Archivages - Zinfos974

Hollande : La France restera au Mali "le temps nécessaire"

Dimanche 20 Janvier 2013 - 11:45

Hollande : La France restera au Mali "le temps nécessaire"
François Hollande à de nouveau justifié l'engagement militaire français au Mali, samedi 19 janvier, affirmant que la France restera sur place "le temps nécessaire pour que le terrorisme soit vaincu" dans ce pays.

"Plusieurs fois, on me pose la question : combien de temps cela va-t-il durer ? Je réponds, parce que c'est la seule vérité que je connaisse : le temps nécessaire", a-t-il déclaré lors de ses voeux aux Corréziens à Tulle. Il a répété que, conformément à ce que prévoit la Constitution, le Parlement serait appelé à "voter le principe de cette intervention si elle devait se prolonger".

"L'enjeu n'est pas pour nous de conquérir un territoire, d'accroître notre influence ou de chercher je ne sais quel intérêt commercial ou économique, ce temps là est fini. En revanche notre pays, parce que c'est la France, doit venir en aide à un pays. Ce pays ami est l'un des plus pauvres du monde et il est victime depuis trop de mois, pour ne pas dire d'années, de ce terrorisme qui prend maintenant des formes de plus en plus redoutables", a-t-il poursuivi, répétant que "la France n'est pas seule".
Lu 782 fois



1.Posté par info le 20/01/2013 11:52

affirmant que la France restera sur place "le temps nécessaire pour que le terrorisme soit vaincu" dans ce pays.

le temps nécessaire pour que l'uranium est le gaz soi mi en place !

2.Posté par TEGO le 20/01/2013 12:16

" Moi Président " ... " répond, parce que c'est la seule vérité que je connaisse : le temps nécessaire", il me fait peur cet élu du 06 Mai 2012 à la présidentielle quand il affirme " Ce pays ami est l'un des plus pauvres du monde " et la FRANCE dans tout cela ... OUPS ! c'est vrai tout va bien madame la marquise sous le ciel ROSE , le chômage explose , de plus en plus de gens se retrouvent à la rue , on ne mange plus à notre faim , les coupures d'H2O , d' électricité , la hausse des prix dans la gde distribution et pendant ce temps-là ceux qui nous gouvernent " pète dans la soie " dans nos institutions !

3.Posté par Bayoune le 21/01/2013 08:10

Dans une france au Q, le socialiste Hollande et toute sa bande de politichiens de service se lancent dans une guerre d'agression pour aller au secours d'un pays ami le Mali. La France viendrait en aide à la population du Mali, une population très pauvre, mi veu biyin, mé kisa la colonize le Mali, et ils ont mis en place des larbins à leur solde, mi panss Bokassa, Sanghor, Houphet, Compraoré pour continuer à servir les intérêts de la Maitropole. Pour nous éclairer voilà les prix donnés pour le coût de la guerre : 40 000€ le prix d'une heure de vol d'un rafale, et 250 000€ le prix d'un missile. Soit , une seule mission de 4 bombardiers Rafale partant de St dizier pour tirer chacun un seul missile au Mali coute près de 1 800 000€ l'équivalent du prix de la construction d'une école. Pendant le même temps les socialopes augmentent ridiculement le RMI de 3 centimes/heure, et le RSA de 10 €/mois pour les plus pauvres.

4.Posté par Akham le 21/01/2013 09:18

faudrait revoir le titre :

Hollande : La France restera au Mali "le temps de tout piller"

5.Posté par Boa Bill le 21/01/2013 10:07

Oté ! Nana deux trois y "Fais pitié" quand même aterla !

On croirait entendre le victoria qui s'est ridiculisé en proclamant sur une radio combien les sous dépensés au Mali auraient pu être mieux utilisés à soulager les malheurs de la veuve et de l'orphelin.

Je ne me souviens pas avoir entendu ces comiques lorsque yzokras a renforcé le dispositif militaire en Afghanistan et lorsqu'il a déclaré la guerre, tout seul, à la Libye. Je m'auto-censure pour ne pas écrire autre chose mais chacun devine la suite... Si le Peuple l'avait laissé en place, nous serions peut-être engagés en Iran à ce jour !

La France a répondu à un appel du gouvernement du Mali et La France a eu raison de répondre favorablement à cet appel !

Bertel de Vacoa

6.Posté par Bayoune le 21/01/2013 11:12

"La France a répondu à un appel du gouvernement du Mali et La France a eu raison de répondre favorablement à cet appel !" - Bertèl Soka, navé pwin de gouvernement au Mali, navé in prézidan intérimaire déza installé par la France pour servir se intérêts, l'uranium et l'or du Mali lé inpé konm la merde i yatire lo mouss - l'Hollande de la france, lé inpé so mouss la bezwin l'uranium pour les centrale d'AREVA. Si Sarkozy lété là, noré té petèt angazé an Iran, mé riyin pou linstan i permète aou de dire ke ses sosialopes n'iront pas - Ils font tout pour intervenir en Syrie, mais leurs mercenaires sur place semblent bien parti pour prendre une dérouillée mémorable. A prendre en considération, qu'aucune guerre d'agression n'a été gagné par l'Impérialisme, les peuples ont toujours eu raison, d'autant ke zot France lé o Q, 17 à 1800 milliards de dette. Et c'est encore les pauvres couillons qui ont voté pour ces clowns qui vont casquer.

7.Posté par Môvélang le 21/01/2013 16:58

hollande part en croisade au mali début 2013, dans le but de bouter hors de ce pays les arabes, mais ! mais dans quelques mois, ou peut être, années, on verra les vrais raisons, est ce pour libérer un pays chrétiens ou ! ou ! ou !hum !!!! sous sol riches par exemple, très riches même

8.Posté par autour du Mali le 22/01/2013 07:17

le retour au Dinar d’Or comme monnaie, en lieu et place du système monétaire construit autour du Dollar papier US frauduleux, pour que le monde puisse s’extraire de l’exploitation et de l’oppression économique et financière. Ce qui explique d’ailleurs pas mal de choses qui se passent présentement, comme le meurtre de Kadhafi, ou les diverses interventions pour la lutte contre le terrorisme (surtout les boucs émissaires, les musulmans)

9.Posté par JD974 le 22/01/2013 11:16

Quelle devrait être notre politique ? Il faut sortir de la confusion.

Empêcher la prise de BAMAKO par les islamistes extrêmistes ? Oui !

Empêcher les Touaregs musulmans calmes de vivre au Nord dans des paturages ? Non !

Pour bien comprendre, il faut savoir que tout le pays est, en fin de compte, musulman, avec des islamistes blancs, quelques-uns radicaux en action, au NORD et des musulmans noirs, endormis, au SUD, mais revendiquant le NORD un AZAWAD qu'ils n'avaient pas avant 1960.