Faits-divers

Homme disparu à l'Étang Salé : L'hélicoptère de la gendarmerie survole la zone

Vendredi 19 Janvier 2018 - 10:37

Les recherches organisées jeudi soir pour retrouver l'homme porté disparu au niveau de l'Étang Salé les Hauts avaient été interrompues en raison du mauvais temps.

Selon les témoins de la scène, l'homme aurait réussi à s'extirper de son véhicule piégé par la boue avant d'être emporté par la force de l'eau boueuse déferlante. 

Ce matin, une dizaine de pompiers ont repris les recherches pédestres alors que l'hélicoptère de la gendarmerie survole la zone afin de pouvoir repérer l'homme disparu. 

Son véhicule a été retrouvé et fouillé mais n'a pu apporter aucune indication sur l'identité du disparu. Malgré les moyens aériens et terrestres déployés ce matin, l'homme n'a toujours pas été retrouvé.

Bérénice Alaterre sur place
BA-PR
Lu 4732 fois



1.Posté par missBoudin le 19/01/2018 11:12

Si c'était un pote à eux, une personne avec plein de sous sous... je ne pense pas que les recherches auraient été interrompu hier soir :)

2.Posté par Rajao le 19/01/2018 11:15 (depuis mobile)

Pourquoi lamaury ne vient pas participer aux recherches pédestres?

3.Posté par eric dute le 19/01/2018 11:46

Nul les post en particulier le 2

si tu n as de raison bien particuliere de sortir en alerte orange, tu sors pas. c est pourtant simple et vous n arrivez pas a l appliquer

4.Posté par Choupette le 19/01/2018 12:08

La voiture est bloquée à cause de la boue, qu'à cela ne tienne. Il sort alors que la chaussée est rendue glissante à cause de la boue.
Avec l'inondation, c'était plié.

5.Posté par Tanguy le 19/01/2018 12:11

encore un inconscient qui a payé de sa vie son imprudence.

6.Posté par cmoin le 19/01/2018 12:14

A post 3 Et qui vous a dit qu'il n'avait aucune raison de sortir?Peut être revenait-il du travail?
C'est vous qui êtes nul vu que ne savez pas ce qu'il en est mais faites comme si c'était cet homme le coupable.

7.Posté par La vérité vraie... le 19/01/2018 12:15

La facture pour l'ensemble de cette opération de recherche qui aboutira j'espère...mais j'ai peu d'espoir connaissant mon île...doit être envoyée au Barachois : la réception du gouverneur se chargera de transmettre la demande aux concernés. Maintenant, j'attends une réaction ferme des élus face à cette équipe. Il a nécessité quelques mois pour le déloger de Guadeloupe. Vu la situation d'hier, nous accepterons le quelques semaines. S'ils ne sont pas capables d'appréhender le danger d'un territoire insulaire fortement marqué par son relief, qu'ils dirigent sur le continent. Quand on est pas capable, il n'y a aucune honte à s'en aller et à laisser la place à quelqu'un d'autre.
Post3, on ne vous entend jamais sur les requins qui attaquent les zozos de l'ouest incapables de respecter des arrêtés préfectoraux ou municipaux : C'EST POURTANT SIMPLE ET VOUS N'ARRIVEZ PAS A L'APPLIQUER. Toujours dans la posture de la réclamation ceux-là...toujours entrain de donner des leçons aux autres. Aucune leçons à recevoir de vous, ni de personne d'autre !
La famille de cet homme disparu vous remercie de votre commentaire

8.Posté par Internaute le 19/01/2018 12:19

La voiture n'a apporté aucune information sur l'identité ?... et la plaque minéralogique ?...

9.Posté par Responsabilité le 19/01/2018 12:40 (depuis mobile)

Pourvu qu'on retrouve ce monsieur en vie. En alerte rouge il ne serait pas sorti.
Si un drame est survenu, il faudra interroger la responsabilité du Prefet.

10.Posté par Jean Jean le 19/01/2018 12:49

@3 Si t'es interdit sortie,le préfet l'avait juste à mettre l'alerte rouge.Avec les désastres que beaucoup de personne ont connu,comment dire à ce jour que c'était pas un temps cyclonique? Parce que il n'y avait pas assez de vent? Un cyclone,dépression,tempête c'est pas que du vent,mais aussi de la pluie.
Et dire à quelqu'un de ne pas sortir en alerte orange? Eu...Certainne personne doivent allez aux boulots,aider leurs familles etc etc...Rien ne pouvait laisser prévoir le cas de cette homme car : "Les conditions ne sont pas celle d'un cyclone" Dixit Mr Amaury!

11.Posté par boulguitta le 19/01/2018 13:10

post 3 tu travailles pas en alerte orange alors ??si tu me payes ma journée moi je veux bien rester chez moi.

12.Posté par Citoyen 974 le 19/01/2018 11:07

@missBoudin: et pourquoi d'après vous il ne s'agit pas "d'un pote à eux, d'une personne avec pleins de sous sous"?
Simplement parce que ceux à qui vous pensez sont capables de comprendre les vigilances météorologiques et le sens très simple de la phrase : "évitez tout déplacement", parce qu'ils sont capables de prendre une décision simple à partir d'informations simples, sans qu'il soit nécessaire de leur interdire de sortir de façon catégorique, mais qu'il suffit de faire appel à leur bon sens.

13.Posté par ti kreol le 19/01/2018 14:40

Que le cabinet de la préfecture prouve qu'il n'y a pas eut une seul rafale supérieur à 150 km/h sur notre ile.
Cette histoire de kilomètre des vents est simplement ridicule. Les vents ont soufflés à 143 km/h sur saint rose hier donc peut raisonnablement penser qu'au niveau du piton des neiges les vents était supérieur à 150 km/h

Donc la préfecture aurait pu déclencher l'alerte rouge si elle le désirait.

Mais cette histoire de vent c est juste une blague. Qui peut prouver que le vent souffle en dessous de 150 km/h cru que c est météo France réunion qui donne les vitesses du vent et vu que cette organisme est au ordre du préfet qu'elle indépendance ont ils?? AUCUNE.

Bref bidon cette histoire de vent...

14.Posté par gouverneur974 le 19/01/2018 14:42

Fort heureusement que ce n'était pas un cyclone car nous aurions tous péri avec un préfet comme ça! Il est dangereux ce Monsieur et ne sait pas gérer les crises.
Les élus doivent demander au gouvernement de nous donner un préfet responsable de ses actes...

15.Posté par Arthur le 19/01/2018 15:13

A qui la faute? voyons comment la préfecture va se défausser

16.Posté par ..desel le 19/01/2018 15:24

L'immatriculation ne permet pas d'avoir des informations ?? .. ha bon !

17.Posté par cyclones le 19/01/2018 13:00

Bonjour à vous oui un préfet qui connaît rien d'un cyclone il devait longtemps mettre l'île en alerte rouge il senfou il bien logé mettons quelqu'un de l'île suis sur qu'il y en a qui peux faire mieux que lui

18.Posté par cmoin le 19/01/2018 16:15

A post 5 vous n'en savez rien donc fermez là,petite minable.

19.Posté par cmoin le 19/01/2018 16:22

Il n'était même pas à un radier mais dans la rue de sa maison.

20.Posté par anarchiste le 19/01/2018 13:35

moi jhabite ste marie mon patron pour ne pas perdre d argent nous a envoyé travaillé a st louis heureusement arrivé sur place la personne a eu pitié de nous,il nous a interdit de travaillé,il a téléphoné au patron pour lui demandé pourquoi il nous a laissez de venir dans le sud,la vie economique avant tout,la vie humaine compte peu

21.Posté par moin mi pense que... le 19/01/2018 17:29

On ne sait pas pourquoi cette personne se trouvait là : itinéraire de travail ?...
Si oui, il faut revoir les règles permettant d déclencher l'alerte rouge / vent d'une certaine force oui mais le débit eau et effets collatéraux potentiels sont aussi à prendre en compte ( routes submergées et ravines en crues... )
Au final, c'est le revers d'une certaine technocratie trop administrative...

22.Posté par Fredo974 le 19/01/2018 17:41

Comme dab , personne ne sait ce qu'il s'est passé mais les conclusions et accusations pleuvent !

23.Posté par LE ZINZIN le 19/01/2018 18:37

A TANGUY......Qu'en savez vous???? Il rentrait peut être du boulot!!!!!!!!!

24.Posté par Moi président le 19/01/2018 22:21

Effectivement, une plaque d'immatriculation ne permet pas de savoir de qui il s'agit, mais post 19 sait que la victime était dans sa rue.
Le mystère est total.
S'il y avait vraiment de la solidarité (en actes, pas uniquement en paroles), des tas de gens seraient partis à sa recherche, et on l'aurait peut-être retrouvé vivant. Le temps presse !

25.Posté par et puis quoi encore le 20/01/2018 00:14

toi en premier post 24 !!

26.Posté par Moi président le 20/01/2018 20:18

Bien sûr, pas de problème.
J'arrive à la nage, c'est quand-même plus pratique et ça me fait un échauffement pour les recherches.
Surtout ne bougez pas avant que j'arrive, on pourrait vous suspecter de solidarité envers un citoyen de votre ville, de votre quartier.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter