MENU ZINFOS
Economie

Hôtels réquisitionnés: La question de la rétribution fait grincer des dents


Par - Publié le Jeudi 2 Avril 2020 à 17:56 | Lu 11130 fois

Hôtels réquisitionnés: La question de la rétribution fait grincer des dents
La question de la rétribution des hôtels réquisitionnés pour accueillir les voyageurs placés en quatorzaine fait grincer des dents. À l'échelle nationale, des accords-cadres ont été signés entre l'UMIH (union des métiers et des industries hôtelières), le GNC (groupement national des chaînes hôtelières) et le ministère des Solidarités et des relations avec les collectivités territoriales. Ceux-ci prévoient le versement d'une somme forfaitaire par chambre et par nuitée (entre 30 et 75 selon la classe de l'établissement, avec une majoration en cas d'occupation de la chambre par plusieurs personnes).

À La Réunion, des arrêtés ont été pris pour fixer la rétribution des établissements réquisitionnés pour les voyageurs sur la base du code de la défense, lequel prévoit des indemnités tenant compte "seulement de la perte effective, c'est-à-dire matérielle, directe et certaine imposée au prestataire" (article R.2234-1 du code de la défense).

De quoi faire réagir l'UMIH Réunion. "Je suis un peu remonté parce que de manière unilatérale, les services de l'État décident de sortir du cadre qu’on s’était fixé mutuellement", déplore Patrick Serveaux, pour qui le cas particulier de l'accueil des voyageurs devrait être régi par les accords signés entre l'UMIH, le GNC et l'État. D'autant plus que l'UMIH nationale a indiqué à ses adhérents que ces accords "permettent à l’hôtelier de demander à modifier la réquisition aux conditions de la charte".

Alors que les hôteliers accusent de sévères pertes d'exploitation, Patrick Serveaux s'agace : "On va devoir présenter les factures d'eau, d'électricité, etc. À la fin il va falloir aller négocier le bout de gras avec la préfecture".  S'interrogeant sur la légalité de l'utilisation du code de la défense, il envisage de déposer un recours contre ces arrêtés devant le tribunal administratif. 


Marine Abat
Journaliste - En charge du secteur Ouest - Fortement attachée aux valeurs du développement durable... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Association Injustice 974 le 02/04/2020 18:10 (depuis mobile)

Faites ce qu'' on vous dit Mr SERVEAUX avec tout ce que vous prenez à la Réunion, c est l hôpital qui se fout de la charité .....vous bouffez à tous les rateliers et vous trouvez à redire , vous voulez qu'' on développe?

2.Posté par pipo le 02/04/2020 18:53

Comment j'aimerai pas passer 15 jours enfermé dans une boite pareille :-/

3.Posté par Samwinsa le 02/04/2020 18:53 (depuis mobile)

Kisa i pari les propriétaires des fameux hôtels sé les amis d'untel ??

4.Posté par Bleu outre mer le 02/04/2020 19:02

Il y a déjà des gens en confinement dans des hotels comme au récif et ils vont rajouter des nouveaux.
La dessus il peuvent jouer........

5.Posté par Le bout gras ! le 02/04/2020 19:31 (depuis mobile)

Quel insolence ! Le bout de gras ... extraordinaire aveu alors qu'hier un autre discours était tenu . Honte à vous . Et surtout cessez de vous plaindre la bouche pleine ou restituez les subventions. Cela ne marche jamais que dans un sens .

6.Posté par Perdre 2 fois le 02/04/2020 21:20 (depuis mobile)

Les hôteliers vont perdre 2 fois. 1 pendant la crise car ils sont réquisitionnés et après la crise ! Qui va oser aller dans un hôtel qui a servi au confinement !!!. Vide au moins 3 mois après !!!

7.Posté par Claude le 02/04/2020 21:23

Hello
Je travaille dans le secteur du Sud, et curieusement, depuis une semaine, j’y croise bien davantage de SDF qui s’y ballade , notamment sur Saint Pierre
Est-ce une combine pour éviter l’amande ?
Puisque ce sont peut ètre des petits malins qui prennent le costume de S D F, avec vetement usagers, sac a dos, pour se ballader a longueur de journée , d’autant que ce sont des tètes nouvelles que je n’avais pas vu auparavent.Les vrais, je les connais de vue
Ils en profitent d’autant plus qu’ ils ne sont pas obligés a l’heure actuelle d’accepter l’hebergement qui leur est proposé au Centre Casabona a Saint Pierre, or, il se peu qu’il y ait parmis eux des porteurs sains du méchant virus consignant ceux qui ont un domiçile


8.Posté par pipo le 02/04/2020 22:48

@ 7.Posté par Claude le 02/04/2020 21:23

Vous cherchez quoi monsieur?
Vous diffusez régulièrement votre message débile, et totalement infondé!
Avez vous lus ce fait divers d'un s.d.f battu à mort sur St Denis?
Peut être quelqu'un qui aurait fait une mauvaise interprétation de vos dire!!!

9.Posté par Domino le 03/04/2020 07:07 (depuis mobile)

Oye les élus sont en confinement et de part un chômage total pour eux on pourrait payé pas mal de choses. Qui oserait faire cela?
En tout les cas le privé doit tout supporter et ce n'est pas normal, logement fonction libre.......

10.Posté par Domino le 03/04/2020 07:07 (depuis mobile)

Oye les élus sont en confinement et de part un chômage total pour eux on pourrait payé pas mal de choses. Qui oserait faire cela?
En tout les cas le privé doit tout supporter et ce n''est pas normal, logement fonction libre.......

11.Posté par sbuba le 03/04/2020 07:22

aux donneurs de leçons de morale:si vous gériez 1 hôtel,vous seriez les premiers va gueler.
magnifique la générosité et les bons sentiments avec le pognon des autres😩

12.Posté par 5 etoiles le 03/04/2020 07:54 (depuis mobile)

Moi je veux être confiner dans un 5 ☆ pied dans l eau en all inclusive. Je paie la différence, soit 75€ - 250€= 175€/jour. C est possible ?

13.Posté par Taloche le 03/04/2020 08:32 (depuis mobile)

J''aimerais voir l''état de ces hôtels réquisitionnés après le deconfinement.

14.Posté par IXE le 03/04/2020 11:03

6.Posté par Perdre 2 fois

Vous soulevez une question cruciale: les personnels de ces établissements sont-ils formés et équipés pour régulièrement nettoyer (décontaminer) ces lieux de vie ???

15.Posté par Techer le 03/04/2020 16:54

Le President a dit que nous étions en guerre, et en guerre, lorsqu'on réquisitionne, on ne demande rien, la réquisition étant assimilé à un acte militaire.
Je sais bien que les hôtels perdent de l'argent mais au sen grammatical une requisition est assimilée à une saisie.
Alors on vous donne des sous, ne parlez pas trop fort car sinon un collectif d'entraide pourrait vous demander de les rendre.

C 'est comme la saisie des masques, saisis c 'est saisi, pas acheté!

16.Posté par sbuba le 04/04/2020 05:52

Techer bolchevique!!!!👎

17.Posté par ca974 le 04/04/2020 12:23 (depuis mobile)

@4, bleu outre mer

Bien d’accord !
Et on peut ajouter le tulip inn et le creolia !!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes