MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Hic fecit qui prodest


Par André Pouchet - Publié le Mercredi 12 Avril 2017 à 14:21 | Lu 684 fois

Il n’est pas nécessaire d’être un grand latiniste pour connaître cet adage fameux qui signifie proprement : « Celui qui l’a fait, c’est celui à qui cela profite ». Les auteurs de polars – beaucoup sans doute le savent bien – lui ont donné la forme d’une recommandation très utile et même fort précieuse pour tout zélé détective désireux de parvenir, au terme d’une enquête bien menée, à démasquer et confondre le coupable : « Cherche à qui le crime profite » !

A qui donc profite le récent gazage des habitants du village de Khan Cheikoun, lequel fit 87 victimes dont plusieurs enfants ? A Bachar al Assad, le vilain dictateur syrien, comme tout le monde aussitôt, sans pourtant apporter aucune preuve et au mépris de toute vraisemblance, s’empresse de le proclamer ?

Qu’on y réfléchisse cependant un tout petit instant. Pourquoi Assad qui, avec l’aide décisive des Russes et des Iraniens, triomphe aujourd’hui sur toute la ligne, Assad qui vient de libérer Alep deuxième ville de Syrie et est en train de reconquérir l’essentiel du territoire de son pays, aurait-il eu l’idée saugrenue de dresser l’opinion mondiale contre lui en allant gazer de malheureux enfants dans un village dépourvu de tout enjeu stratégique ?

Je ne dispose d’aucune information particulière sur place et je n’entends aucunement me porter garant de la bonne moralité du chef de l’état syrien que personnellement je n’ai jamais eu l’occasion de fréquenter, mais tout cela de sa part me parait hautement improbable, car dépourvu de toute espèce de mobile rationnel perceptible et apparaissant au contraire comme totalement contreproductif pour lui. Premier problème…  

Deuxième problème. Dans ces conditions, quelle mouche a donc piqué le Président Trump pour qu’il décidât d’écraser la base de Shayrat d’une salve de missiles Tomahawk ? Celui-ci, afin de se faire élire, n’avait-il pas vigoureusement dénoncé l’interventionnisme de ses prédécesseurs, les Bush et les Clinton, ainsi que celui de sa concurrente Hillary ? Un interventionnisme calamiteux, et même criminel, qui, sous prétexte « d’armes de destruction massive » prétendument détenues par Sadam Hussein, armes qui se sont ensuite révélées totalement inexistantes, a déstabilisé le Proche-Orient et l’a plongé durablement dans l’anarchie et la guerre. Un interventionnisme occidental (celui des Américains flanqués de leurs dociles vassaux européens) que l’on peut même taxer de criminel, car il a été responsable non seulement de destructions, notamment artistiques, irréparables mais surtout de probablement plus d’un million de morts.

Alors aujourd’hui voici Trump qui semble se renier allégrement et qui endosse l’uniforme (uniforme traditionnel pour l’impérialisme yankee) de « gendarme du monde » ! S’agirait-il pour lui d’une simple gesticulation destinée à marquer des points, à la fois sur le plan intérieur (Regardez, contrairement à Obama, je suis un président qui agis !) et sur le plan extérieur (Que la Corée du Nord se le tienne pour dit : je n’hésiterai pas à la frapper si cela devient nécessaire !) ? Mais si ce n’était pas le cas, ce reniement inattendu et cette conversion subite à l’interventionnisme néo-conservateur qui viole la légalité internationale, serait très inquiétant pour la paix du monde.

Mystère ! En tout cas, l’intervention inattendue du président américain contre la Syrie aura eu au moins une retombée positive : Hollande et Ayrault qui n’avaient cessé depuis son élection de l’injurier grossièrement, le couvrent aujourd’hui de leurs louanges émues ! C’est déjà ça…




1.Posté par margouillat974 le 12/04/2017 17:58

Mais qui peut encore faire confiance à un Homme politique. Les promesses n'engagent que ceux qui les croient!!

2.Posté par Pierre Balcon le 13/04/2017 07:55

Je n'ai rien contre le latin , mais par pitié respectez cette langue!!
La citation est
" Is fecit cui prodest ".
Quant au fond de l'article , on s'aventure dans des considérations géopolitiques complexes qu'il faut maîtriser avant d'émettre un avis .
Si non on ne fait que relayer la pensée commune suggérée par la presse tout aussi commune .
Triste époque où tout le monde revendique le droit à la parole et désormais à l'écrit

3.Posté par suberbie le 13/04/2017 08:58

Dalbos croit savoir mais il ne sait pas .Son bon Papa l'a trompé. La rafle du Vel D'hiv ,c'est à Paris sous commandement allemand. Oui ,les allemands étaient dans Paris . Pétain ,lui ,était à Vichy dans la zone libre .Il n'y eut aucune rafle de juifs dans sa zone sauf apres la rupture de l'armistice et que les alemands aieent déboulé jusqu" à nice .C'est à Nice que fut prise la jeune juive de 17 ans ,Simone Weil . Elle survécut .Elle a plus de 80 ans aujourd"hui .Il y a 5 ans ,dans une déclaration publique elle remercia tous les français d'avoir sauvé autant de Juifs .80 % des juifs échappèrent à l'ogre allemand .Merci la France .

4.Posté par André Pouchet le 13/04/2017 17:28

Effectivement, je m'en suis presque aussitôt rendu compte, j'ai commis par étourderie un lapsus calamini. C'est bien sûr "Hic fecit cui prodest" qu'il fallait lire comme le montrait d'ailleurs la traduction que j'en donnais cui (datif) = à qui.

5.Posté par bleu outre mer le 13/04/2017 18:05

Au donneur de leçon André Pouchet pour une fois je donne raison à Mr Balcon.
" Is fecit cui prodest ". Quand c'est pas nivet qui réinvente l'histoire c'est Mr Pouchet qui revisite le latin.
C'est les mêmes qui prétendent être au dessus de la mêler :=)
"Triste époque où tout le monde revendique le droit à la parole et désormais à l'écrit"
Dés fois Mr Balcon vous devriez y penser.
laissons les entre eux :))

6.Posté par bleu outre mer le 13/04/2017 18:39

3.Posté par suberbie

Vous pouvez amener vos preuve ou c'est oui dire

Une telle rafle avait été rendue possible par le décret du 29 mars 1941 créant le Commissariat général aux questions juives avec l'établissement d'un fichier des Juifs que l'occupant aurait été bien en peine d'établir lui-même.
Ce fichier à été fait par le gouvernement Français.
Vous vous avez eut nivet comme prof d'histoire

7.Posté par André Pouchet le 14/04/2017 07:34

M. Bleu Outre-mer, qui se permet de m'accabler, ferait mieux de balayer lui-même devant sa porte. Si, par inadvertance, j'ai commis une faute de latin ("qui" pour "cui") que bien sûr je regrette, lui multiplie allégrement les fautes de français.

Des exemples ? b[ "Quand [c'est] pas nivet"]b pour "quand ce n'est pas Nivet", b["[c'est ] les mêmes"]b pour "ce sont les mêmes, "au dessus de la mêler" pour "au-dessus de la mêlée", "dés fois" pour "des fois", "laissons les" pour "laissons-les", "amener vos preuve" pour "amener vos preuves", "c'est oui dire" pour "c'est par ouï-dire", "vous avez eut nivet comme prof d'histoire" pour "vous avez eu Nivet comme prof d'Histoire".

Vous voyez, mon pauvre ami, que, des leçons, j'ai toute légitimité à vous en donner !

8.Posté par Bleu outre mer le 14/04/2017 16:09

7.Posté par André Pouche
J'ai aucune prétentions, j'écrit pas d'article , En plus je me prends pas pour ce que je ne suis pas, donc continué et accepter que l'on puisse rigoler des donneurs de leçon. Avant de corriger mes fautes corriger les votres :=))
Au prétentieux un peu d'humilité peut que vous fiare du bien.
Je ne suis pas votre ami et cela me fais plaisir d'avoir bléssé votre orgueil vu que généralement vous êtes méprisant et vous vous prenez pour quelqu'un de supèrieure. Vous aussi comme nivet devriez revoir votre histoire,

9.Posté par bleu outre mer le 14/04/2017 17:23

"A Bachar al Assad, le vilain dictateur syrien, comme tout le monde aussitôt, sans pourtant apporter aucune preuve et au mépris de toute vraisemblance, s’empresse de le proclamer ? "

Vous pouvez apporter la preuve de ce que vous avancez

vos arguments

"Je ne dispose d’aucune information particulière sur place et je n’entends aucunement me porter garant de la bonne moralité du chef de l’état syrien"

et cela continu sans fondement

" mais tout cela de sa part me parait hautement improbable, car dépourvu de toute espèce de mobile rationnel perceptible et apparaissant au contraire comme totalement contreproductif pour lui."

Beau travail avec une approche très scientifique :-)

Pas besoin d'aller plus loin votre article est comme celui de nivel avec des "je pense que", "j'ai pas besoin d'étayer mes dire", Vous faites pas de fautes d'orthographes mais vous ne vous rendez pas compte des inepties. D'aborder des sujets sans avoir d'arguments tangible sans aucune connaissance géopolitique

Nous arrivons à la conclusion d'une divagation sans éléments de références et sans faits établi
Les trois nivet , balcon et vous qui en plus d'être suffisant vous êtes ignorants
Ce proverbe vous va comme un gant
La culture, c'est comme la confiture: moins on en a, plus on l'étale

10.Posté par Alain NIVET le 15/04/2017 16:51

Nivet, Balcon, Pouchet représentent une gène pour des commentateurs d'un jour. Ils ont en commun l'argumentation, la raison, et surtout le respect de l'autre.....ce qui n'est pas le fort des baveux..
En attendant, lorsque l'on voit le nombre de visiteurs de Zinfo, ils se disent qu'ils ont raison d'avancer sans masque et sincères, à contrario d'anonymes juste bons à médire par inculture et complexe.

A.N.

11.Posté par bleu outre mer le 15/04/2017 18:52

10.Posté par Alain NIVET
Sur cette article je pointe des faits non établis par l'auteurs facile de balancer de pseudo vérité sans les étayer .Un peu comme vous, avec le pseudo article que vous avez écrit sur le Vel d'Hiv . Ou en pseudo historien vous avez déformé voir même revisiter l'histoire et comme si de rien c'était passé.....
Plusieurs personnes ont mentionné la même choses..... A votre place et j'ai l'impression que vous n'avez toujours pas compris les commentaires qui vous étaient adressés pas seulement par moi. Je resterais en silence à défaut de s'excuser d'avoir travestit l'histoire quand vous parlez de médire. Je vous dit les choses directement a contrario de vous comme d'habitude de dire par sous entendu et à propos d'inculture, rendons à Cesar ce qui appartient à César. Votre article démontre bien que vous l'êtes. Perso je suis sincère par contre vos différents posts dans votre article qui était une façon lamentable d'essayer de vous dédouanez.
Ne vous sort pas grandit, continué à être en Déni, c'est votre problème pas le mien.
J'attends que vous excusiez sur ce que vous avez écrit, c'est un peu trop facile d'écrire des inepties et de ne pas en être responsable ....

12.Posté par polo974 le 18/04/2017 14:09

10.Posté par Alain NIVET le 15/04/2017 16:51
"""Nivet, Balcon, Pouchet représentent une gène pour des commentateurs d'un jour. Ils ont en commun l'argumentation, la raison, et surtout le respect de l'autre... """

Attention, n'essaye pas de passer dans le cadre d'une porte normale, tu te coincerais la citrouille.
le respect de l'autre, ne semble pas être ton fort:
dans ta liste, tu commences par ton incommensurable nombril, faisant passer tes "potes mais quand même moins bons" après ta gigantesque personne...
Sans parler de la façon dont tu méprises ceux qui essaient avec humour de te faire voir ta petitesse...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes