage de cerveaux et de propagande remarquable pour fabriquer des crétins "un héritage en indivision" comme sur un terrain inculte et rocailleux ne peut gagner que celui qui ne dit rien de ses divergences entre les aspects d'une gauche marxisante, et ceux d'une gauche plus libertaire et une gauche alter mondialiste. Bref faudrait avoir le courage de lancer un vrai débat idéologique à gauche ? Alors Espérez toujours Boyer ..Car c'est pas pour demain .

18.Posté par Cambronne le 14/03/2009 12:05

D'autant que c'est gens sont pour le Gospar ?

MDR

Ce monsieur Jean-Yves Rochoux qui est soit disant maître de conférence en sciences économie à l’université de la Réunion. Récemment retraité heureusement pour les prochaines générations elles n'auront plus à subir ce genre individu , il fait partie de l’observatoire réunionnais des prix tiens donc à quel titre ???.

et l'autre Patricia Bardou est professeur de Sciences économiques et sociales au lycée Pierre Lagourgue du Tampon. Elle est co-responsable de l’association des professeurs de sciences économiques et sociales de la Réunion. Elle est favorable aux revendications du Cospar.

Elle gagne combien la petite dame sur qu'elle doit avoir un problème pour boucler les fin de mois surtout entre le retour du voyage des Seychelles en Mars et le retour des sport d'hiver à Noel ...
Bref encore une égérie de Nathalie Arthaud, qui succède à son ex-égérie Arlette Laguiller. ...

19.Posté par boyer le 14/03/2009 13:31

17. Posté par Cambronne

ces economistes là valent mille fois mieux que ceux de l'ifrap, libres.org eleps, aux idées moisies.

20.Posté par Cambronne le 14/03/2009 16:13


19. Posté par boyer le 14/03/2009 13:31
17. Posté par Cambronne

ces economistes là valent mille fois mieux que ceux de l'ifrap, libres.org eleps, aux idées moisies.
########"""""""
Vous êtes souffrant Boyer vous m'avez fait mieux il fut un temps
Tiens donc vous êtes donc déjà limité dans l'argumentaire , pour systématiquement vous en prendre à l'ifrap, libres.org eleps ect .....vous aurait pu ajouter l'Institut Hayek Cercle Frédéric Bastiat qui disent la même chose ....

Mais bon j'ai lu les commentaires du canard ex clicamagouilles
et j'ai aimé celle ci lol lol lol

#
La rage

patricia bardou....tres grave comme mode fonctionnement intellectuel !!!!

c’est grave, on voit q’un professeur est bien loin des précopuations des entreprises. Si l’economie etait aussi simple qu’un theoreme, on ne serait absolument pas dans cette crise. Quant elle dit le gel des prix et l’augmentation des salaires favorisera l’emploi par une augmentation de la croissance donc une augmentation des investissements et de l’emploi....c’est beau les theoremes dans les livres !!! Madame nous avons une vraie réalité economique qui malheuresemnt sur votre chaise de professeur vous echappe. 80% des entrepises importent leurs productions, l’augmentation de celle ci va demander une augmentation de ces investissemnts effectivemnt, qui va financer ces investissements ??? les banques ??? soyez au contact des vrais problemes economiques, aucune banques en ces periodes de crise, car nous sommes en crise madame, ne financera ni un besoin en fond de roulement ni le stock, que vous soyez positif dans votre bilan ne changera rien, a part une augmentation de votre capitale, faut’il encore avoir les moyens .

De plus la baisse des prix sur des produits d’appels, va produire de l’inflation madame, car si une entreprise gagne moins sur un produit, il se rattrapera automatiquement sur d’autres produits, parceque nous sommes à 14 000km de la metropole le creole n’a pas le droit de consommer comme le metropolitain a part sur des produits premier prix !!!! ... Sur la triste partie chomage, que vous refutez, sur une entreprise de 16 salaries, comme la mienne l’augmentation des salaires mettra en péril 2 emplois...comment fait’on , la roulette russe, qui va t’on choisir ? le pere de famille, le jeune qui est en train de construire son avenir ! Tous sont importants a l’echelle de notre structure ! Quand nous mettons 2 emplois en difficultés se sont autant de famille qui se retrouvent en difficultés !! Mais c’est vrai que dans votre theoreme ces chomeurs n’existent pas, et ils continuent surtout à consommer avec 200€ de plus, ce qui favorise l’emploi !!!!!

Voici la triste réalité !!

C’est tres grave qu’un professeur qui n’est pas au contact des réalités economiques et sociales se permettent avec des theoremes de simplifier le mode de fonctionement economique avec un discours aussi naif que faux !!!

14 mars 2009 - 09:07


Mais j'aurais pu mettre celle ci

#
anonyme

DES EXPERTS ?

Si Patricia Bardou (certainement bardée de diplomes inutiles) a des compétences en économie, moi je suis le roi du pétrole : comment croire que des gens qui n’ont pas de pouvoir d’achat peuvent relancer une économie en leur attribuant 200 euros toous les mois ? En réfléchissant un peu, on peut vite se rendre compte que cette argent servira tout juste à payer les frais bancaires et autres dépuoillage administratif et à ne pas sombrer sous les créances. Comment peut-on être professeur (soi disant) d’économie et raconter de telles inepties ? Quant à Rabat cheur qui nous casse les c… depuis plusieurs jours avec sa sur-rémunération, il ferait mieux de réfléchir également que l’argent que ces gens là gagne, est ré-injecté directement dans l’économie par le biais des impôts et des TVA et octoi de mer directement perçus par les collectivités. Au lieu de baver devant le salaire des autres, il ferait mieux de travailler pour passer des concours qui le ferait avancer et réfléchir un peu. Il y a du vrai dans ce que dit André : la bonne réponse pour notre monde aurait été un mix judicieux de la vision communiste et du monde capitaliste avec une appréhension de toous les problème sous une constante écologique et de développement durable.

14 mars 2009 - 12:09


Moi aussi je suis le roi du pétrole lol lol lol

21.Posté par sephiroth le 14/03/2009 17:32

Et vous M. CAmbronne, valez vous mieux que ces deux économistes là ? A part nous sortir du "jacobin" par ci, "jacobin" par là que faites vous de plus ?

Moi je voudrais surtout attirer l'attention sur la différence de niveau de réflexion entre le MCF et la prof de lycée. Le premier, membre de l'observatoire des prix, car nommé par le Conseil Scientifique de l'Université, montre que ses propos sont le fruit d'une réflexion aboutie, et l'on est d'accord ou pas.
La seconde,elle, se contente de transposer l'économie de La Réunion a un simple schéma économique de base que l'on apprend à des étudiants de première année (et encore !). Il faudrait lui dire à cette dame, qu'il ya d'autres facteurs qui rentrent en ligne de compte. L'économie réelle n'est pas le monde des bisounours. ET si elle enseigne ça à ses élèves, je comprends pourquoi les gens ont des opinions si érronnées que cela par rapport à la réalité

22.Posté par boyer le 14/03/2009 18:11

Cambronne
quant elle dit le gel des prix et l’augmentation des salaires favorisera l’emploi par une augmentation de la croissance donc une augmentation des investissements et de l’emploi....c’est beau les theoremes dans les livres !!! Madame nous avons une vraie réalité economique qui malheuresemnt sur votre chaise de professeur vous echappe.


et bé non, mon pepère: il suffit de regarder la croissance à la Réunion sur la periode qui a suivi l'alignement du smic sur la metrople en 1996

Un augmentation de 13.6% , aujourd'hui ca ferait 141 euros de la poche du patronnat, preuve qu'il peut bien cracher les 100 euros pour completer ceux de l'Etat.

23.Posté par Cambronne le 14/03/2009 19:07

21. Posté par sephiroth le 14/03/2009 17:32

Déjà je ne me cache pas sur de multiple pseudos comme certains lâches ici , ensuite cela fait bientôt 28 ans que j'ouvrage dans la zone Océan Indien avec des hauts et des bas , dire que les meilleurs affaires que j'ai réalisé sont sur Maurice et les Seychelles serait mentir mais force de constater lorsque je remarque avec du recul qu'il faut à peine 18 mois pour sortir de terre un hôtel 4 étoiles sur Maurice et que les investisseurs sont légions , alors qu'ici les rares investisseurs qui viennent s'échouer pour espérer réaliser un hôtel dans les mêmes proportions sont vite découragé par justement notre administration Jacobine...
Vous venez me défier en vilipendant si j'ai plus de valeur que ces pseudos économistes fonctionnaires formatés par la fabrique à crétins qu'est devenu l'éducation nationale ? Et bien si vous l'entendez ici je pense pouvoir dire que oui, sans aucune prétention je pense et j'affirme en toute modestie au sens noble du terme que je dispose d'avantage d'argumentation que ces gens qui n'ont jamais monté la moindre entreprise et n'ont jamais connu le combat quotidien des affaires , comment des gens peuvent ils affirmer des choses sans les avoir vécu toute la différence entre eux et moi mon cher Monsieur ...

Aussi sans vouloir vous vexer je constate que c'est la énième fois en peu de temps que des fonctionnaires défendant leur pré-carré ne supportent pas que l'on utilise le mot Jacobin?
Que devons nous en déduire ? Jacobin n'est pas une insulte que je sache? Pourquoi vous en avez honte de ce mot personne n'a aucune envie de remettre en cause une autre lecture sur les fondamentaux du jacobinisme qui se complaît à y détecter une vision utopique, comme une fuite bis de Varennes dans l'autre sens en avant ou une dérive totalitarisme ambiant depuis le 21 janvier 1793 jour ou ils ont raccourci le bon roi Louis XVI toujours pas réhabilité , tout cela au détriment de principes sur des réalisations pseudos démocratiques et égalitaires.Certes, la réflexion sur le jacobinisme est de nouveau à l’ordre du jour en France,faisant que nous avons ceux qui cherchent à préserver leur espace naturel que l’héritage jacobin comporte aussi la lourde hypothèque de la terreur régénératrice, destinée à servir de modèle aux totalitarismes du xxe siècle, la création de l’homme nouveau passant par l’extermination de toute une population (Par principe d’humanité: la Terreur et la Vendée, Fayard, 1999).
Un jour ou l'autre l'état français devra rendre des comptes sur le premier génocide humanitaire...Le «jacobin type d'aujourd'hui» qui en ressort généralement est un personnage bourré de contradictions comme de nombreux intervenant dans l'administration peut être un formatage de l'ENA vous n'y pensez pas, et somme toute, ils sont antipathiques, vaniteux, moralisateurs... et souvent lorsqu'ils n'ont plus d'arguments ils deviennent violent. Est-ce là un citoyen modèle digne du nouveau millénaire?
J'ai de toute manière ma petite idée sur le problème si frustrant qui fait que ces gens dans leur maelström emportent tout sur leur passage et ils ont effectivement la mémoire courte sur l'histoire de notre pays déviant rapidement sur les variantes marxisantes véritable l'opium du peuple français , faisant que certains avec le temps ont usé et abusé des déformations révisionnistes de l’histoire et cela même pendant les cours d'économie et voir même sur les traces philosophiquement votre, pourtant la France des lumières a eu dans son sein les plus grand libéraux libertariens qui défendirent les principes de la liberté comme une valeur prioritaire, alors comment la France a-t-elle pu en arrivé là me diriez vous, malheureusement le Jacobinisme est passé par là , faisant que même un certains Vladimir Illitch Oulianov dit Lénine passionné de Karl Marx dès son adolescence, fit usage des principes de la révolution française pour mettre en application sur les théories de Marx ? il faut que nos profs soient atteint de la maladie Alzheimer pour dire des énormités en Economie comme cette pseudo prof qui exerce au Tampon Mon cher monsieur sephiroth l’art de la Kaballe même sous les éclairs fulgurants le monde n’est pas comme vous voulez qu’il devienne ..
Car excusez moi du peu en ce qui concerne le modèle de l’enseignement sur la partie économique au programme au moins , je laisserais à de plus experts le soin de parler de la sociologie et du croisement des deux disciplines surtout avec nos embrumés de EN , il me semble que de nombreux rapports me donne raison et certainement pas aux petits révisionnistes de la fabrique à crétins, c’est déjà ça. Le seul reproche grave que l’on pourrait faire aux Sciences Economiques Sociales , c’est de manquer d’objectivité et d’être idéologiquement orienté sur des principes qui devraient être dit dans le fond, car à force de pratiquer le surf comme sport toujours sur l’idée qu’un professeur de SES serait nécessairement un dangereux gauchiste (voir portrait robot avec cette prof du Tampon), sans quoi il choisirait un métier plus rémunérateur n’est ce pas preuve que nous avons les profs que nous méritons. Or, à part un passage sans doute trop mis en évidence par les journaux comme le canard Kabar WC d’en face sur la « sinistrose ambiante » que pouvait véhiculer l’enseignement des SES, rien ne remet en cause l’objectivité de l’enseignement, que cette constatation évidente souhaiterait même voir étendu à toutes les classes à partir de la seconde voir une autre économie vivante .


Aussi sans vouloir vous vexer je constate que c'est la énième fois en peu de temps que des fonctionnaires défendant leur pré-carré ne supportent pas que l'on utilise le mot Jacobin?
Que devons nous en déduire ?
J'ai ma petite idée sur le problème frustrant qui fait que ces gens dans leur maelström emporte tout sur leur passage et ils ont la mémoire courte sur l'histoire de notre pays déviant sur les variantes marxisantes véritable l'opium du peuple , faisant que certains avec le temps ont usé et abusé des déformations pendant les cours d'économie et voir même de philosophie, pourtant la France des lumières a eu dans son sein les plus grand liberaux comment en est-on arrivé là me diriez vous, malheureusement le Jacobinisme est passé par là , faisant que même un certains Vladimir Illitch Oulianov dit Lénine passionné de Karl Marx dès son adolescence, ? frappées malheureusement d'une nullité d'ordre public. ....

24.Posté par jeanicot le 17/09/2011 08:01

Aujourd'hui 17 septembre 2011, le jir pousse l'ironie a sortir un article sur la crise boursiere avec les 2 ringards des media de l'economie: philippe Jean Pierre et jean marc sylvestre.

Le gag est à pisser de rire. Demain ils vont nous ressuciter guy lux?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes