International

Historique: L'Iran autorise 3500 femmes a assister à un match de foot

Vendredi 11 Octobre 2019 - 10:40

Capture d'écran Internet
Capture d'écran Internet
C'est une première historique pour le droit des femmes en Iran. Pour la première fois depuis 40 ans, 3 500 femmes iraniennes ont assisté, jeudi 10 octobre, dans les tribunes du stade de Téhéran, au match de football comptant pour les éliminatoires de la coupe du monde 2022 au Qatar, à la rencontre Iran-Cambodge. 

Pour rappel, après la révolution islamique de 1979, les femmes Iraniennes s'étaient vu interdire l'accès aux stades pour les rencontres sportives, officiellement pour les protéger de la grossièreté masculine. 40 ans plus tard, devant les télés du monde entier, elles ont enfin pu supporter l'équipe nationale d'Iran. 

Une avancée qui s'est traduit par des sacrifices et des drames. C'est le cas de Sahar Khodayari, une supportrice surnommée "blue girl" en raison de la couleur du maillot de son équipe préférée, qui, pour pouvoir assister à un match, s'était déguisée en homme. Risquant une peine de 6 mois de prison, elle s'était immolée par le feu devant le parvis du tribunal. Elle succombait à ses blessures le 9 septembre dernier. 

Si l'Iran a remporté la rencontre sur le score de 14-0, c'est surtout la victoire de toutes les femmes iraniennes qu'il convient de saluer. 
Regis Labrousse
Lu 730 fois




1.Posté par Le Jacobin le 12/10/2019 12:50

"officiellement pour les protéger de la grossièreté masculine."

Ah, il y a une prise de conscience chez les Mollards Iranien?

Les hommes sont...

2.Posté par etonnant le 12/10/2019 17:51

encore 10 siècles et elles seront 35 000 à pouvoir y aller

zinfo974 média islamogauchiste qui se réjouis d'une avancée

pour ces pauvres femmes de ce pays dirigé par des barbares....

pays ou une avocate s'étant présenté sans voile dans un tribunal à propos d'une affaire sur le voile,

s'est retrouvée en prison....bravo les islamo gauchistes... vous faites bien vos devoirs de taqiyas

3.Posté par Kiki le 12/10/2019 21:37 (depuis mobile)

C'est un petit pas pour ces femmes Iraniennes mais un grand pas pour toutes les autres communautés. ...

4.Posté par etonnant le 17/10/2019 07:46

La police iranienne a interpellé 29 femmes à Téhéran pour avoir "perturbé l'ordre social", a-t-elle indiqué jeudi 1er février dans un communiqué publié par les agences Fars, Ilna et Tasnim, sans donner plus de détails. Ces femmes dénonçaient le port du voile obligatoire depuis la révolution islamique de 1979.

Ce mouvement de femmes qui retire leur voile en public est né à la suite de l'arrestation fin décembre d'une Téhéranaise qui, tête nue, était montée sur une armoire électrique rue d'Enghelab ("révolution" en persan) en arborant son voile au bout d'une perche. La jeune mère de famille de 31 ans a été libérée après environ un mois de détention, selon l'avocate Nasrin Sotoudeh, figure de l'activisme en faveur des droits de l'Homme en Iran.

5.Posté par etonnant le 18/10/2019 20:26


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >