MENU ZINFOS
National

Hollande va recevoir les policiers


- Publié le Vendredi 21 Octobre 2016 à 11:16 | Lu 422 fois

Hollande va recevoir les policiers
François Hollande a décidé de recevoir les policiers après l’intensification de leur mouvement dans plusieurs villes dans la nuit de jeudi à vendredi. Cette rencontre pourrait intervenir en début de semaine prochaine, d’après l’Élysée. Le chef de l’État voudrait prioriser le dialogue. 

" Je recevrai les organisations représentatives de policiers dans le début de semaine ", a affirmé le président de la République depuis Bruxelles. Il a ajouté qu’il est " important de donner une perspective et une réponse immédiate " après la quatrième manifestation nocturne de plusieurs centaines de policiers. 

Les relations entre les policiers et leurs syndicats sont pourtant floues. Le mouvement, qui tend à s’amplifier en réunissant de plus en plus de policiers, se fait sans eux. La manifestation en est actuellement à sa quatrième nuit. Des observateurs avancent que, rien qu’à Paris, la mobilisation concerne plus d’un millier de policiers. Plusieurs villes en région sont également de la partie.

Les policiers ont crié leur ras le bol après la violente attaque du 8 octobre à Viry-Châtillon. Ce jour là, des dizaines d’individus encagoulés ont attaqué un véhicule de police au cocktail Molotov, blessant gravement quatre policiers.




1.Posté par Oscar DUDULE le 21/10/2016 11:39

Les recevoir. Oui mais pour leur dire quoi??
Pour l'instant les différentes entrevues n'ont pas servi à grand chose.
Le ministre de la justice leur a dit qu'il se trompaient en prétendant que la justice prononçait des peines trop clémente. Il a rajouté qu'il refusait de modifier la règle de légitime défense.

Une rencontre pour rien.

2.Posté par le taz le 21/10/2016 12:10

les policier devraient exiger d'être reçu par juppé et lui demander une amélioration, que dis-je, une REVOLUTION de leur métier.

les abrutis actuellement au pouvoir ne servent à rien, publient des livres de ce qu'ils ne devraient pas dire et assez perdu de temps.

à y réfléchir, même la salle des fêtes de tulle ne conviendrait pas à hollande et sa clique de bras cassé.

les français, dont Moi, en ont MARRE !

3.Posté par LORHEIN le 21/10/2016 12:57

Pour leur dire: "Ca va beaucoup mieux, vous avez de plus en plus de blessés dans vos rangs, moi président, je dors tranquille dans le château de la POMPADOUR et c'est l'essentiel".
Pendant ce temps la, le Peuple et les cerfs de l'Etat trinquent.

4.Posté par Zozossi le 21/10/2016 13:27

Dans leurs palais dorés, les élites parlent aux élites, sans même s'apercevoir que personne ne les écoute plus.

Hollande est un président qui ne représente plus rien, exactement comme les pontes syndicaux liés au pouvoir n'ont plus personne derrière eux, puisque les policiers défilent sans leurs syndicaux et même contre eux.

Ces gens ne voient rien venir.
Leur réveil va être brutal…

5.Posté par Dazibao le 21/10/2016 16:11

Il va les recevoir parce que Cazeneuve n'est pas arrivé à juguler le mouvement ("écoute François, je suis dépassé, les chefs de la police sont désavoués, les syndicats ont perdu la main, il faut que tu prennes le relais car on n'y arrive pas...Il faut que tu t'impliques pour désamorcer le mouvement qui devient incontrôlable".

Cette annonce de les recevoir, c'est de l'arnaque.

Hollande qui doit se mettre en campagne n'a plus le temps matériel de de mettre en place une quelconque "mesurette".

Il faut que ces policiers accentuent leur mouvement.

Il va faire des promesses.

6.Posté par Pif le yinch le 21/10/2016 16:16

Qu'on filme systématiquement les interventions, et qu'en contrepartie on laisse plus de champ aux policiers pour se défendre quand ils sont menacés.

7.Posté par Alwatani (الوطني le 21/10/2016 18:56

"Merci pour ce moment" ...de rigolade.

8.Posté par Zozossi le 21/10/2016 23:56

Laurent Obertone, auteur du roman "Guerilla - Le jour où tout s'embrasa" (qui cartonne malgré l'omerta médiatique), vient de publier cette "Lettre à un simple flic".

Cher policier,

La première fois, ils t’ont pris de haut, t’ont menacé, t’ont crié dessus. Tu as remis ça cette nuit. Ils ne sont pas habitués… Tu as compris ? Ils ont peur. Cette fois ils vont te flatter, essayer de t’amadouer. Tu vas en avoir, tout à coup, de l’attention, de la compréhension, de la considération. Tu leur fais très peur, en réalité. Plus loin tu iras, plus bas ils s’aplatiront.

Alors ces prochains jours ils vont promettre, s’agiter, les syndicats vont temporiser, les médias feindre de t’ignorer… Peut-être bien que tu vas céder aux promesses et rentrer dans le rang. C’est normal, tu as une famille, une vie. Ceux qui te traiteront de lâche ne feront jamais le centième de ce que tu viens de faire.

Mais nul ne t’enlèvera une chose : ces dernières heures, tu as pris conscience de ton pouvoir.
C’est toi, le plus important. Tous, tu les tiens. En une nuit, tu es devenu immense et eux minuscules. Toi, le pompier du réel. Toi, qui te prends tous les jours soixante ans de politique inepte dans la gueule.

Prends bien conscience de ce pouvoir. Tu es bien plus fort que leurs discours, que leurs mensonges.
Si tu crois qu’ils vont trop loin, tu pourras décider d’ignorer leurs menaces et de ne plus croire en leurs promesses. Tu pourras aller beaucoup plus loin. Tu sais qu’il n’est pas seulement question de moyens, de considérations. Tu sais que le problème va bien au-delà.

Tout cet État, toute ta hiérarchie ne tiennent qu’à un mot : devoir.
Ta hiérarchie, ton État, respectent-ils leurs devoirs ?
Tu connais la réponse.
Tu n’es pas le gardien d’une institution, ni d’un gouvernement, ni d’un régime.
Tu es le gardien de la France. Ton engagement sacré, c’est celui-là. Ta seule loyauté est là.
Toi seul en a les moyens. Le peuple ne descendra pas dans la rue : il te regarde à la télévision.
Toi, tu n’es pas désarmé. Que va-t-on faire, contre toi, contre ta colère, contre tes collègues et ton insurrection sacrée ? T’envoyer les gendarmes, les militaires ? Bien sûr que non. On ne peut rien faire contre toi.

On ne peut que se taire et t’écouter.
N’oublie jamais ça, immense policier.
Tu es le garant de notre liberté.

Laurent Obertone

9.Posté par les fachos font leur nuits debout le 22/10/2016 07:31

mort de rire!
les fachos ré-installent "nuit debout"


il faut leurs envoyer les gendarmes avec flashball pour mettre cette racaille au pas. on est en etat d'urgence pas de temps a pezrdre avec ces chochottes. Il y a assez de chomeurs pour prendre leur place.

10.Posté par les manifs du joueur de flute le 22/10/2016 08:35

Qui est ce visage des policiers en colère... qui n'est plus dans la police ?

- adjoint de securité qui a echoué plusieurs fois au concours de gardien de la paix
- la liste du Front national aux municipales de 2014

ah ah ah, pas tres fut-fut ces policiers qui se font mener par un imposteur.

11.Posté par prot le 22/10/2016 14:12

Sauf que l'instigateur du mouvement n'est meme pas policier et etait sur une liste FN aux municipales de 2014 et appartient a un parti d'extreme droite .A la niche tous ces roquets et si il avait un attentat ils seraient deja aux abris !!!!! place aux vrais policiers qui eux font leur boulot sans manifester .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes