MENU ZINFOS
Social

Homia Construction laisse sur le carreau salariés et clients


Par Zinfos974 - Publié le Jeudi 8 Novembre 2018 à 12:04 | Lu 5148 fois

Homia Construction laisse sur le carreau salariés et clients
Rien ne va plus chez Homia Construction. Les salariés sont en grève depuis 3 semaines mais perdent patience et passent à la vitesse supérieure en médiatisant leur action.

Ils livrent sur la place publique la liste des griefs qu'ils reprochent à leur direction. 45 salariés n'ont pas été payés depuis le mois de juin selon les personnes mobilisées sur le piquet de grève. Elles signalent également d'autres dysfonctionnements au sein de leur structure, comme "l'absence d'assurance pour les véhicules de service, le manque de matériel pour honorer les chantiers des clients, quand ce ne sont pas les chantiers qui sont laissés à l'abandon. Et la liste s'avère encore bien longue...", laisse deviner le collectif de salariés.

Une cliente d'Homia s'est jointe au mouvement. En août 2017, elle pensait faire une "bonne affaire" en choisissant sur catalogue sa future maison.

"De belles promesses la conforte dans son choix : construction rapide sous 3 mois, solidité des matériaux, nouvelle méthode "flex house" testée et approuvée en Italie et dans d'autres pays,... Des arguments bien rodés par leurs équipes commerciales", admettent aujourd'hui les salariés grévistes.

Pourtant, "les mois passent et c'est un chantier fantôme.. aucun ouvrier, aucun camion", n'entamera la construction promise alors que dans le même temps, le constructeur lui a demandé de procéder au premier virement d'une somme de 42000 euros pour que les ouvriers puissent attaquer le chantier. La cliente a entamé, depuis hier matin, aux côtés des salariés, une grève de la faim au siège d'Homia au Tampon Trois Mares.




1.Posté par Choupette le 08/11/2018 12:18

Jamais entendu parler de cette société. Pour vous dire !

Ils faisaient dans la discrétion ?

2.Posté par polo974 le 08/11/2018 13:08

compte en suisse et case à maurice ?

3.Posté par Modeste le 08/11/2018 14:58

quand on voit ce genre d'arnaque et le montant des sommes versées.....faut croire que na na l'argent sur cette ile....! je ne comprend pas ces personnes qui ne prennent pas toutes les garanties nécessaires avant de faire construire leur maison.....! et c'est qui cette société???? jamais entendu parler, déjà est ce qu'elle est enregistrée ???? qui sont les responsables???? voilà zinfos une enquête à faire au lieu de faire mousser les lecteurs sur les comptes en Suisse....!

4.Posté par Manu le 08/11/2018 20:09 (depuis mobile)

Des mois à travailler sans être payé les syndicat sont ou ??il dorme fatigué ..de l esclavage moderne oui le top la justice rdv dans 3 ans est encore ..un long combat qui commence courage bienvenue au rsa

5.Posté par Boris le 08/11/2018 21:03 (depuis mobile)

morel et ethève, je ne dit pas messieurs car ce sont deux incapables qui ne connaissent RIEN au bâtiment et en gestion d'entreprise...(ancien employé qui a quitté cette mascarade et qui attend tjrs sa paye)

6.Posté par Charli le 15/12/2018 09:53 (depuis mobile)

Si une entreprise n''arrive pas à gérer la paye de ses employés, et cela depuis bien avant juin 2018, elle n''a plus les moyens de son ambition. Le gérant tyranique agit avec des oeillères, se croit incompris alors qu''il ne comprend que sa vision buté

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes