Courrier des lecteurs

Histoire d’un confiné

Vendredi 27 Mars 2020 - 10:25

Quand Tristan Bernard nous dit : "Je n'ai jamais aimé apprendre l'Histoire, mais cet embêtement n'est rien à côté de l'obligation de la vivre", c’est notre consolateur de confinement, le camarade de chambrée que nous assigne la tempête. Nous voilà acteurs de l'Histoire tempétueuse. Arrimés à la bulle de liberté que nous laissent les restrictions, craignant que cela n’empire. En contemplant Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, porte-parole des autorités, lire les défaites inavouables. Jérôme Salomon ânonne gestes-barrières, héroïsme des soignants, guerre totale, lueurs d'espoir, replis stratégiques. Il détaille les annonces du comité central, rebaptisé conseil scientifique, dont Didier Raoult vient de démissionner.

Quelle Histoire vivons-nous ? La télévision ronronne. Le ronron bureaucratique de Salomon. Le ronron bonasse de Cymès qui remue le souvenir du temps lontan des niaiseries carabines, lesquelles nous masquent l'hécatombe. Voilà les EHPAD où les vieux tombent comme des mouches, sans nous faire comprendre que c'est là que ça se passe, là où l'on crève étouffé, dans l’abandon des statistiques, soulagé dans le meilleur des cas par une morphine délivrée en douce.

Quelle Histoire partageons-nous ? Sur les réseaux sociaux, pour nous évader, nous nous gaussons de nos autorités, leurs masques, leurs tests, leurs tromperies. Vous avez entendu celui-ci, qui veut nous envoyer cueillir les fraises, quand d’autres font décoller les drones pour surveiller qu'on se calfeutre bien ?  Et celle-là, qui veut nous envoyer au turbin, 60 heures par semaine, y compris le dimanche, sans rouspéter ? Que de lois liberticides ! Seront-elles oubliées, la crise sanitaire passée ?

Quelle Histoire écrivons-nous à La Réunion ? Entre marchés forains fermés mais finalement ouverts aux producteurs. Entre confinement obligatoire mais Ravate rouvre ses portes. Entre masques arrivant larga manu, moisis d’une pourriture peu ragoutante. Entre croisiéristes invités à ne pas débarquer quand les « de retour au Péi » arrivent par cargaisons avionnesques du virus plein les valises. Entre hospitaliers qui pleurent la misère de leurs équipements et ARS qui impose 14 jours de quarantaine volontaire quand l’incubation surfe au-delà de 20 jours. Incohérence sinon amateurisme, incompétence ou connerie…

Quelle Histoire veut-on nous mentir ? Tous les deux jours, apparaissent les deux dirigeants suprêmes. Ils mentent comme des arracheurs de dents, nous le savons, pour cacher la misère scandaleuse de nos stocks, misère organisée, eux et tous leurs prédécesseurs, en soumettant l'hôpital aux lois du management. Mais ils ne mentent pas pareil. Nous sommes prisonniers : Numéro 2 ment solide, concret, appliqué, crédible, familier, rassurant, fait la part des choses. Numéro 1, notre Lider Maximo, n'ose nous regarder. Se perd en promesses inaudibles. Court derrière un texte qui détruit son catéchisme libéral. S'épuise en répétitions inaudibles, à côté de la plaque. Et pendant ce temps, le virus court toujours…Nous ne sommes pas des numéros. Bonjour chez vous !

http://aid97400.re
Inspiré du « Matinaute », rubrique d’@si
Bruno Bourgeon, porte-parole d’AID
Lu 659 fois




1.Posté par Pierre Balcon le 27/03/2020 13:13

Il est l'homme dont on aura le plus parlé ces derniers temps : le professeur Didier RAOULT .

Chez lui il n'y a pas que le style qui dérange le microcosme parisien (1) et la macronie qui en exprime la substantifique moelle.
.
Il y a aussi les idées et l'action .

Et parmi ses illustres actions , il y a évidemment la prescription de la Chloroquine et le dépistage systématique de la covid 19, provoquée par le SRAS 2

Dans l'action il y a aussi marginalement son conflit avec l'INSERM et son PDG , Yves Levy le mari de Buzin , avec laquelle il était profondément aussi en désaccord. .

En ces temps troublés sa posture rebelle a tout pour le rendre sympathique , à la gauche évidemment , et aussi aux pragmatiques de droite.

Les écolos auraient bien aimé se mettre au diapason de cette pensée iconoclaste .

Mais hélas il y a le fameux "hiatus climatique " .

Eh oui !

Didier Raoult est un climato- sceptique , et en plus il fustige le terrorisme de la pensée unique qu'il voit niché non pas seulement dans les médias dominants mais dans le cerveau des scientifiques .

Qu'en penses tu , Bruno ?

( 1) à la première alerte ces bobos se sont réfugiés dans la France périphérique qui les nourrit , au risque de contaminer les "sans dents" et tous ceux qui bien que n'étant rien nourrissent la bête.

2.Posté par Bruno Bourgeon le 27/03/2020 15:09

Pierre, je ne connaissais pas son climato-scepticisme, tu vois, cela ne m'empêche pas de continuer à le trouver sympathique. Lorsque je le rencontrerai, si je le rencontre, nous aurons je pense une discussion riche.
Bien à toi.

3.Posté par chikun le 27/03/2020 16:37

La grosse connerie (actuelle !! (rires) )des autorités c'est d'avoir interdit les marchés . Qui va indemniser les maraîchers, les agriculteurs, les marchands ? Les prix des fruits et légumes va exploser avant la mort des sans-dents de l'agriculture . Le confinement à l'échelle du pays n'a fait aucune preuve de son efficacité sanitaire et va ajouter au malheur public une crise économique dévastatrice.
Arret de l'économie pour résoudre la crise sanitaire (rires) . !!!
Le coronavirus est un test d'intelligence et nous l'avons complètement raté, non seulement dans la préparation mais aussi dans la réaction. Le coronavirus passe par les voies aériennes donc il est passé parce qu'on a préféré continuer le trafic aérien pour se faire du pognon depuis fin Janvier plutôt que d'imposer une quatorzaine stricte et inviolable à tous les passagers arrivant à la Réunion. Fin janvier j'avais déja acheté des masques en France, pourtant je ne suis qu'un misérable imbécile aux yeux de beaucoup d 'acteurs de zinfos .

4.Posté par louis le 27/03/2020 17:14

vaut mieux etre confiné 22 jours 30 jours ou plus que d'etre confiné sur un lit d'hopital ou au pire au paradis blanc

5.Posté par Pierre Balcon le 27/03/2020 18:30

à post 2

Il est le seul qui ait soutenu Claude Allègre quand les médias 'ont passé notre ancien ministre de l'éducation et de la recherche dans la lessiveuse, non pas pour ses opinions sur le mammouth mais pour ses prises de positions sur le climat et les relations entre les savants et les politiciens .

6.Posté par Bruno Bourgeon le 27/03/2020 19:06

Soutenir Claude Allègre, là, il exagère. J'espère qu'il est revenu sur ce soutien, au vu de l'évolution du climat et du silence assourdissant dans lequel sont tombés les climatosceptiques.

7.Posté par Pierre Balcon le 27/03/2020 21:56

Parle nous du "hiatus climatique " qui s'est traduit par une évolution des températures moins élevée que prévu depuis le milieu de la décennie 90 et une extension de la banquise antarctique. , à rebours des prévisions de nos millénaristes .

Ah et puisque tu es là :
Que penses tu de ces bobos qui votent massivement écolo en Ille de France et qui , à la première alerte , se réfugient chez les bouseux qui votent RN .

J'ai constaté par ailleurs un phénomène étrange .

Sur le site du Center for Desease Control and Prevention (CDC) qui fait le point chaque jour sur la progression du virus SARS 2 aux USA :

https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/cases-in-us.html#2019coronavirus-summary.

La carte des zones infestées coïncide presque entièrement à la carte du vote démocrate.

Bizarre.

8.Posté par Pierre Balcon le 27/03/2020 22:12

Le professeur D Raoult fait aussi observer une donnée intéressante qui tend à relativiser l'impact réel du COVID.
Il a comparé les courbes des maladies et décès liés aux maladies respiratoire.
;
Et là surprise !

En consolidant , dans le périmètre d'intervention de son CHU de Marseille, les cas de décès ou de maladies liés au Covid et celles des maladies chroniques respiratoires (1) on se rend compte que les chiffres sont stables entre 2020 et 2019 pour les mêmes périodes .

Du coup je suis allé sur le site de l'ORS Réunion pour voir ce qu'il en était chez nous .


https://www.ors-ocean-indien.org/IMG/pdf/tb_ors_maladies_respiratoires_2017.pdf

Même constat :

- près de 300 personnes meurent chaque année de maladies respiratoires .
- 10 000 hospitalisations
- 40 000 prises en charge médicamenteuses

(1) Les maladies respiratoires touchent les voies aériennes, y compris les voies nasales, les
bronches et les poumons. Elles regroupent des affections très différentes, notamment
en terme de gravité, et parfois difficiles à classer, en particulier chez le sujet âgé. Elles
peuvent être aiguës, essentiellement d’origine infectieuse (bronchite aiguë,
pneumonie, infections des voies respiratoires supérieures) ou d’évolution chronique
comme la bronchite chronique ou l’asthme.

9.Posté par X le 28/03/2020 20:06

bonjour ,
8 PIERRE BALCON
AUTEUR DU POST BRUNO BOURGEON
Je suis avec plus ou moins d'attention vos différents échanges ou post perso , je n'ai pas votre niveau de connaissance , j'ai 70 ans mais il y a un MAIS :
- vos différents post semblent se diriger vers un conflit de " grosse tête " un peu décalé du pb actuel mais bon pas grave c'est une île
- plus grave le conflit LEVY - RAOULT il y a un réel pb , H à H ? ou PARIS - PROVINCE ?
- Étrangement on retrouve ce fonctionnement politique qui dit " je veux tout " " tout est à moi " ils ont oublié très rapidement le sens du terme démocratie
- on retrouve de plus en plus de médecin , spécialiste , professeur du monde médical qui s' affiche volontiers à la télé , il semblerait que ces gens là aient oublié leur serment au seul profit de leur intérêt .
- l’ensemble des produits chloroquine a été raflé par SANOFI sous un prétexte futile et ordonné par le pouvoir actuel
QUESTION / la survie du monde appartient à un groupuscule de richissime société et tous leurs actionnaires conscients ou inconscients ???
Merci d'avoir lu mon post

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >