MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Huguette Bello pouvait-elle être et ne pas être à la fois ?


Une réflexion pour Huguette et les "journalistes" qui la soutiennent (gros doigts, un peu de finesse, les cocos )

= "Peut-on être et ne pas être à la fois ?" Ou : "la cohérence politique est-elle un gadget, une option, un truc secondaire ?"

Mme Huguette B., si prompte à la victimisation à la suite de sa défaite cuisante aux municipales 2014, ne se pose apparemment pas les bonnes questions et s'est en réalité prise à son propre piège : celui de l'incohérence politique voire de l'incohérence tout court. Huguette B. ou la confusion psychologique qui déteint en politique ?

Par les sentinelles - Publié le Lundi 7 Avril 2014 à 10:05 | Lu 1127 fois

Huguette Bello pouvait-elle être et ne pas être à la fois ?
En effet, peut-on être député de la RÉPUBLIQUE (on n'est juridiquement pas député de telle circonscription mais bien député de la République) et quasi-indépendantiste ?

Peut-on en appeler à la fraternité, à la solidarité nationale à l'Assemblée Nationale, et jouer la division à la Réunion ? Peut-on tenir des propos xénophobes à St Paul et prendre des postures anti-racistes et égalitaires à Paris ?

Peut-on être la candidate des opprimés, des laissés pour compte, et lyncher une partie de la population de sa commune, tombée à terre de surcroît ? La cause des femmes battues, un vrai combat qui mérite d'être mené (merci à Huguette pour cela), n'épuise pas l'ensemble des injustices à combattre. Ce n'est pas parce qu'on défend une catégorie de population vulnérable d'une main que l'on peut livrer aux chiens une autre catégorie de population de l'autre main, pour des motifs ethniques ou sociaux, des préjugés surannés, une grille de lecture marxiste-léniniste post coloniale qui, en 2014, pourrait faire sourire si elle n'avait eu des conséquences si dramatiques...

Peut-on prétendre vouloir protéger sa population et être sinon l'auteure au moins la caution politique de la note de 2008, aveu de cynisme et œuvre de basse politique qui, ne nous trompons pas, a signé la fin du règne de sa Majesté Bello sur St Paul ? Faut-il une nouvelle fois rappeler l'infamie de cette circulaire interne, qui impose ouvertement à des MNS de faire primer des considérations juridiques/politiciennes (responsabilité civile et pénale de la municipalité) sur leur mission de sauvegarde des vies humaines ?

Peut-on être maire de LA station balnéaire d'une île à vocation touristique et tout mettre en œuvre pour ruiner ceux qui font vivre ce tourisme, toujours pour de sordides considérations sinon ethniques au moins sociales ? Voir le front de mer à St Gilles, laissé à l'abandon, des dépôts de bilan en pagaille d'une part et un entourage qui se repaît de cette débâcle, d'autre part ?

Peut-on être en charge d'une station balnéaire, poumon économique de l'Ouest voire de l'île, et affirmer qu'il a toujours été clair qu'il était impossible, sauf à vouloir se faire l'artisan de son propre malheur, de s'y baigner et a fortiori d'y surfer ?

Peut-on se faire le chantre de la prudence (ne pas aller dans l'Océan "a koz nena rokins") et refuser sciemment et avec un cynisme effroyable d'informer sa population et les touristes du danger (toujours cette note fatale de 2008) ?

Peut-on insulter des personnes dans un contexte abominable (propos post-attaque de Mathieu Schiller) et leur demander des bisous ensuite ?

Peut-on collaborer avec des idiots dangereux comme nos EELV péi, qui ont soutenu les eugénistes racistes de SScs dans leur campagne de diffamation anti-surfers péi, et prétendre avoir tout mis en œuvre pour résoudre la crise requins et apaiser les colères, l'effroi légitime des victimes et de leurs proches ?

Bref, Huguette, peut-on manger à tous les râteliers, être et ne pas être à la fois, diviser et rassembler, être d'extrême gauche et d'extrême droite en même temps, indépendantiste et jacobin, antiraciste et xénophobe etc etc ?

La réponse Mme Bello, vous l'avez eu dimanche dernier : c'est non.

Ah au fait, ce ne sont pas les vilains zoreys de facebook qui vous ont mis dehors, c'est vous-même.

Les Sentinelles




1.Posté par Jules Bénard le 07/04/2014 11:28

S'il faut chercher qui a écrit ça, il n'est pas besoin d'aller très loin. Voir côté Boucan et Roches-Noires. Ce n'est pas épuisant d'écrire une telle litanie d'âneries aussi insipides que fausses ?

2.Posté par Nono le 07/04/2014 12:35

@1 Les insultes et quolibets (voir http://www.zinfos974.com/Sinimale-recupere-la-mairie-de-St-Paul-Bello-insultee-a-sa-sortie_a70245.html) ne viennent pas de Roches Noires, ni de Boucan...

3.Posté par mézenkor ? le 07/04/2014 13:44

1 : explicitez mon brave, développez, ce sera sûrement intéressant...

En attendant la raclée de Bello à St Paul elle est bien là.

4.Posté par "VIEUX CREOLE " le 07/04/2014 15:14

OUI , point n'est besoin d'être "un fin détective,"pour deviner d'où viennent ces flèches empoisonnées ,trempées dans l'encre du mépris, de l'arrogance et de" la suffisance supérieure" qui causent tant de dégâts dans certains milieux de l'¨île et que beaucoup n'osent pas dénoncer !!! On reconnait-là la même" touche" , les mêmes déclarations haineuses que celle d'":ASSASSIN" lancée à Saint Gilles par l'un des membres de ce""groupe de Ermitage -St-Gilles -Boucan " ! JE SUIS COMME VOUS , Monsieur JULES BENARD et je continuerai de dénoncer de tels comportements qui contribuent à détériorer notre "VIVRE ENSEMBLE ( (mêmes si mes dénonciations ne sont pas publiées parfois :i l ne faut pas faire trop de vagues) !!!!
)

5.Posté par Vié koué, vié Bello! le 07/04/2014 16:17

Vié Kréol la pas d'accor mai li koné pa dir pourquoué, le boug li cri mai li koné pa argumenter... Ki sa l'a ravaz nout viv ensemb ?

Ki sa i appel "colons" le bann zoreys ? Le PEn i appel envahisseur le bann zimigré, i ressemb in pé...

Ki sa la di "c'est mon pays monsieur" : kossa i vé dir ?

Ki sa la menti enkor et enkor su le bann rokins i té rod manzé le zom St zil?

Té, vié Kréol explik a nou kossa i vé vrémen dir la note 2008 ?

si nou la pa kompri, eclair a nou ?

Bello la fé in gro lerrèr, Bello i rossoi flèches empoissonées mai C'est bello la maillé ek lo FN...

Bello lé nationaliss, lé socialiss, Bello i pé prendr son kart lo Front National péi, à cause sa lé SON péi

Tir in feuy don !

si out dénonciaassion i pass pa ou koné : le bann propo raciss pass pa, chap pa vié gatèr !

6.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 07/04/2014 17:24


Moi, « Zoreille-peï », je vis à St Denis depuis 52 ans. Je ne surfe pas. Huguette adulée par ses fans, déesse vivante vénérée par les Médias-peï n’a jamais eu qu’un seul souci : ELLE !

Huguette est atteinte d’un maladif culte de la personnalité ; quitte à neutraliser tout ce qui ne lui est pas utile pour exister, tout ce qui ne lui sert pas ou plus. Députée de la République française, elle hait la France et par extension les « français ».Sauf s’il y a avec ces derniers une photo de presse avantageuse à tirer. Présidente de l’U.F.R., membre du C.E.V.I.F. (Voir « Violence faite aux femmes »), elle est restée sourde à mes appels désespérés, en 2007-2008, pour deux raisons : parce que je dénonçais ce que la Députée ne devrait pas protéger et parce que – à ses yeux –, je ne suis pas réunionnaise. Je méritais donc d’être neutralisée.

Je rends hommage à Isnelle Amelin, Fondatrice de l’U.F.R. (Ce dont Huguette préfère ne pas trop entendre parler, devinez pourquoi…), communiste sincère, qui ne m’aurait jamais laissée froidement massacrer, contrairement à ce qu’a fait Huguette Bello.

7.Posté par lili le 07/04/2014 21:21

dans l'ouest, les requins ne sont pas ceux qu'on croit !

8.Posté par Bide Océane le 08/04/2014 06:59

Surfeurs, ou pas surfeurs, Gout a nou!! Huguette déors!

9.Posté par Bobby le 08/04/2014 10:45

Mr Jule Bénard argumentez SVP

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes