MENU ZINFOS
National

Hommage : Quand Belmondo tournait à La Réunion


La disparition de Jean-Paul Belmondo suscite énormément d’émotion, notamment à La Réunion où il avait tourné en 1968. Plus de 50 après, l’acteur laisse le souvenir d’être la première star venue dans l’île.

Par - Publié le Mardi 7 Septembre 2021 à 14:15

Personne ne l’a vraiment vu et pourtant la légende de ce film résonne encore dans les mémoires des plus anciens. En 1968, François Truffaut fait venir ses caméras sur l’île pour le tournage de "La Sirène du Mississipi". Dans ses valises, le réalisateur ramène les deux superstars françaises du moment : Catherine Deneuve et Jean-Paul Belmondo.

Le film ne sera pas un chef-d’œuvre et les protagonistes en font rarement mention. Pourtant, ce tournage s’est bien inscrit dans la mémoire collective de l’île. Il est également une magnifique carte postale de La Réunion d’une autre époque.

La Réunion Lontan

L’intrigue du film démarre à La Réunion. Jean-Paul Belmondo campe les traits de Louis Mahé, un riche industriel de l’île qui attend l’arrivée de sa future épouse qu’il n’a jamais rencontrée. Mais la femme qui arrive sur le port de la Rivière des Galets à bord du Mississipi, le navire qui transporte le courrier, n’est pas celle attendue.

Parmi les lieux de l’île qui ont bénéficié des projecteurs, l’église de Sainte-Anne est l’un des plus marquants. C’est à l’intérieur que les personnages principaux se marient sous les ordres d’un prêtre incarné par Albert Ramassamy, qui deviendra sénateur.

L’une des autres images marquantes est le passage de Bebel sur la route en corniche à bord de sa Peugeot 403, avant que celle-ci ne devienne la route du littoral.

Enfin, c’est surtout le château Belair qui a bénéficié de ce tournage. Cette vieille villa créole de 295 m2 sur un terrain de 20.000m2 se situe au Tampon. Associée à ce tournage, elle change de propriétaire à de nombreuses reprises. Sa dernière mise en vente remonte à 2018.

En 2011, un documentaire baptisé "le mythe de la sirène" revenait sur les secrets de ce tournage. C’est Paul, le fils de Jean-Paul Belmondo, qui animera ce reportage de 52 minutes.

Un film qui a fait des petits

Le tournage de "La Sirène du Mississipi" avait laissé penser que d’autres tournages auraient lieu à La Réunion. Ce fut le cas…une quarantaine d’années plus tard. L’Histoire retiendra surtout que ce film est le premier tourné dans l’île et que la mémoire du monstre sacré du cinéma français passe un peu par chez nous. 

Hommage : Quand Belmondo tournait à La Réunion

Photo : Capture d'écran
Photo : Capture d'écran

Photo : Capture d'écran
Photo : Capture d'écran


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par cyclope exalté le 07/09/2021 16:00

Pas un chef d'œuvre faut le dire vite...un des meilleurs Truffaut, Deneuve et Bebel grandioses....La Réunion pas encore développé en guest star et la magnifique 403 de Columbo que je croise souvent sur Ste Marie

2.Posté par Anne Mangue le 07/09/2021 19:24

Jean-Paul Belmondo était un grand artiste, humble, sympathique, qui n'avait pas la grosse tête et il était aussi un grand ami des bêtes très sensible à la cause animale.
Et sur facebook fondation Brigitte BARDOT, il y a ce message avec une belle photo : "La Fondation Brigitte Bardot tient à rendre hommage à Jean-Paul Belmondo, merveilleux acteur et grand ami des animaux.
Il était à nos côtés, en 2002, au Noël des Animaux pour sensibiliser à l’adoption, et adopter lui-même "Corail" petite chienne abandonnée.
Puis en 2012 dans nos locaux (photo) pour adopter "Chipie". Nos pensées vont à ses proches aujourd’hui endeuillés.". De plus, grand défenseur de la cause animale, Jean-Paul Belmondo avait signé la charte du CRAC Europe contre la corrida et il était aussi membre d'honneur de l'Alliance Anticorrida.

3.Posté par gogopland le 07/09/2021 19:26

" Mais comment un acteur qui avait tout pour incarner la pédanterie des prétendus intellectuels français avait-il pu sombrer dans des rôles populaires, voire populistes, qui l’ont déshonoré ?
Cette question donne une place, à Jean-Paul Belmondo,
au fond assez proche d’un Michel Sardou :
si l’homme a rencontré un succès populaire profond, intense,
il était méprisé par la nomenklatura de gauche,
aux yeux de laquelle l’indépendance d’esprit et la solitude
dans la réussite sont autant de défaites pour la culture soviétisée
dont le modèle s’est imposé en France,
à force “d’exception culturelle” et de subventions
plus ou moins directes du ministère de la Culture. "

4.Posté par Dom le 08/09/2021 05:15

Vous parlez de mémoire....
Il y a quelques années suis passé à St.Anne. sur des panneaux informatifs près de l'église, ai cherché en vain une référence au film "la sirène du Mississippi"....

5.Posté par Échos le 09/09/2021 01:51

Vous avez réussi à écrire un article sur la Sirène du Mississippi sans même mentionner "celui sans qui ce film ne se serait pas fait", Antoine MINATCHY. Assistant metteur en scène pour la Réunion. Selon Truffaut lui même. Nous lui devons toutes les scènes tournées ici .Un rôle majeur qui a permis de recruter Albert Ramassamy pour le plus grand film jamais tourné à la Réunion. Considéré comme un chef d'œuvre par le New Yorker. Très apprécié des spécialistes de Truffaut justement. Essayez de vous informer avant de prétendre informer les autres.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes