MENU ZINFOS
Mayotte

Il aide son père handicapé à rejoindre Mayotte et finit au tribunal


Un jeune Comorien en situation régulière était jugé pour une affaire de kwassa bien atypique. Il avait, durant le réveillon de Noël 2020, aidé son père adoptif paralysé à rejoindre Mayotte pour y être soigné. Un mobile humanitaire qui lui vaut une dispense de peine.

Par Yohann Deleu - Publié le Mercredi 12 Janvier 2022 à 17:37

Le Code de l'entrée et du séjour des étrangers (Ceseda) est clair, ne peut être pénalement poursuivi "toute personne physique ou morale lorsque l'acte reproché n'a donné lieu à aucune contrepartie directe ou indirecte et a consisté à fournir des conseils ou accompagnements juridiques, linguistiques ou sociaux, ou toute autre aide apportée dans un but exclusivement humanitaire".

Ouardi, pêcheur d'une vingtaine d'années, a été arrêté le 24 décembre 2020 dans la soirée à bord d'une barque revenant d'Anjouan. À l'arrivée de l'intercepteur des gendarmes, contrairement à la plupart des passeurs, il coupe le moteur et se laisse aborder sans résistance. À bord de la barque, un seul passager, lourdement handicapé. Le pilote le présente comme son père adoptif. L'homme est conduit au CHM (centre hospitalier de Mayotte), mais ne sera jamais entendu pour corroborer la version du jeune pilote.

Le parquet, sûr de lui, exclut le motif humanitaire et voit dans le voyage un "kwassa VIP". Il en veut pour preuve la présence de 964€ dans la poche du jeune homme ce soir-là. De l'argent "traçable, qui vient du gabier", assure l'avocat de la défense Me Ekeu, pour qui "la contrainte morale l'emporte que la loi". " Je demande la dispense de peine car il n’y a aucun intéressement, aucun but lucratif, il porte assistance à quelqu’un qui est grabataire, malade, et il le fait un jour de fête", plaide l'avocat.

Le jeune prévenu réaffirme de son côté sa motivation. "Il n’avait pas d’espoir de guérison, j’ai mis ma vie en péril car pour moi, c’est mon père (…), je l'ai fait car je n'avais pas le choix".

En l'absence d'audition du vieil homme, le tribunal a suivi les demandes de la défense : coupable, mais pas de peine prononcée.




1.Posté par MôvéLang le 13/01/2022 11:04

Pourquoi la mascarade de justice alors.

2.Posté par cenkorli le 13/01/2022 08:06

c est un geste honorable , mais La France ne peut pas aider tous les miséreux du monde, déjà qu elle a du mal avec les siens.

3.Posté par Caf le 13/01/2022 13:35

Post 2 elle le fait bien avec la reunion....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes