Faits-divers

Il couche avec la fillette de sa famille d'accueil, mais aussi avec la mère : 5 mois ferme

Mercredi 25 Octobre 2017 - 07:52

Il couche avec la fillette de sa famille d'accueil, mais aussi avec la mère : 5 mois ferme
C'est un jeune homme hilare qui s'est présenté hier au tribunal de Saint-Denis. Pourtant, les faits qui lui sont reprochés ne prêtent pas à sourire : des relations sexuelles avec une fillette de 12 ans.

Le jeune homme, âgé aujourd'hui de 21 ans, a entretenu une relation sexuelle, certes consentie, avec la fille de la famille qui l'hébergeait et prenait soin de lui en 2015. En effet, il a vécu de foyer en foyer toute son enfance, et une famille Saint-Pauloise l'a pris en charge durant deux ans.

L'affaire est croustillante : non content de coucher avec la fillette, qui se dit amoureuse, le jeune homme couchait aussi avec la mère de famille... Le père s'en est aperçu tardivement, après avoir installé une caméra de surveillance suite à des larcins.

Le jeune prévenu est pris de fou rire lorsque la fillette explique avoir voulu s'immiscer dans la relation qu'entretenait le jeune homme avec sa mère, relatent le Journal de l'Ile et le Quotidien dans leur édition du mercredi 25 octobre. À la décharge du jeune, l'expertise psychiatrique évoque un syndrôme d'alcoolisation foetale, son QI et son âge mental étant inférieurs à la moyenne. 

Sourire aux lèvres, il écope de 5 mois de prison ferme, et 7 mois de sursis.
BA
Lu 17084 fois



1.Posté par Jules Bénard le 25/10/2017 08:58

Vieux proverbe créole qui se fout bien des avis psychiatriques, dont on sait ce qu'il faut en penser :

"Cabot bandé na point la raison !"

2.Posté par Le Jacobin le 25/10/2017 09:02

Et la Mère est impunie!!!! l'éducation judiciaire commence.

3.Posté par Fbi le 25/10/2017 09:38 (depuis mobile)

Une fillette de12ans il n''a pa honte ce crapule plus la mère et la justice lui donne 5 mois c''est incroyable la justice française c''est de la merde!!!!!!

4.Posté par yab le 25/10/2017 09:46

Il est certain d'être logé, nourri et blanchi pour cette période. Peut être qu'elles viendront lui rendre visite à l'hôtel de Domenjo

5.Posté par justice injuste le 25/10/2017 10:53

Un jeune confié à une famille d'accueil est sans repère. C'est à cette famille de le prendre en charge et de l'amener à bien agir. Si cette femme a eu des relations avec un jeune placé, il y a faute professionnelle. Si cette mère de famille a mis sa fille en péril, il y a maltraitance sur son propre enfant. Le jeune homme est déficient intellectuel mais pas les adultes : le père et la mère de famille doivent rendre des comptes. Qui embauche cette famille d'accueil, qui leur donne l'agrément? Le Département de la Réunion. Une enquête sur ces attributions politiques d'agréments de famille d'accueil devrait avoir lieu. Si la justice faisait son travail...

6.Posté par môvélang le 25/10/2017 11:50

"""" 4.Posté par yab le 25/10/2017 09:46

Il est certain d'être logé, nourri et blanchi pour cette période. Peut être qu'elles viendront lui rendre visite à l'hôtel de Domenjo """""
en effet , à Domenjo, il y a des petites villas individuelles pour que les délinquants puissent se faire plaisir

7.Posté par babar run le 25/10/2017 12:00

JE NE VOUDRAIS PAS CONNAITRE DE DEGRÉ DE MORALITÉ DES CES GENS.........LE PIRE RESTE LA MÈRE......
J’ESPÈRE QUE LE PÈRE S'EST BARRÉ....

8.Posté par pipo le 25/10/2017 12:54

La petite est bien sur innocente du haut de ses 12 ans, mais la maman franchement elle a pas honte!

9.Posté par marie974 le 25/10/2017 14:04

Sa manger cochon kel honte kel education astere ds ce monde kon vie . Plus respect. Komment ns avance avec ses i ndigenes comme sa . La la fille plus la maman . Un vrai ratatouille.

10.Posté par citoyen le 25/10/2017 15:10

Lorsque le joueur M-bapé clame une sanction contre les juges de jeux, il a raison le simple Mortel. Au 21è siècle, à tous les niveaux de la société française ces juges doivent être embarqués. On doit mettre en place un système électronique où on n'aurait plus besoin de censeur humain. (on a bien remplacé les Manuels , à présent : les cols blancs) La machine est suffisamment sophistiquée à présent pour trancher de manière impartiale le droit (froid) ce qui allégera substantiellement les charges de l'Etat. On garderait uniquement dans la cour suprême d'éminents juristes

11.Posté par hoareau le 25/10/2017 15:31

Les familles d'accueil commencent a faire parler d'eux. C'est a se demander si on peut leur faire confiance.

Moi personnellement Non j'ai pas Confiance.

12.Posté par vital le 25/10/2017 20:41

les abus sexuels au foyer de terre rouge géré par le département donnaient déjà une idée de la protection de l'enfance à la Réunion .les thenardiers des temps modernes appelés familles d'accueil peuvent dormir tranquille la présidente cumularde du département à d'autres chats à fouetter que de s'intéresser
au sort des mineurs placés .on a pu savoir ce qui se passait dans les familles d'accueil de la Creuse et si on s'intéressait à celles de la Réunion .

13.Posté par taz le 25/10/2017 21:40

Lo band réyonés dans toute leur splendeur !

14.Posté par Pauvre victime le 25/10/2017 21:52

Je parle du papa, seule victime dans cette affaire. Il veut faire le bien et se propose famille d'accueil sauf que madame pense qu'à se faire du bien. Un idiot débarque et voilà, la fille voit la maman et se dit pourquoi pas moi! Est ce qu'une expertise psychiatrique a eu lieu sur la maman?

15.Posté par candide le 25/10/2017 21:59

"à la décharge du jeune", euh, oui si l'on veut puisqu'on en parle dans l'article...

16.Posté par cg974 pourri le 25/10/2017 22:49

Le cg974 ne gère pas les familles d'accueil. Ces familles perçoivent près de 700 euros par enfant et en gèrent 4 au moins soit près de 3000 euros mensuel. Les travailleurs sociaux ne vérifient pas les agréments et font fi des dysfonctionnements. Le cg974 ressemble à un dispensaire et les GUT sont insalubres. Les signalements sont traités à la légère et les enfants maltraités en foyer (cf terre rouge) ou en famille d'accueil.
Mme Dindar se soucie des personnes âgées qui votent mais pas des cas sociaux et surtout pas des enfants.
Signé : un travailleur social

17.Posté par babar run le 26/10/2017 05:47

POST@13....TAZ.....JE N'OSAIS LE DIRE.......LE MODE DE VIE RÉUNIONNAIS.....

18.Posté par Sandy Dove le 26/10/2017 12:05 (depuis mobile)

Familles d''accueil, aucune preuve à fournir d''un équilibre psychologique apte à garder des jeunes en difficultés !!! Une belle maison, un couple et un barrière de sécurité, font trop souvent l''affaire, encore une fois que fait notre SUPERBE JUSTICE??

19.Posté par Sandy Dove le 26/10/2017 12:22 (depuis mobile)

Cg974,Bravo pour votre témoignage, encore TROP de personnes perçoivent des sous sur le dos d''enfants et de personnes fragiles!!! Les contrôles se font sur quel critères??Ou est ce ENCORE, un coup bien orchestré des ''grands décideurs''

20.Posté par Sandy Dove le 26/10/2017 12:27 (depuis mobile)

Et les SERVICES CONCERNÉS ???

21.Posté par di toute le 28/10/2017 14:28

TROP FORT ! MAIS QUE VA T’ON ENTENDRE BIENTÔT DE PIRE ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Décembre 2017 - 07:52 Il reconnait son agresseur au couteau 2 ans après