MENU ZINFOS
National

Herault: Le curé démis de ses fonctions, soupçons d'agressions sexuelles


- Publié le Lundi 23 Mai 2016 à 15:31 | Lu 741 fois

Herault: Le curé démis de ses fonctions, soupçons d'agressions sexuelles
Un prêtre du diocèse de Montpellier a été démis de ses fonctions.

Des soupçons d'agressions sexuelles pèseraient sur l'homme d'église. Selon le diocèse, le prêtre "aurait agressé sexuellement deux jeunes majeurs, deux frères, il y a plus de trente ans".

L'homme s'est lui-même dénoncé à la police.

Il lui est interdit d'être au contact d'enfants et de jeunes.




1.Posté par 974 le 23/05/2016 15:49

Encore!!!!!!!!!
No comment (à part peu être celui de Gilbert.......)

2.Posté par Tir Malol le 23/05/2016 18:35

Un homme DEGUE Lise plutôt

3.Posté par Ha! le 23/05/2016 22:12 (depuis mobile)

Et un de plus,!!! y Enten rienk sa mem! c ban vempir. fo enfermée. à Koz y largue à Zot laiss en liberté??!?pfff.!

4.Posté par Zozossi le 23/05/2016 22:24

La campagne continue conformément au calendrier fixé: "opération Eglise pédophile".
Cela consiste à distiller un par un, pendant des semaines, de rares cas remontant à des années, même des décennies, pour faire masse et faire croire que l'Eglise est infestée de prêtres pédophiles.

Puisque, concernant l'Eglise, "on" n'a que des cas remontant à trente ans, on pourrait peut-être donner du grain à moudre aux faiseurs d'opinion et leur rafraîchir la mémoire en leur rappelant des chiffres beaucoup plus récents concernant la déséducation anti-nationale:

-27 profs pédophiles radiés en 2015;
-19 en 2014;
-26 en 2013;
-15 en 2012 (chiffres officiels, et uniquement de radiations).

-En 1998, Ségolène Royal (ministre de l'époque) déclarait déjà à l'Assemblée: "Pas une semaine sans affaire de pédophilie dans l'Education Nationale", et ordonnait de cesser de couvrir les profs pédophiles, jusque là mutés pour "convenances personnelles" ou affectés à des "tâches administratives".
Résultat: en quelques semaines après ces instructions, 345 (trois cent quarante-cinq!) affaires de profs pédophiles étaient révélées!

Hervé Baro, secrétaire du Syndicat (socialo) des Enseignants, avouait l'existence d'un "tabou sur la pédophilie".

-Rappelons le suicide en prison, le 5 avril dernier, de Robert Farina, directeur d'école (accessoirement ancien candidat socialiste à une élection, et dit-on membre d'une secte discrète mais bien connue), qui avait violé des DIZAINES d'enfants au cours de sa carrière.
On ne peut pas dire que le média ait donné à ce cas l'écho qu'il méritait: comment cette crapule avait-il pu rester en poste après avoir déjà condamné en 2008 à six mois de prison avec sursis pour avoir téléchargé des images pédopornographiques?

Ca ne méritait pas une enquête médiatique un peu poussée, non?...

Ah! Si cet instit socialo avait été curé…

5.Posté par Amiral la Po le 25/05/2016 22:44

Et l autre tarée de Corinne qui dit:A vous de surveillez vos enfants!!
L'église catholique un repaire de pédophile en puissance mais l'autre C...là haut (je pèse mes mots ) est miséricordieux!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes