Faits-divers

Il cogne sa femme au volant et provoque un accident : Six mois ferme pour un St-Pierrois

Mardi 21 Novembre 2017 - 07:25

Un Saint-Pierrois a été condamné hier par le tribunal correctionnel de Saint-Pierre à six mois de prison ferme pour avoir causé dimanche à la Ravine-des-Cabris un accident en frappant sa femme qui roulait au même moment.

Selon les informations de la presse écrite locale, les faits ont eu lieu dimanche au petit matin. Alors qu'ils repèrent une voiture accidentée rangée sur le bas-côté, des policiers sont "accueillis" par un individu visiblement éméché. Connu pour des faits de violence et déjà incarcéré par le passé, l'homme n'a en effet pas hésité à insulter copieusement les gardiens de la paix.

Ces derniers sont également abordés par la compagne de ce dernier, qui a reconnu être la conductrice du véhicule accidenté. Mais au vu des marques qu'elle porte sur le corps (dont un coquard qu'elle porte au visage rapporte Le Quotidien) les policiers comprennent rapidement qu'elle a été violentée par son concubin alors qu'elle conduisait au même moment. 

Lors de l’audience, le prévenu a reconnu avoir frappé sa compagne, "mais pas aussi fort" écrit Le Quotidien.

En plus de sa condamnation à de la prison ferme, le prévenu devra dédommager ses victimes, "à hauteur de 800 euros pour elle et de 2 000 euros pour les deux policiers", conclut le média.
NP
Lu 3004 fois



1.Posté par Marie le 21/11/2017 07:38

je ne comprends pas ces femmes qui s'obstinent à rester avec de tels individus.....elles ont envie d'une marche blanche peut être????

2.Posté par Jean marie le 21/11/2017 08:00 (depuis mobile)

Sak i gagne le baisement i touche 800€ et sak i gagne causement i touche 2000€ .le monde à l'envers.creole rouve ton zié!!!!

3.Posté par Loulou le 21/11/2017 11:12 (depuis mobile)

Personnellement, je pense que le chauffeur était bien le mari ivre mort...et que les bleus de l'épouse sont dûs à l'accident et non à ceux de son chéri....mais elle a préféré cet alibi...par amour....

4.Posté par goyave du péï d''''Caux le 21/11/2017 14:41

2
"creole rouve ton zié!!!!"

Oui enfin celui qui n'a pas de lampote* sinon c'est pas facile !

* autrement appelée bernique en Bretagne

5.Posté par Morderire le 21/11/2017 19:46

Post 1: la réponse est chez post 2: ou comment se faire du pognon sans travailler...

6.Posté par Sam Vapa le 21/11/2017 20:52

Donc un flic insulté a droit à une meilleure indemnisation (1000 €) qu'une femme battue (800 €) !

Conclusion : l'Etat donne la priorité à ses "cognes", plutôt qu'à ceux qui sont cognés !

On se sent vraiment protégé !

7.Posté par Dazibao le 21/11/2017 21:26

"dédommager ses victimes, à hauteur de 800 euros pour elle et de 2 000 euros pour les deux policiers",
...................................
L'insulte rapporte plus que les coups. C'est un créneau à saisir.

8.Posté par Jean marie le 22/11/2017 18:22 (depuis mobile)

Et pour le madame gagne un cocarde,son oeil la tombe directement sur le pommeau vitesse dans le l''accident que le boug saoul t conduit .et faut arrêter fume zamal parceque la zot fume sa mal...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter