Faits-divers

Il coupe le doigt de son beau-fils d'un coup de sabre

Mardi 15 Octobre 2019 - 07:53

Il coupe le doigt de son beau-fils d'un coup de sabre
Samedi soir à la Ligne des Bambous, les relations tendues entre Jean S. et son beau-fils, avec lequel il vit depuis pourtant 20 ans, ont dégénéré en dispute très violente. Imbibé d'alcool, Jean S. s'en est pris au fils de sa compagne au sujet de pièces détachées de scooter, rapporte le JIR en ses colonnes. La dispute dégénère, Jean S. frappe à quatre reprises le jeune de 22 ans d'un sabre. 

D'abord touché au cou, le jeune homme protège sa tête avec sa main, un coup de sabre lui sectionne un doigt. Le jeune homme a rapidement été amené par les secours au CHU sud, où une greffe a été tentée. Jean S., qui assure avoir répliqué à une agression physique, a été mis en examen pour "coups et blessures volontaires avec arme, ayant entrainé une infirmité". Des faits qui pourraient lui valoir la cour d'Assises.

La procureure a réclamé sa mise en détention provisoire, pour protéger la victime de pressions ou représailles, le juge l'a suivie, Jean S. est placé en détention dans l'attente de son jugement, malgré son casier vierge.
N.P
Lu 7253 fois




1.Posté par fox le 15/10/2019 12:10 (depuis mobile)

pour des pièces détachées de scooter wow... putain on voit le niveau quoi....

2.Posté par titi974 le 15/10/2019 12:57

Imbibé d'alcool tout est dit je crois que près de 90% des articles similaires ont le même cause ...l ' alcool.

3.Posté par Joss le 15/10/2019 19:19 (depuis mobile)

L alcool encore l alcool le gros fléau de la réunion

4.Posté par ali le kafhir le 15/10/2019 20:42

ben il sera beaucoup moins beau avec un doigt en moins

5.Posté par arbre de vie le 16/10/2019 07:33

Toujours la même question malgré le nombre d'année passé . Pourquoi les autorités ne mettent pas de vrai limite pour la vente et le débit de l'alcool sachant les dégâts que cela cause à la majorité des familles réunionnaises et que toute les mesures prisent à ce jour n' a eu que très peu de résultat ? Et cela, autant sur ceux qui en consommes qu'à ceux qui les entoures. Comment demander à quelqu'un d'essayer de contrôler sa consommation alors que lorsqu' il est sous" l'effet même le saint esprit n'y peu rien ? Avec tout cet argent jeté dans les publicités "boucheur de yeux do moune" pourquoi ne pas proposé un système de dosette dédié à chaque corps de métier et au public (je pense aux festifs quand même) avec ordonnance de limitation à la consommation ou soin obligatoire au lieu de mettre en place une fontaine public conviviale destructeur chez les débiteurs qui ne profite qu'au plus gros actionnaire Est ce le virus exterminateur ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >