MENU ZINFOS
Economie

IEDOM : "Pas une année 2013 fameuse, mais des signes encourageants pour 2014"


Par JD - Publié le Vendredi 20 Juin 2014 à 09:14 | Lu 583 fois

IEDOM : "Pas une année 2013 fameuse, mais des signes encourageants pour 2014"
L'IEDOM (Institut d'émission des départements d'outre-mer) parle pour 2014 de signes "encourageants" de reprise. Si l'année 2013, a déjà montré un léger redémarrage de l'activité, sans toutefois être "fameuse", l'IEDOM table avec prudence sur un retour à une économie réunionnaise plus fleurissante. Des chiffres qui seront confirmés début juillet.

"Ce n'est pas une année fameuse, mais il y a des signes encourageants", explique Matthieu Morando, responsable du service étude à l'IEDOM. Plusieurs facteurs recensés par l'Institut plaide pour ce retour à une économie plus solide à la Réunion. L'emploi salarié progresse, la balance commerciale connait un déficit moindre, les crédits d'investissements pour les entreprises repartent à la hausse… ce sont autant de signes d'une reprise de l'activité à la Réunion.

L'IEDOM a fait un focus particulier sur l'activité bancaires dans notre île. Un constat, le secteur se porte mieux. Les établissements bancaires et sociétés financières ont dégagé un résultat net de plus de 131 millions d'euros en 2013, en progression par rapport à 2012. "Le coût du risque redevient enfin raisonnable", souligne Matthieu Morando. Le coût du risque ? Il s'agit du poids des créances, c'est-à-dire des prêts octroyés par les organismes financiers, non remboursés par les personnes ayant emprunté. En 2010, il était de 25% du PNB (Produit net bancaire), en 2012 de 10% et en 2013, de 4%. Les banques prêtent plus. A noter, la hausse des crédits aux entreprises et la légère progression des crédits aux ménages.

1435 dossiers de surendettement déposés

Dans ce tableau positif, quelques points noirs subsistent. En 2013, le chiffre d'affaires du BTP a chuté de 8,3% par rapport à 2012. "La commande publique, en particulier la construction de logements sociaux neufs, continue cependant de soutenir la filière et représente 83% du chiffre d'affaires", explique l'IEDOM dans sa note.

Autre point négatif. Le nombre de dépôt de dossier de surendettement des ménages réunionnais n'a jamais été aussi élevé. Avec une hausse de 24,5% par rapport à 2012, 1435 dossiers ont été déposés de la commission de surendettement. Entre 2008 et 2013, deux fois plus de Réunionnais ont été confrontés à une situation de surendettement.

L'IEDOM attend désormais de connaitre la progression du PIB pour cette année 2013. En 2012, il avait progressé "mollement" de 0,7% contre 1,2% en 2011. Sans se prononcer, l'Institut se dit plutôt optimiste dans ses prévisions.



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes