MENU ZINFOS
Politique

“Il faut faire preuve de respect et d’esprit de responsabilité”, déclare Eric Fruteau


L’assemblée plénière du Département est finalement allée à son terme. Sans quorum en début d’après-midi surtout après le départ de l’opposition, Nassimah Dindar a rappelé des collègues de sa majorité. Le vingt-cinquième conseiller général est arrivé en milieu d’après-midi pour permettre le vote des treize rapports de l’ordre du jour.

Par Jismy Ramoudou - Publié le Mercredi 15 Octobre 2008 à 20:07 | Lu 896 fois

“Il faut faire preuve de respect et d’esprit de responsabilité”, déclare Eric Fruteau
Le bras de fer entre Nassimah Dindar et sa majorité composite d’un côté et de l’autre, une opposition de droite apparemment solidaire, a connu un nouvel épisode ce mercredi après-midi. C’était lors de l’assemblée plénière.
Au retour du déjeuner, les conseillers généraux de l’opposition constatant que sans eux, il n’y avait plus de quorum, ont décidé de ne plus siéger. De ce fait, Nassimah Dindar ne pouvait règlementairement plus faire voter les rapports.
“C’est une attitude regrettable pour La Réunion. Je trouve qu’il y a là, de la part de ces conseillers généraux, un manque de respect vis-à-vis de leurs électeurs mais aussi de notre département. Notre fonction nous demande aussi de faire preuve de responsabilité”.
Eric Fruteau, vice-président du Conseil général, souligne que “les conflits ne doivent nous empêcher de travailler ensemble, surtout dans le contexte actuel. Nous devons être constructifs pour faire avancer les dossiers”.
L’ensemble des treize dossiers a été voté. “Nous avons mis l’accent sur l’éducation: l’accompagnement à la réussite éducative et la lutte contre l’illettrisme”.
“La lutte contre l’illettrisme est un combat d’ampleur régionale. Il y a 120 000 illettrés à La Réunion. Il faut nous travailler à réduire ce fléau”, a conclu Eric Fruteau, vice-président du Conseil général.




Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes