MENU ZINFOS
Faits-divers

Il avoue toucher et filmer sa belle-fille de 13 ans, puis se jette par la fenêtre


Un homme de 44 ans comparaissait pour des faits d'agression sexuelle incestueuse et pour détention de l'image d'un mineur présentant un caractère pornographique. Il s'agissait de la fille de sa compagne, âgée de 13 ans au moment des faits.

Par - Publié le Jeudi 17 Février 2022 à 10:54

Ghislain B., 44 ans, comparaissait libre ce mercredi dans le cadre de la comparution immédiate. Le 18 septembre 2021, sa compagne regarde dans son téléphone et trouve 53 vidéos de sa fille de 13 ans, nue sous la douche, de ses parties intimes alors qu'elle dort et de son compagnon touchant son sexe.

Sa vie bascule et le lendemain, elle décide de déposer plainte. Sa fille lui dit alors qu'il lui a fait des choses mais qu'elle ne voulait rien dire pour ne pas "mettre la zizanie". Concernant les attouchements durant son sommeil, la jeune fille ne se souvient de rien. Ghislain B. reconnait les faits devant sa compagne, puis se jette par la fenêtre de chez eux. Il sera hospitalisé avant d'être placé en garde à vue. 

Lors des investigations, un sextoy, qui n'appartient pas à la maman, est retrouvé couvert de sang. Les enquêteurs constatent également sur les vidéos que la jeune fille est dans un état "léthargique" qui interpelle. Un examen de ses cheveux montrera des traces de médicaments qui sont prescrits à sa mère.

À la barre, le prévenu reconnait les vidéos et les attouchements

La jeune fille n'a jamais pris ces médicaments, confirme la maman. À la barre, le prévenu reconnait les vidéos et les attouchements mais réfute avoir drogué sa belle-fille. C'est lui qui s'en défend lors de sa garde à vue sans que les enquêteurs ne lui aient posé la question. La présidente estime qu'il minimise les faits lorsqu'il lui dit qu'il n'a jamais regardé les vidéos. L'expertise psychiatrique indique qu'il est atteint d'un trouble pédophile. 

"Elle m'appelait papa, j'ai dérapé. Elle mettait ses jambes sur moi, peut-être que je me suis monté la tête sur ses intentions", explique le prévenu. La procureure le fustige : "À quoi pensez vous lorsque vous faites ça, que cherchez vous ?". Il répond benoitement : "J'ai eu une pulsion sexuelle, je ne sais pas". Le parquet indique au tribunal qu'il a reconnu, lors de son expertise psychiatrique, avoir des fantasmes sur sa belle-fille depuis six mois. "Le 18 septembre, toute ma vie s'est effondrée ! Ma fille a supporté tout ça et n'a rien dit. Ce n'est pas une mèche qu'il a enlevée à ma fille, c'est beaucoup plus", explique la maman avec beaucoup de courage à la barre. 

"Il y a 53 vidéos, un sextoy et aujourd'hui, aucune réponse ! "

"On aurait pu faire plus dans ce dossier", fustige Me Guillaume Motos qui représente la jeune fille. "Il y a 53 vidéos, un sextoy et aujourd'hui, aucune réponse ! Qu'est ce qu'il s'est réellement passé ? C'est une jeune fille extrêmement fragile, violentée par son père à l'âge de 2 ans qui se demande ce qu'elle a subi qu'elle ne sait pas. Ses aveux ne sont, selon moi, que la partie immergée de l'iceberg !", insiste la robe noire qui demande 10.000€ pour le préjudice subi. "C'est une bombe qui explose dans cette famille ! 53 vidéos sans équivoque, pas une ou deux !", rebondit le parquet. 

"Il y a une atteinte certaine à l'intimité de cette victime vulnérable et fragile"

"C'est un dossier troublant. Il filme ses parties intimes mais il n'apporte aucune explication. Il y a une atteinte certaine à l'intimité de cette victime vulnérable et fragile. Je doute de la sincérité de ses déclarations", conclut la procureure qui requiert 30 mois de prison dont 18 mois assortis d'un sursis probatoire, son inscription au ficher des délinquants sexuel (FIJAIS) mais pas de mandat de dépôt. Pour la défense, Me Nacima Djafour reconnait "un dossier très particulier" et comprend que "cette audience puisse ne pas être satisfaisante pour toutes les parties".

"Il sait que ce qu'il a fait est affreux"

"Il sait que ce qu'il a fait est affreux, depuis, il a été hospitalisé et il est sous suivi. La choix de la comparution immédiate a sans doute empêché de comprendre ce qu'il s'est passé", plaide la défense qui demande à la présidente de ne pas prononcer de mandat de dépôt.

Reconnu coupable, Ghislain B. écope de 30 mois de prison dont 18 mois assortis d'un sursis probatoire. Il est placé sous bracelet électronique pour la partie ferme et inscrit au FIJAIS. Il devra verser 10.000€ de préjudice à la jeune victime. 


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par MICHOU le 17/02/2022 12:02

consternant, 30 mois et avec sursis en plus pour des faits avérés

2.Posté par MARIE le 17/02/2022 12:12

pas de mots un malade qui doit etre enfermé et soigné

3.Posté par valeo le 17/02/2022 12:19

Ce n'est pas cher payé, je ne comprendrai jamais notre justice, ou nos lois.

4.Posté par Ouais... le 17/02/2022 12:23

Une pass a 10.000 euros en gros... Justice de merde, faudra largue le fusilleur du port et envoy ce ordures de violeur dans ça cour... La justice par ces faibles sanctions, affecte les victimes au rang de prostituée. Maintenant mademoiselle la mineur, tu as été rémunéré pour ta prestation, dont la qualité a pu être jugé par les différents spécialistes de la cour, donc ta gueule . Vraiment je suis outré...

5.Posté par Mat le 17/02/2022 13:47

Il est logique qu’il soit enferm…. « PARDON ??? ? QUOI???? WTF !! … Ce Michel Fourniret en puissance est dehors!!!!!! Nous n’en pouvons plus de cette « justice »…. Donc le message est évident… VIOLEURS, vous pouvez « y aller ».. violer, briser des vies, quelques billets sur votre compte et le juge vous fera un clin d’œil….
Cela dit, je propose qu’on juge la prestation du juge !

6.Posté par Dégoutée des malokigrokèrokipèrmovéfonkèrnoarperverspédo le 17/02/2022 14:25

A vomir..Si j'étais présidente, de la République, je leur ferai manger leur outil de torture, et mieux couper les 4 autres membres, bras jusqu'aux épaules, jambes jusqu'aux hauts des cuisses, afin qu'ils soient torturés à leurs tours par leurs saletés de pulsions, ne pouvant plus rien faire du tout, eh, plus de membres, cerveau va péter à un moment non ! Baoum !!!

7.Posté par Papillon le 17/02/2022 15:11

Ms il arrive quoi a ces torchons désolé ms je ne peux pas le qualifier d homme, vous êtes dégoûtant franchement un enfant est innocent vous avez pas 40€ dans votre poche vous pourrez satisfaire vos cochonneries moins c la maman mi attache a ou et tout les jours mi coupe un morceau su ot z affaire jusqu'à ce que na pu bande verra zot i mérite pas de vivre

8.Posté par Famille recomposée le 17/02/2022 15:43

La famille recomposée...c'est à la mode...c'est le nec plus ultra...c'est moderne...ça fait chic...mais c'est dangereux pour les enfants.

9.Posté par sceptique le 17/02/2022 16:16

pour la justice c'est plus grave lorsqu'un politique ne déclare pas ses revenus on le fout au trou comme balkany alors qu'un tit père pervers on lui donne une peine symbolique...; et la vie de cette petite qui est foutue rien à foutre, par contre le pognon qui n'est pas rentré dans les caisses de l'Etat, ça c'est grave

10.Posté par Labinocle le 17/02/2022 17:31

Vivement les présidentielles quon change de gouvernement trop laxiste ! Perso je suis prêt a payer plus d'impôt pour augmenter les capacités des prisons ou faisons les bosser pour 30cts par jour comme ca se fait ailleurs

11.Posté par Choupette le 17/02/2022 19:30

C'est plutôt la partie émergée, celle que l'on voit, la plus petite donc.

12.Posté par Jeep le 17/02/2022 20:48

Du sursis alors que le gars délirant sur la décapitation du procureur prend du ferme??? Non, c est une blague???

13.Posté par Ouais... le 17/02/2022 21:08

Poste 8, je vous rejoins partiellement, une mère de famille après une séparation n est jamais sur de l intégrité du mec qu elle ramène dans la vie de ces enfants. Mais n oublions pas les pères de famille qui font la même chose. Tout les predateurs qui portent le masque de la probité. Le risque est partout.les stats donnent des chiffres très importants 2 élevés par classe de 30 concerné. Mais pour moi, je pense qu une mère s occupe de ces enfants d abord et vit ça vie de femme après en y excluant les gamins,qui courent un risque...

14.Posté par Mamadou le 17/02/2022 21:52

Zistice française makro ! Slogan des années 60-70.....toujours d'actualité en 2022 !

15.Posté par Capitaine Fracasse le 17/02/2022 23:02

@Choupette
Même dans ces moments là tu penses à corriger les fautes des uns et des autres?
Il faut consulter !

16.Posté par Didi le 18/02/2022 05:38

C'est sa la justice ? Merde alors
Avec toute ces preuves pas de prison? C qui ce salaud... Personne bien placé...?
C'est comme sa que la justice protège nos enfants ?
Mes dames : "Prend un homme pour faire votre bonheur ou le malheur de vos enfants? "

17.Posté par Dégoutée... le 18/02/2022 06:25

Donc y a des vidéos, il a reconnu les faits, la gamine a confirmé et il écope seulement de 30 mois et encore avec sursis ?
Super la justice !
Vive la France terre d'asile des pédophiles...

18.Posté par CAJAOP le 18/02/2022 09:27

Il ira même pas en taule, on lui met juste un bracelet au pied !!!!!!!!!!!

19.Posté par dudule974 le 18/02/2022 09:35

une fois de plus une décision de justice laxiste qui ignore les préjudices subis par la victime . ce type reconnait une impulsion sexuelle et li est laissé en liberté.. il peut recommencer

20.Posté par RUDDY le 18/02/2022 12:43

Je me demande bien par quoi je suis le plus consterné ; Par les faits , ou par le verdict ?

21.Posté par ANG le 18/02/2022 13:19

J'aimerais bien avoir le nom de son marabout !!! Si le tribunal ne croit pas à la sorcellerie eh bien zot la goûté car la peine est minable il y a des preuves sur une mineur tromatisée a vie depuis ses 2 ans cette enfant devrait être placé en foyer pour jeune fille pour sa sécurité

22.Posté par zoizodmer le 18/02/2022 13:27

bon bé reste à l'envoyer au mitard se faire mettre !!! salopard

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes