MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Hommage à Pierre BREST


Par Dominique VANDANJON, pour le bureau de l’APHG-OI - Publié le Mardi 14 Novembre 2017 à 09:21 | Lu 1408 fois

Vendredi 10 novembre, notre ami et collègue, Pierre BREST, professeur d'histoire-géographie, s'est éteint.

Membre actif de l'Association des professeurs d'Histoire-Géographie, Pierre BREST était passionné par l'enseignement de l'Histoire. Agrégé de l'Université, il avait réussi à transmettre à ses élèves, le goût de la recherche historique, méticuleuse, sincère et honnête, parfois sans complaisance pour les hiérarchies, ou l'ordre établi ; le souci d'être au plus près de la vérité historique, et de la ténacité des faits, a permis à ses élèves du collège de La Montagne, d'être régulièrement qualifiés et primés au Concours National de la Résistance et de la Déportation (CNRD). Ce sont des sujets puissants, auxquels il était particulièrement sensible.

Outre ses talents de pédagogue et de vulgarisateur, Pierre BREST a fait montre d'un remarquable engagement, au service de ses idéaux républicains. Un vrai militant de l'Histoire-Géographie, n'hésitant pas à distribuer « au porte-à-porte » les bulletins de notre association !

Généreux dans l'âme, il a ainsi fait part de ses recherches personnelles, motivées par une saine et primesautière curiosité intellectuelle, à plusieurs revues scientifiques, y compris le très modeste, et bénévole, bulletin de l'A.P.H.G. La jeune histoire de La Réunion, replacée très adroitement dans son contexte india-océanique, ou dans l'histoire des Guerres mondiales en particulier, l'ont conduit à s'intéresser à des sujets aussi variés que « La flotte russe à Nosy-be en 1905 », le peintre, méconnu, de l'abolition de l'esclavage, Alphonse Garraud, le commerce quadrangulaire entre la métropole et ses colonies, les tentatives de colonisation juive à Madagascar, la figure de l'enseigne de Vaisseau Hubert Moreau, Roland Garros, et, dernièrement les Réunionnais dans la Grande Guerre...

Les cachotteries de l'histoire locale et régionale ne pouvaient guère subsister, dès lors qu'elles se trouvaient confrontées à la vive intelligence de notre collègue, à son érudition étonnante, et pas seulement de bibliothèque, car Pierre Brest, moniteur de ski dans sa jeunesse, puis de plongée sous-marine, s'était acquis une belle expérience en tant formateur en archéologie sous-marine !

L'âge de la retraite n'avait pas stoppé l'énergie et le dévouement de notre estimé collègue, qui a grandement contribué au succès de l'exposition « Mauthausen », que l'APHG avait fait circuler à La Réunion en 2015 : sa connaissance de l’histoire des camps lui a assuré un auditoire captivé, notamment sur le rôle des républicains espagnols détenus dans le camp de Mauthausen).

L'éclectisme et l’ouverture d’esprit de Pierre l'ont même conduit à travailler en collaboration avec notre collègue M’Bae Gaëlle, pour que l'exposition de l'APHG-Réunion sur les résistants réunionnais Jean JOLY et Teddy PIAT puisse être présentée aux détenus de la
prison du Port.

Dans les débuts de sa carrière, Pierre BREST avait été nommé en Amérique latine, qu'il affectionnait, puis aux Antilles. Il s'était ainsi, entre autres, spécialisé dans l'art précolombien. Cette ouverture au monde se doublait d'une ouverture aux autres : il avait une écoute vraiment attentive de son interlocuteur, et, alors qu'il possédait une vaste culture, il ne s’en prévalait jamais, tout dans le respect de son interlocuteur, quel qu'il soit. Toute discussion avec lui était extrêmement intéressante car il avançait toujours des arguments objectifs, mais savait aussi écouter ceux de ses contradicteurs éventuels.

Laissons Jacques DELPECH, président d'Honneur de l’association des professeurs d’histoire et de géographie de l’océan Indien, régionale de La Réunion, le dire : « L’image que je retiendrai de Pierre : quelqu’un de très grande valeur, profondément humain, et qui mettait les valeurs auxquelles il croyait, celles de la République, en pratique tous les jours. Nous avons eu le grand honneur de le compter parmi les nôtres et nous ne l’oublierons pas ! »




1.Posté par cadet emilie le 14/11/2017 15:47

Bon voyage cher professeur. Merci pour ces belles années d'enseignement. Merci d'avoir été un si bon professeur, loyal et rigolo.
Partie depuis longtemps de mon île natale, je pensais régulièrement à vous, à votre énergie et j'avais plaisir à vous croiser lors de mes retours.
On n'oublie pas un Homme tel que vous !
Emilie

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes