MENU ZINFOS
Justice

Huit pages en créole pour comprendre comment saisir le tribunal administratif


Contester une décision administrative n'est pas chose facile pour certains publics. Cette difficulté est désormais contournée puisque la juridiction, en lien avec deux organisations, vient d'éditer une brochure en créole réunionnais.

Par NP - Publié le Mardi 29 Mars 2022 à 10:21

À l'initiative de l'association départementale de parents et amis de personnes handicapées (ADAPEI) et de l'Etablissement de service d'aide par le travail (ESAT) du Tampon en collaboration avec le tribunal administratif, une brochure en créole réunionnais vient de paraitre.

Elle permet d'avoir, en un coup d'œil, toutes les informations nécessaires à la saisie du tribunal administratif et donc de contester une décision de l'administration.

Edité en langue créole et agrémenté de pictogrammes, ce document de huit pages s'adresse aux personnes handicapées, dyslexiques, âgées ou ne maitrisant pas suffisamment la langue française. Sa conception et son élaboration s'inscrivent dans les objectifs de la loi de 2002 qui rend l'accessibilité et la compréhension des informations ainsi que l'égalité des droits et des chances obligatoires. 

Le document est désormais disponible dans les points justices du département, à la Maison départementale de la personne handicapée ou encore dans les bureaux de la Caisse d'allocations familiales, à l'ADAPEI et dans les permanences du Défenseur du droit.

Huit pages en créole pour comprendre comment saisir le tribunal administratif




1.Posté par Créole la Réunion le 29/03/2022 12:18

Quand on ne sait rien faire d’autre on
s ‘occupe comme on peut !!!
J’ai vu ce document . Comment quelqu’un ne lisant pas et ne comprenant pas le français peut il comprendre un document écrit essentiellement en phonétique !!!!
Celui qui dit tribunal ne va pas comprendre « tribinal »
Mais bon cela amuse la galerie, je vais utiliser une vielle expression créole bien de chez nous : fais rouler Ferrere !

2.Posté par cenkorli le 29/03/2022 10:21

inutile, quand on sait pas lire , on ne lit pas le français et encore moins le créole.

3.Posté par Quel dommage ! le 29/03/2022 13:56

Une caricature ! Voilà ce que certains font de notre créole.
Et c'est censé être destiné à des personnes dyslexiques ça ?
Préserver son patrimoine culturel OUI, inventer un charabia difficile à lire (dokiman, konprann) c'est ridicule.
Et mi précise que mi cause créole depuis toujours...

4.Posté par Quel mépris à l'égard du réunionnais ! le 29/03/2022 13:58

Quel mépris !
En 2022, nous en somme encore à là : le réunionnais est forcément un alcoolique, zamalien, illettré et qui bat sa femme. Il faut donc une brochure en créole pour aller "tribinal".. néna enkor do moune i dit " tribinal" ? "dokimen"
Quel mépris !

Oubli pas zot "lestilo"

Nos aïeux nous racontaient comment certains médecins parlaient aux réunionnais il y a quelques décennies :
" oublie pas, suppositoire i mette dan' ki...i anvale pas"

C'est la même chose.

P.S comment on dit "motif impérieux abject" en créole réunionnais ?

5.Posté par Question ? le 29/03/2022 15:14

Comment on dit "l'injustice" en créole ?

Comme si la justice sera mieux rendue ......

6.Posté par klod le 29/03/2022 15:01

initiative sympa malgré les commentaires de toute la bande maloki dés qu'il s'agit du créole !

7.Posté par Titus le 29/03/2022 19:40

Donc si je comprend bien, y en a qui savent pas lire le français mais savent lire le Kreol…. 😵‍💫

8.Posté par Ouais... le 29/03/2022 21:02

Il ne s agit pas d un débat sur le créole, quel est le principal obstacles au saisissement du tribunal pour, la population visé? La peur de la loi a t elle disparu ? L éternel mi veux pas être pris dans rien aussi ? Je crois qu une catégorie de personnes et oublié du droit et que même un texte en créole, ne va pas revolutionner la poudre... L idée est cependant louable.

9.Posté par Lulu le 30/03/2022 06:31

à 4.Posté par Quel mépris à l'égard du réunionnais ! le 29/03/2022 13:58, le suppositoire ils appelaient çà "bonbon la fesse".....pour mémoire! quand à la brochure en créole dit réunionnais, comme le disait beaucoup, s'ils ne savent pas lire le français cela va être pire avec leur charabia du pseudo créole!
ces intellectuels de salon se sont fait plaisir c'est tout, le document partira aux oubliettes bientôt!

10.Posté par Quel dommage ! @ Klod le 30/03/2022 08:21

La notion de respect est identique que ce soit en français ou en créole. Encore faut-il comprendre en quoi ça consiste...

11.Posté par NOM... le 30/03/2022 09:37

et la deman'(la plint) ek le band prodiksyion pou le tribinal lé aksepté si lé fé en (mon) kréol ?

12.Posté par Jp POPAUL54 le 30/03/2022 16:32

Encore un document bien réducteur pour le réunionnais.
En admettant la très discutable utilité de ce recueil... si la personne qui le lit, rédige ses lettres en phonétique...qui va comprendre au sein du tribunal ???

13.Posté par ORFELLE Patrick le 31/03/2022 09:19

Vos commentaires démontre bien le traumatise causé par le système colonial après 1946, il s'agit là d'un processus identitaire qui consiste à infériorisé ou s'en débarrasser où à se désolidariser de son groupe d'appartenance, et qui refuse cette appartenance pour chercher à pénétrer dans le groupe majoritaire, qui est bien évidemment le Français. C'est l'utilisation en famille de la langue du pays de résidence, ou la langue majoritaire, mais bien sur il y a systématiquement l'exclusion de la langue d'origine le créole ; c'est une observation très flagrant chez toutes les familles Réunionnaise, et chez les jeunes dans leur recherche d'identification avec leur groupe d'âge à l'école, mais il y aussi la complicité des parents qui s'astreignent à parler français à la maison pour, disent-ils, favoriser les chances d'intégration de leurs enfants et les leurs. Si ce document a été réalisé ce n'est pas le fruit du hasard, il y forcement un problème de communication dans notre justice. Le minoritaire que nous sommes pourra ainsi endosser les attributs valorisants de notre nouvelle identité et rejeter comme inappropriée l'identité négative attachée à notre patrimoine linguistique, historique et social. Il y a, c'est certain, dans cette fuite et dans le reniement du passé, des risques de dérive vers une certaine pathologie du comportement et de l'identité.

14.Posté par Tardepeu le 01/04/2022 08:01

Arrêtez de défigurer la langue réunionnaise svp. Arrêtez d'ecrire n'importe quoi. Vous me fichez la honte. Même l'ilettre d'autrefois ne s'exprimait pas comme ça.
C'est quoi cette caricature ?
La langue française est belle, et le parler reunionnais qui est proche du français mixé avec quelques mots d'arabe, et quelques connotation anglaises, à un charme particulier.
Arrêtez vos conneries, trouvez vous d'autres occupations.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes