Zot Zinfos

Huguette Bello, St Gilles-les-Bains/Boucan, les requins bouledogues... et "la note de 2008" : un autre décryptage du premier tour des municipales 2014

Plage de Boucan-Canot, commune de St Paul, 19 septembre 2011.

Mathieu Schiller vient juste de se faire dévorer par un requin (bouledogue vraisemblablement), Mme Bello, députée-maire de St Paul se rend sur place. Voilà ce que l'on retint de sa venue : "c'est MON pays, monsieur, je connais MON pays"... Tout le monde ou presque a entendu ou lu cette phrase lancée par la députée-maire à la figure d'un proche de Mathieu Schiller, zoréol (personne née à la Réunion de parents d'origine métropolitaine), anéanti par la douleur et la colère et prenant à partie la politicienne quant à sa responsabilité éventuelle dans cet évènement tragique.

Vendredi 28 Mars 2014 - 10:00

Mme Bello, toute de rouge vêtue comme à son habitude, semble désemparée et ne trouve pas les mots pour apaiser la colère ambiante en cette triste fin d'après-midi. Mathieu, respecté voire adulé de tous (champion de bodyboard et moniteur de surf très populaire), a été happé par un voire plusieurs requins bouledogues sous les yeux de ses amis, à quelques mètres du sable de la plage la plus courue de toute l'île. Un contexte de tension extrême, propice aux "dérapages" de toutes parts, donc.

Mais il semble bien que l'indulgence quant aux emportements verbaux divers ait été plus forte à l'endroit de la mairesse (elle a été insultée par une personne dans la foule : "assassin") que du côté des amis de la victime ayant assisté quelques instants auparavant à une scène d'une atrocité rare... et qui ne sont pas les auteurs de l'insulte "assassin"... Difficile tout de même de mettre en balance la colère et l'effroi de personnes venant juste de vivre un drame horrible avec le courroux passager d'une politicienne aux prises avec une foule hostile, mais non menaçante. On a l'indulgence que l'on peut.

Quoiqu'il en soit, si l'on fait abstraction de tout ce que l'on a appris depuis trois ans que dure cette "crise requins", il est possible de trouver des circonstances atténuantes à Huguette Bello : personne n'aime se faire traiter d'assassin, encore moins une politicienne connue pour son autoritarisme et un certain complexe de supériorité. Et il ne fait aucun doute que cette dame n'a certainement pas souhaité la survenance d'un évènement aussi dramatique, sur sa commune qui plus est.

D'aucuns pourront ont pu rétorquer que ces "propos malheureux" étaient le fruit d'une sortie de route passagère de la députée-maire, elle-même choquée par la violence inouïe de cette attaque de requins et prise à partie par une foule en colère. Certes.

Mais voilà, cette phrase -qu'il n'est pas inconcevable de considérer comme xénophobe- résonne encore dans la tête de tous ceux qui ont pu se sentir visés par l'invective. Et ils sont sans doute plus nombreux qu'une poignée d'oisifs bien nés, à moitié drogués et blonds, amateurs de glissades aquatiques futiles, c'est-à-dire "les surfers", pour Madame Bello...

Outre le fait que cette dernière traînait déjà comme un boulet une solide réputation" d'anti-zoreys", qu'elle assimilerait à des colons venus asservir les créoles "natifs" (dialectique communiste post-coloniale), il est intéressant pour la compréhension de l'affaire de mettre en parallèle ce "dérapage" verbal du 19 septembre 2011 avec d'autres faits, comme notamment la note interne de décembre 2008, dont le signataire n'est autre que le fameux Alain Payet, directeur général des services de la mairie de St Paul.

A qui s'adresse cette note ? Cette note est une sorte de réponse conjointe de la municipalité de St Paul et de la Sous-Préfecture de St Paul aux inquiétudes de Maîtres Nageurs Sauveteurs de St Gilles/Boucan à propos de la recrudescence d'observations de requins bouledogues aux abords immédiats des zones de baignade, dont ils ont la surveillance et la responsabilité.

Que dit cette note ? Qu'à la suite de l'interpellation par courrier en date du 22 septembre 2008 par les maîtres-nageurs sauveteurs de la commune, il leur a été demandé de taire autant que faire se peut la présence accrue depuis quelques années de requins bouledogues à proximité immédiate des zones de baignade. A l'époque aucune signalétique requins n'existait sur les plages, encore moins de flamme "requins". Les drapeaux vert/orange/rouge ne concernant que le risque de noyade dû aux vagues et courants, ainsi que le risque lié à d'éventuelles pollutions de l'eau.

Dans ce contexte, il était possible qu'un nageur se fasse attaquer par un squale alors même que le drapeau vert (baignade sans danger) était hissé. Ainsi, la responsabilité des MNS aurait pu être engagée (comme le rappelle la note)... mais également celle de la commune employant ces MNS, ce "qu'oublie" de dire ladite note.

Extrait : "Nous avons, à cette occasion, saisi de cette question, Monsieur le Sous-Préfet de St Paul qui nous a répondu que la mise en œuvre d'un plan d'alerte départemental serait susceptible d'entretenir une psychose (sic : une psychose est une peur irrationnelle et injustifiée, ndlr) du danger requin alors que le risque demeure faible (re-sic, surtout après avoir vu l'étude de l'IFREMER de 1997 et après avoir été alerté moult fois du maraudage de bouledogues aux abords des zones de baignade par les MNS ! ndlr) et qu'il appartient au maire de prendre les mesures adéquates de police dans sa zone de responsabilité. Compte tenu de ce qui précède, nous vous informons que nous n'envisageons pas de prendre des mesures permanentes d'information du public face au risque requin. ---> C'est ainsi qu'en l'absence d'information sur la présence de requin (sic) aux abords ou dans une zone de baignade surveillée à un moment donné, votre responsabilité (et comprenez bien, celle de la municipalité de St Paul ! ndlr) ne pourra pas être engagée si la flamme verte est hissée. Dans l'hypothèse où la présence de squales vous serait signalée par un usager ou en cas de doute sérieux ou enfin en présence avérée de requins, il vous revient de hisser le drapeau rouge (...). Nous vous remercions de veiller à la stricte application de la présente note*."

Si l'on peut comprendre la volonté de la sous-préfecture, relayée par cette municipalité, de ne pas céder à la panique et partant, de créer des troubles à l'ordre public, on comprend en revanche moins bien ces curieux développements au sujet de la responsabilité des MNS et par ricochet de celle de la commune. L'aveu de cynisme est patent, traduisons le "raisonnement" produit dans cette note : "si nous (municipalité, État) informons d'un danger requins (pourtant réel), nous ne pourrons pas dire en cas d'attaque que nous ne savions pas et, de ce fait, notre responsabilité pourrait être mise en jeu devant les tribunaux administratifs et pénaux. Il n'est pas besoin de lire entre les lignes, l'aveu est là, il saute aux yeux. Pourtant il semble qu'il ait échappé à un grand nombre d'observateurs avisés de la vie politique locale...

Revenons maintenant à ce sordide 19 septembre 2011, pour comprendre à qui nous avons affaire. Mettons-nous dans la tête d'Huguette Bello et analysons ses propos et réactions outrés à l'aune de cette note de 2008 dont elle avait forcément eu connaissance. Comment cette femme a-t-elle pu oser regarder droit dans les yeux les proches de Mathieu Schiller en leur signifiant leur qualité "d'étranger" ou de "semi-étranger" ? En sachant ce qu'elle savait ? Sans tomber dans une analyse approximative de sa personnalité, on peut dire que cette politicienne est une personne d'un rare cynisme, en tout cas à l'endroit des étrangers..

Entre sauver des vies et sauver les apparences cette mairesse et l’État avaient fait leur choix. Tout ceci est inqualifiable et justifie pleinement le sentiment de colère voire de détestation à l'endroit de cette députée-maire par une grande partie de la population réunionnaise. Dimanche dernier, Mme Bello a commencé à payer cela, politiquement. On verra plus tard, au terme de l'enquête préliminaire ouverte par le parquet (plaintes pénales pour mise en danger délibérée de la vie d'autrui déposée par l'association Protégez Nos Enfants et pour homicide involontaire par des proches d'une des victimes, recours divers devant le tribunal administratif en cours) si l’État voire cette municipalité voient leurs attentisme et leur cynisme condamnés, par la justice cette fois.

En conclusion, on pourrait aussi rappeler l'incohérence les déclarations de Mme Bello, affirmant, à la suite du décès tragique de Mathieu, que dans sa jeunesse les gramouns lui disaient qu'il ne fallait pas mettre un pied dans l'eau "à koz nena rokins".

D'une part, il est étonnant pour une femme qui "connaît son pays" de ne pas savoir faire la différence entre la côte Sud (près de laquelle elle a grandi), qui a toujours été réputée dangereuse et la côte Ouest, jusqu'il y a peu sûre du point de vue du risque requins. Elle connaît son pays, certes, mais lequel, le pays de la Ravine des Cabris (d'où elle vient), celui de la Possession, du Port (ses véritables réservoirs d'électeurs) etc.?

D'autre part, comment peut-on être en charge d'une station balnéaire très touristique et penser qu'il est impossible de s'y baigner ou d'y surfer, tout en refusant d'informer le public du danger lié aux requins ? Tout ceci interroge profondément sur la connaissance qu'a cette dame de "son pays", son honnêteté intellectuelle, sa moralité élémentaire, sa cohérence.

Encore, comment qualifier les mensonges et/ou erreurs de Mme Huguette Bello au sujet des circonstances des dernières attaques de requins ? A la limite, qu'elle ne connaisse PAS bien SON pays (la Réunion) passe encore, mais quid de sa méconnaissance du littoral de SA commune : en effet, à la suite de l’attaque horrible de la petite Sarah qui se baignait dans moins d'un mètre d'eau en Baie de St Paul devant une base nautique, cette dame n'avait pas hésité, tout en vantant sa "compassion" (ce qui ne mange pas de pain), à déclarer, en insistant lourdement, que la jeune fille (**)se baignait malgré "une interdiction de baignade" par "arrêté municipal" en Baie de St Paul... Or, aucune interdiction ni même de panneaux avertissant du danger n'étaient en cours à ce moment-là. Mme Bello a donc délibérément menti, à moins qu'elle ne connaisse pas bien, voire pas du tout, SA commune.

On passera sur les mensonges entourant l'attaque mortelle de Stéphane Bérhamel à St Gilles en mai 2013, par exemple, auquel cas la présente lettre prendrait des allures d'inventaire à la Prévert. La crise requins pour Huguette B. ? Un festival de mensonges et d'approximations.

Enfin, il faut savoir que les EELV de son équipe, dont ce bon Erpeldinger -le "zorey de service" grâce à qui elle croit pouvoir échapper à sa tenace réputation de "métrophobe" ?- semblent plus préoccupés par le sort des requins bouledogues mangeurs de gens que par la crasse ahurissante de St Paul en général et de St Gilles-les-bains en particulier. Le Jeannot Erpeldinger est d'ailleurs un grand fan de l'ONG éco-terroriste Sea Shepherd Conservation Society (voir leurs amitiés/amabilités sur facebook et les pétitions mythomanes co-signées avec ces animalistes dégénérés). Une sinistre organisation à imagerie gothique en grande partie responsable de l'enlisement de la crise requin chez nous, campagne de calomnie et de diffamation oblige, et dont le gourou Paul Watson est l'heureux bénéficiaire d'un mandat d'arrêt international. Voter Bello c'est donc quelque part voter Sea Shepherd, c'est voter pour ceux qui n'ont pas hésité à créer un buzz de toute pièce sur le dos des réunionnais, présentés comme des barbares au monde entier, à traiter de "connards" (sic) les surfers réunionnais par voie d'affiche choc balancée dans le monde entier .

Dimanche prochain, les amoureux de l'Océan et du vivre ensemble réunionnais voterons en conscience. TOUT SAUF BELLO.

*des sanctions (rétrogradations et brimades diverses) ont été prises par la municipalité de St Paul contre un MNS s'étant insurgé contre cette note, ainsi que sur un parent de ce dernier également employé par cette commune. Belle façon de remercier ceux qui risquent leurs vies pour celle des autres et qui ont informé cette municipalité d'un danger grave, sans que cette dernière ne l'ait pris en compte.

**(et en insistant non pas sur le fait que c'était la première victime non surfeuse de cette crise mais plutôt la première victime de sexe féminin, ce qui peut une fois encore interroger sur les lubies de Mme Bello, ici la condition féminine convoquée de façon plus que déplacée)

Réseau Sentinelle
Réseau Sentinelle
Lu 2678 fois




1.Posté par sinpoloiz le 28/03/2014 10:30 (depuis mobile)

Si sini passe. Il n y aura plus de probleme de requins... biensur... on y croit tous et vous vous y croyez fermement... c est bien de rever les yeux grand ouverts.

2.Posté par Ste Gilloise le 28/03/2014 10:53

Quelle est fonction ou le rôle de ce Réseau Sentinelle ? Qui sont ces gens ?
Qu'est ce qu'il apporte aux habitants non surfeurs ?
Ne connaissant pas ce milieu, l'impression que donne votre courrier, c'est un peu le réquisitoire du procureur général.
Résidente à St Gilles, moi même et toute ma famille, nous voterons pour l'équipe BELLO.
Les enjeux des 6 prochaines années sont trop cruciales pour St Gilles et St Paul pour que je m'attarde sur des considérations "créole zorey mon péi ton quartier...", des mots dits ou pas dits, de couleur de vêtement ...
Pour nos enfants nous voulons que St Paul avance.

3.Posté par eric saint paul le 28/03/2014 10:55

VIVE SINI, VIVE SAINT PAUL

4.Posté par Boomerang le 28/03/2014 11:45

@1 et 2 : effectivement ça ressemble à un réquisitoire de procureur par moment, mais pourquoi ? Prémonitoire ?

Parce que des faits graves ont été commis par cette dame et que la crise rokins et son racisme lui reviennent aujourd'hui dans la figure comme un boomerang. Dimanche elle isa gouté.

cette femme est un poison pour la Réunion et lesréyonés l'ont bioen compris. Qu'elle retourne dans son péi de la possession...

5.Posté par malick le 28/03/2014 12:28

madame bello est pur comuniste on comence a voir son vrai visage c dernier jour;;violence est haine ;;elle ne parle plus de projet mai ke des fai pour decendre son adversair ;vous sentez la defaite venir mai c pa kome sa ke vous allez remporter ;;o contrair vous perdez de valeur ;kan vous faite une reunion vous faite peur a la population tellement vos mot son cruel ;;;jepsere ke vous ferez pa une crise avant diamanche sa serai domage de na pa vous voir anoncer le verdict des urne en haut de votre balcon ;;; rester zen ;;

6.Posté par biby le 28/03/2014 12:49

A moi, mi vote pu BELLO, li habite la possession et li donne travail a St Paul aux band' Portois, allé marssé dont ! SINIMALE ou mérit gagné !

7.Posté par st gillois le 28/03/2014 13:15 (depuis mobile)

Mr sini prendra un harpon pour les requins merci d'être aussi naïf mes amis vous m'avez fait bien rire !

8.Posté par le surfeur SDF/VAGUES ... Snifff !!!! le 28/03/2014 13:34

"C’est MON pays, monsieur, je connais MON pays"
En quoi cé son pays ?????
(Donc pour c’est « ZOREIL DEHOR « ....Oui cette phrase m'a énormément choquée,
Moi "ZOREOL" avec 50 années de Réunion;
Marié à une réunionnaise, et papa d'une petite »fille ZOROLE. »
Qu'elle réalise que l’on n’est pas en Crimée à la Réunion !!!!!

9.Posté par kij le 28/03/2014 14:22 (depuis mobile)

Bjr. Peut importe la couleur nous les noutes toutes le sang les rouges cette bello mi demande les quel couleur li prepare a zot si li gagne a etre vrament decu car li sa demissionner pour etre depute et abandonne st paul comme depuis 2008 c tt..votez

10.Posté par à st gillois (et/ou sinpoloiz) le 28/03/2014 14:24

M. Sinimalé ne va pas s'en occuper lui-même des requins. Il a pris Patrick Flores dans sa liste pour ça, car il sait déléguer, lui.
Alors bien sur, personne n'attend de miracles. Le problème est réunionnais et St Paul tout seul n'ira pas loin.
Mais c'est déjà l'assurance d'une vraie prise en compte des problèmes de la station balnéaire. M. Flores a beaucoup voyagé pour le surf et a vu ce qui fait partout dans le monde. Il saura quoi faire.
Sa présence, alliée à l'équipe de St Leu, va peser dans les décisions et va insuffler une toute autre dynamique que l'équipe de Mme Bello qui a tout fait pour couler les activités nautiques...
VOTEZ SINIMALE !!!!!

11.Posté par kij le 28/03/2014 14:26 (depuis mobile)

Dans 6ans huguette va presente ali la possession et cet la po crier po crier po li la po perde zot temp li gagne pas prle de son programme koieeeee c pas en rabaissant et en etant egoiste arrogante na vote po li

12.Posté par Electeur lambda le 28/03/2014 14:39

Au post 8 : il est nécessaire de recontextualiser les propos de Bello. On n' aurait pas fait tant de vagues ou tout un fromage si ces propos avaient été prononcés par un habitant du fin fond de l'Aveyron ou de la Creuse. ou d'ailleurs, en métropole.
La Droite unie derrière le bon vieux Joseph, déjà placé sous tutelle, oublie les propos hautement plus diffamatoires d'un certain Jacques Chirac : "la couleur et l'odeur des Etrangers".

13.Posté par caresse ton crocodile le 28/03/2014 15:02

Y en a marre !!! Nous devenons racistes avec vos conneries !!!
Vous viviez entre vous et vous ne vous êtes jamais posé aucune question concernant la commune et vos concitoyens... Aujourd'hui, vous attaquez l'équipe sortante parce que vous avez été touché dans votre orgueil. Et que votre petit plaisir : le surf, ne peut plus être pratiqué tranquillement !!! Dimanche, je voterai à droite comme je l'ai toujours fait mais pas pour vous les zoreils qui d'habitude en ont rien à foutre des créoles. Arrêtez de croire que c'est grâce à vous que Bello va être jetée. Nous sommes sur le terrain depuis 2010 et vous venez tout foutre en l'air avec votre crise requin. Fermez-la une bonne foi pour toute !!! Et laissez nous travailler SVP !

14.Posté par cretine le 28/03/2014 15:05

A post 10.
Monsieur FLORES pourra refaire le tour du monde avec l'argent du contribuable !!! Pourquoi se gêner ???

15.Posté par cretine le 28/03/2014 15:09

Petit rappel : Assemblé Nationale - Séance du mardi 11/10/2011 sous le gouvernement FILLON (DROITE)
Attaques de requins
M. le président. La parole est à Mme Huguette Bello, pour le groupe de la Gauche démocrate et républicaine.
Mme Huguette Bello. Ma question s’adresse à monsieur le Premier ministre.
Depuis le début de l’année, La Réunion a subi cinq attaques de requins. (Sourires.) À deux reprises, elles ont été mortelles. L’émotion est vive chez les usagers de la mer et l’inquiétude grandit au sein de la population réunionnaise. Pour prévenir de nouveaux drames, une procédure d’information et d’alerte intégrant ce risque d’attaques est en cours de finalisation. Mais sécuriser la station balnéaire nécessite de cerner au mieux les causes qui sont à l’origine de ces attaques et d’avoir une meilleure connaissance scientifique du comportement des requins. Les études doivent débuter ces jours-ci et il est important qu’elles puissent bénéficier de l’expertise internationale la plus efficace. C’est à cette condition que pourront être prises les mesures les plus appropriées à la protection des zones de baignade.
Ces attaques répétées ont immédiatement eu des répercussions sur l’ensemble des activités de la station balnéaire endeuillée. Les chiffres d’affaires y sont en chute libre et l’une des plus importantes zones touristiques de La Réunion subit actuellement de graves difficultés. Si l’on veut éviter une catastrophe économique, il est urgent que des mesures de soutien spécifiques soient adoptées.
Dans ce XXIe siècle où les promesses de mieux connaître la mer et les océans se multiplient, il est important que la France, deuxième puissance maritime mondiale, lance, à son tour, un grand programme d’études scientifiques sur le comportement des requins, comme l’ont déjà fait les États-Unis, l’Australie ou l’Afrique du Sud. Comment le Gouvernement entend-il accompagner la recherche sur les milieux océaniques, que ces drames rendent désormais prioritaire ? (Applaudissements sur les bancs des groupes GDR et SRC.)
M. le président. La parole est à Mme la ministre de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement.

16.Posté par troll de chez Bello le 28/03/2014 15:45

@n°13 : on y croit à fond. LA bise à l'équipe bello, le troll.

n°16 : trop tard.

17.Posté par Cyril le 28/03/2014 15:51

j'espere que les gens lui feront payer sa malhonnêteté dans les urnes dimanche!

18.Posté par caresse ton crocodile le 28/03/2014 16:06

Pas equipe Bello ni Equipe SINI, d'ailleurs !!! Mais de Droite ! Quand les gens qui ont voté à droite au premier tour nous dit que tous va être fait pour les zoreils ! Vous trouvez ça normal ? La crise requin est en train de polluer la campagne ! Il n'y a pas que les St Gillois à St Paul, il y aussi les citoyens des hauts !

19.Posté par Ste Pauloise le 28/03/2014 16:19

Personne ne sait c'est quoi et qui ce Réseau Sentinelle ?

20.Posté par oukoné le 28/03/2014 16:43

@18 : vous avez raison ! MAis....

Comment voulez-vous faire du social à St Paul si St Gilles, le poumon économique, est asphyxié volontairement par Bello ?

La crise requin menace l'économie,et sans argent tourisme et activités nautiques) on ne pourra faire de social et aidé TOUS les St Paulois. Il faut sortir de l'impasse communiste, on n'est pas en URSS en 1950. Bello est un danger social et économique, une vieillerie qui voit tout à travers le prisme déformé de ses névroses obsessionnelles et du marxisme pour ne pas dire stalinisme.

21.Posté par emelyne le 28/03/2014 17:06

@caresse ton crocodile

Un peu de finesse quand on essaie de polluer, de troller, là c'est du troll gros doigt, je dirais même patte d'éléphant. Allez dodo

22.Posté par le ho st paul le 28/03/2014 17:19

Bsr dimanche mi vote sinimale; car dans cyclone bejisa quand na telephone la mairie et que mi t voit dehors par dedans mon kaz kosa la dit donne le nom la mem pa propose ni trape demoune en plus soidisant la di va amene in bache juska maintenant nouu atende le bache ou sa ile le 400e ke ou doi donne les familles en difficulte ???????mme huguette ...mon toit po remete ali mi no la peine mange liane patate t demande pa ou un toi neuve me juste un bache meme plastique dessu ou le egoiste zordi ma trouve un boug un lekip la aide anou et meme sans 11000e. Le boug la ni fe mete bache si noute kaz .... Si ou t su terrain et a lecoute ou nore vu

23.Posté par Bobby le 28/03/2014 17:31

@ post 18 Il y a effectivement les hauts, et la problématique du parc ou une association le Cmac s'est monté pour dénoncé encore une écologie qui exclu l'homme, il y a aussi la problématique de la réserve de l'Etang ou les habitants se retrouvent cocus de l'histoire aussi...
On s'en fout c'est vrai des zoreilles, ce sont des réunionnais à part entière, ceux qui vivent , travaillent investissent, font des enfants sur place, il aurait été aussi déplacé d'attaquer une autre communauté Malbar ou autre... par contre ce qui est pertinent c'est de comprendre que notre chantre de l'identité Réunionnaise a été élu au deux dernières élections par les voix, entre autre , de ces mêmes zoreilles,comme on pourrai aussi identifier un vote communautaire pour Mr Sinimalé, Mde Bello a sciée la branche sur laquelle elle était assise, de plus il ne faut pas négliger que la plupart de ces zoreilles, n'en sont plus ou alors pour reprendre un bon mot qui avait fait beaucoup causer a 'époque, des zoreilles de la réunion ;) ... ces mêmes zoreilles sont aujourd'hui dans la méfiance , de se dire : je vais voter pour Bello et me retrouver comme un citoyen de seconde zone ???? A l’intérieur d'une République ou la devise est liberté Egalité, Fraternité... Ce ne sont pas les Zoreilles qui vont faire tomber Bello, mais bien les Saint Paulois, car c'est de cela qu'il s'agit, d'une nouvelle équipe qui va travailler sur différentes problématiques et essayer de prendre en compte les besoins des saint Paulois ,...

24.Posté par Assez ! le 28/03/2014 17:36

zoreiland vote sini ? que des arrivistes où des snobillards qui s'enrichissent sur le dos des Réunionnais !!

25.Posté par réunionnité le 28/03/2014 17:59

@23 : bien dit les "zoreys" qui vivent à la Réunion depuis des années, qui investissent et surtout s’investissent pour la Réunion font partie du tissu local, de la réunionnité. Entre un métro qui passe une année à la Réunion et un métro qui lâche tout pour s'installer définitivement à la Réunion, il y a un monde.

Contrairement à ce que bceaucoup pensent on est pas mal de zoreys à avoir sacrifier de belles carrières pour le manier viv péi. On est nombreux à se battre au jour le jour main dans la main avec nos dalons créoles "natifs". Bello en taxant d'étranger, d efait, ces réunionnais d'origine métro a brisé le pacte républicain et le vivre ensemble réunionnais. Nombreuyx sont les créoles choqués par ses propos car il n'y a pas plus accueillant et adorable que le peuple réunionnais.

Vive la Réunion, allon mett ensam' pou dégaz Bello !

26.Posté par instrumentalisation du clivage ethnique le 28/03/2014 18:05

Comme par hasard le débat dérape. Et qui fait glisser le débat sur le sujet zoreil créole ?
L'équipe de Bello bien sur !
Tout est dit ...

27.Posté par alexandre lorion le 28/03/2014 18:23

Bcp d'infos ! Mais nom prenom ?

Faut prendre des positions, mais assumez également... qui nous sommes ....


28.Posté par Créol qui revient de France le 28/03/2014 20:45

Quand on est en France, on nous traite bien plus mal que les 2 petits mots déplacés de Mme BELLO. Parfois même nous nous faisons insulter.
Nous ne nous drapons pas dans notre dignité outragée pour le faire savoir à la terre entière.
Nous n'avons pas jugé utile de l'écrire ni à Bertrand Delanoë ni à François Hollande.

29.Posté par aux zoreys outragés le 28/03/2014 22:16 (depuis mobile)

@28 : +1
Réunionnaise ayant vécu plusieurs années en métropole, ne supportant plus les mentalités métropolitaines, je suis rentrée chez moi. Aux zorey qui pensent que St Gilles est annexé, on ne vous doit absolument rien.

30.Posté par au revoir la sorcière le 29/03/2014 11:04

@29 xenophobe et fiere de l'être, le vote bello le la pou ou, vote macote ! Discours affligeant, qui justifierait la tenue des propos racistes par le fait qu'on a été victime en metropole de racisme. Ainsi les metros antiracistes amoureux de la Reunion et de son metissage serait comptables des racistes de metropoles, pourtant combattus. C'est beau, c'est facho, c'est bello.

31.Posté par Bobby le 30/03/2014 09:55

@ 29 Ben quand t"étais en métropole pour faire ton argent, moi ici j'ai monté trois boites, fait trois enfants, je n'en suis pas plus riche, mais je vis et me bats ici au quotidien, j'en ai rien a faire de Stgilles, et je ne dois rien a personne ;) je ne supporte pas qu'une communauté ou une race soit mise à l'index, mde Bello paye sa réputation et ses vieux réflexes staliniens

@28 si tu acceptes l'inacceptable, ne me demande pas moi de l'accepter, que tu te fasse insulter en France métropolitaine parce que tu es réunionnais et que pour toi c'est normal ... dommage... Moi je trouverais ça inacceptable et je me battrais, d'ailleurs regarde le tollé susciter par Albertini de D8, le Réunionnais et la Réunion n'ont pas vocation à se faire insulter

32.Posté par Bobby le 30/03/2014 10:20

@ 27
Tu veux commencer ta liste des boug a totocher au cas ou c'est Bello qui passe Alexandre ? envie de faire taire les détracteurs ? la matraque qui te démange ? l'Anonymat c'est Bien, surtout quand certaines mentalités de mec ou de nana considèrent que celui ci ou celle la a plus ou moins de droit en fonction de la ou il est né ou de la couleur de sa peau ou de son orientation politique ... tu es dans la droite ligne de ton égérie, mais par contre ta fidélité ne seras pas récompensée ... car dans ce genre de groupe ce ne sont ^pas apparemment les valeurs humaines qui payent

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >