Party

Humide mais heureux Electropicales 2015

Dimanche 10 Mai 2015 - 16:42

La 7ème édition du festival Electropicales s’est achevée tôt ce matin. Ce sont des festivaliers heureux bien qu’un peu mouillés qui ont quitté le site après le dernier set de Svengalisghost.

Près de 4900 festivaliers ont fréquenté les 5 sites disséminés dans le « play ground » dionysien en 5 jours.

Mercredi, la soirée d’Inauguration By Isautier dans le cadre historique de l’ancien hôtel de ville de Saint-Denis a, pour la seconde fois, été plébiscitée tant par les artistes que par le public présent.

Jeudi, le rendez-vous clubbing des Pot’irons n’a pas démenti son succès. Le mètre carré pour se déhancher sur la musique de Ankytrixx était difficile à trouver pour les 700 personnes qui se sont croisées au cours de la soirée.

C’est dans un espace imaginé par le scénographe Guillaume Lebourg autour de la thématique Playtime que les artistes présents ont cueilli un public particulièrement
enthousiaste.

Vendredi Les festivaliers ont ainsi pu découvrir Nozinja pour un set énergique. Ce Dj Sud Africain, accompagné de danseurs, a su embarquer un public conquis.

Le seconde scène « Jamaican Block », dédiée aux sound-systems reggae a confirmé qu’elle avait tout naturellement trouvé sa place et son public ainsi que le set de Mad Professor et Joe Arriwa, un must du festival…

A noter aussi, le franc succès de la Silent Green Room qui a fait son apparition cette année. Les festivaliers, transformés en « danseurs du silence » étaient déjà un spectacle à eux seuls !

La pluie est donc venue jouer les trouble-fête plusieurs fois pendant cette 7ème édition mais, on en retiendra avant tout ces images de festivaliers heureux, dansant malgré la pluie sur « Time » de Pachanga Boys. Un titre que les deux artistes ne jouent que très rarement, uniquement lorsqu’une réelle connexion se fait avec le public, c’est tout dire !

La scène locale a également été à la hauteur des attentes des nombreux professionnels présents et venus spécialement de métropole pour les écouter. Un accueil enthousiaste réservé également à LoyaProject, Coucher of Solëil et à la toute jeune Barbee.

Un franc succès également à la première édition des Electrokids avec de nombreux ateliers gratuits pour les marmailles ainsi que la boum qui a suivi ont affichés complet.

"C'est une grande satisfaction pour les Electropicales dont la volonté première reste de faire découvrir ce genre musical à la Réunion, de l’ancrer dans le paysage culturel et d’exporter ses talents locaux vers un public plus large en métropole et ailleurs" explique un des organisateurs du festival.

Cette année, un réseau de programmateurs est né de l’Indian ocean Hub, il rassemble une route pour artistes émergents de l’océan Indien qui ira de l’Inde à La Réunion en passant par Maurice via son Indian Ocean Hub des musiques électroniques.

L’équipe des Electropicales adresse un immense merci à ses partenaires, à ses bénévoles et techniciens, aux artistes programmés et au public pour toute l’énergie et l’enthousiasme qu’ils nous ont communiqués !

Le rendez-vous est pris pour l'année prochaine pour la 8ème édition du festival !















Humide mais heureux Electropicales 2015





Karoline Chérie - caroline@zinfos974.com
Lu 1814 fois



1.Posté par noe le 10/05/2015 17:59

C'était chouette avec pleins de brasseries !
On a dansé , écouté , gesticulé et bu comme il le fallait !

2.Posté par El Kamion le 11/05/2015 12:26

On a bien electropicolé, quoi.

3.Posté par stormbridge le 11/05/2015 16:37

simple question : qui va payer pour remettre en état la pelouse du ste de rugby de champ fleuri ??????