MENU ZINFOS
Société

Hommages à Lucien Biedinger


L'ancien rédacteur en chef de Témoignages et militant est décédé. Les élus sont nombreux à saluer sa mémoire.

Par Nicolas Payet - Publié le Lundi 23 Novembre 2020 à 11:15 | Lu 1681 fois

Didier ROBERT, Président de la Région Réunion

"Le nom de Lucien Biedenger restera attaché au Journal Témoignages. Il a été un témoin précieux de l'évolution de la société réunionnaise de ces dernières décennies. J'adresse mes sincères condoléances à son épouse, ses enfants ainsi qu'à toutes celles et ceux qui ont collaboré avec lui".

Emmanuel Séraphin, Président du TCO

"C’est avec une grande émotion que j’apprends le décès de Lucien Biedinger.

Lulu, comme nous l’appelions tous, a voué toute sa vie à militer pour les valeurs humanistes et progressistes auxquelles il était profondément attaché.

Engagé au côté du journal français « Témoignages Chrétien », il a naturellement rejoint à La Réunion l’organe de presse du Parti communiste réunionnais, « Témoignages », dont il est devenu rédacteur en chef. Son nom restera à jamais attaché à ce journal.
En toutes circonstances, il a manifesté une fidélité inébranlable à son Parti et à son journal.

Au-delà de ce militantisme, Lulu était aussi un homme impliqué auprès des acteurs culturels et il était très sensible au dialogue inter-religieux.
En celà, ses convictions politiques rejoignaient ses convictions philosophiques.

Enfin, il avait une passion invétérée pour le vélo. Sa pratique avait valeur d’exemple et il a beaucoup œuvré pour le développement du vélo dans sa ville du Port.

Au moment où il nous quitte, je tiens à saluer sa mémoire et présente à son épouse Simone, à ses filles Anne-Laude et Elsa, à son fils Laurent et à tous ses proches mes très sincères condoléances

Huguette Bello, Maire de Saint-Paul

Lucien a été un camarade de lutte. Il avait pour devise « S’lawaeschakampf / la vie est un combat ».

Lulu a été de tous les combats pour une société réunionnaise plus juste, un monde durable meilleur.

Il n’était pas homme de résignation face à la pauvreté et aux injustices, ce qui lui a valu d’être expulsé de La Réunion !

Il a perpétué sur la terre réunionnaise les valeurs de courage, de solidarité, héritées de ses grands-parents et parents, résistants au nazisme.

J’adresse toute mon affection et mes condoléances attristées à son épouse Simone, leurs enfants Anne Laude, Laurent et Elsa ainsi qu’à tous ses proches.

La Ligue des Droits de l'Homme


"Lucien BIEDINGER n'est plus. LDH à la Réunion présente ses condoléances à son épouse Simone, à ses enfants et à tous ses proches.

Lucien BIEDINGER , Lulu, comme nous disions volontiers, était âgé de 74 ans. Journaliste émérite, infatigable militants des droits sociaux à la Réunion, défenseur de l'identité et de la langue réunionnaise, membre du parti communiste réunionnais, il était venu à La Réunion pour la première fois en 1969, Il "a subi la répression parce qu'il avait pris position pour le progrès dans notre pays. Il a été expulsé et exilé vers la France. Mais dès qu'il a pu, il est revenu dans notre île. Lucien donne toute sa vie à La Réunion" écrivait de lui en juin 2012 le journal Témoignages.

Adieu Lulu, tu avais notre estime et notre amitié. On gardera ton souvenir."

Pierre Vergès

« J’ai appris la disparition la nuit dernière de Lucien Biedenger, le camarade Lulu.

« O toi camarade », telle était l’expression récurrente de Lulu quand il était affecté par des oppositions entre membres du « Parti ».
Lulu a été en lien avec la famille pour plusieurs raisons : d’abord du fait de sa proximité avec mon père Paul jusqu’à sa disparition, ensuite pour son travail à Témoignages avec mon frère Laurent, enfin parce que dans les années 70, je le côtoyais avec son entourage au Port, à la SIDR.

À son épouse Simone, à sa fille Anne-Laude, et à son fils Laurent, copain de jeunesse de Maël, mon premier fils, mon épouse Ghislaine et moi présentons nos sincères condoléances ».

André Thien-Ah-Koon

"C’est avec une profonde tristesse que j’ai appris, ce jour, la disparition de Lucien Biedinger, ancien rédacteur en chef de Témoignages.
Je salue la mémoire d’un homme courageux et fidèle à ses idéaux, qui a longtemps tenu la plume, aux côtés de Paul Vergès, pour la défense de ses idéaux concernant la Réunion. Nous ne partagions pas la même vision pour La Réunion et ce sont nos âpres combats qui m’ont permis, en des temps d’incertitudes, d’obtenir l’égalité sociale pour les Réunionnais. A sa famille, à ses proches et à ses camarades, je présente avec respect mes plus sincères condoléances."

Éric Fruteau

"Avec peine et compassion nous apprenons le décès de Monsieur Lucien BIEDINGER, ancien journaliste et rédacteur en chef du journal Témoignages. Nous adressons nos condoléances émues à sa femme ainsi qu'à toute sa famille et ses proches. Nous saluons son engagement et sa fidélité à son parti, le PCR.  « Lulu » a été aussi un grand animateur du cercle philosophique réunionnais et un ardent défenseur de la cause du Vélo ! Je retiendrai également l'image d'un militant désintéressé qui a su consacrer du temps et de la disponibilité à défendre là où il était notre île La Réunion."

Firose Gador (PCR)

4 Ti mo pou Lulu

Lulu mon frèr, mon kamarad, ou la parti... 
Mon kèr le gro.

Mi pans Simone,  Anne-Laude, Laurent et Elsa. 
Mi souvien out gran lamour pou out Madam. Moin na souvnans out gayarsité pou la vy, pou lo Port, pou la RÉUNION. 

Lulu ou lété - ou va rest pou moin et pou la Réunion - in militan politik, kiltirel, filosofik, associatif.
Kan mi pans a ou, mi pans kréol en omaj' le gran militan la lang kreol kou lété.

Tou demoune y coné sé ki Lulu, un gran mesié, journalist, militan. Pa bezwin mi redi. 
Mé pou moin, dan la section lo Port mi va rappel à moin out bann 4 ti mo ou té done à moin kan nou té en réunion ek le zinfo, le zacsyon dan le péi.
Out langazman la inspire a moin.

Lulu mon kèr lé gro, mi di a ou Adié.
Nou continué le konba! 

Cyrille Melchior, président du Département

J'apprends avec tristesse le décès de Lucien Biedinger, ancien rédacteur en chef de Témoignages.

Journaliste et militant associatif, Lucien Biedinger illustrait à merveille l'esprit de résistance, refusant toutes formes d'injustice, et défendant une certaine idée de la solidarité, et du bien-vivre ensemble. Il avait également une vision lucide des grands enjeux contemporains, notamment ceux liés à l'écologie et au développement durable, faisant la promotion de l'usage du vélo.

La Réunion perd une personnalité brillante, tant par son talent journalistique que par ses idées novatrices et clairvoyantes.
 
A sa famille et à ses proches, j'adresse, en mon nom personnel, et au nom de l'ensemble des Conseillers départementaux, mes condoléances les plus sincères.




1.Posté par Erik le 23/11/2020 14:11

Lulu ,il est venu d'ailleurs ,il restera un enfant de cette terre réyonèz pour beaucoup d'étoile
C'est pas donnée à tout le monde.

Ce grand humaniste quitte la scène avec fierté.
Condoléances à son épouse ,ses enfants et ses proches.

Mersi pou nout zanfan Lulu

2.Posté par lubin le 23/11/2020 16:02

Au meilleur souvenir, Je ne t'oubliera jamais.. Repose en paix cher Lulu. Comme tu le disait souvent la Réunion c'est nout ti peî çà...Un grand respect pour tout ton engagement et dévouement pour les causes que tu as tant défendu durant ces 50 dernières années...allez Lulu nou atrouv....

3.Posté par lulu le 23/11/2020 20:12

que de bons souvenirs avec toi grand cycliste en tandem avec mme tu nous laisses que des bons souvenirs RIP

4.Posté par Boismery le 24/11/2020 09:07

Beidinger...Rectitude et constance dans des engagements à l'échelle d'une vie.
Hommage et respect.
'La vie ne vaut pas la peine d'être vécue si ce n'est pour la brûler au service d'une cause qui nous dépasse' (Charles Péguy).

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes