MENU ZINFOS
National

Haut-Rhin: Un chef d'entreprise s'immole par le feu


Le patron de 57 ans s'est donné la mort sur son lieu de travail ce vendredi. Son entreprise connaissait des difficultés financières.

- Publié le Samedi 5 Mars 2016 à 11:14 | Lu 1384 fois

Un chef d'entreprise du BTP s'est immolé par le feu ce vendredi matin sur son lieu de travail à Vieux-Ferrette (Haut-Rhin), rapporte le média Dernières Nouvelles d'Alsace. 

Agé de 57 ans, Hubert Dietlin s'est aspergé d'essence et a mis le feu au combustible pour se donner la mort. Si son neveu a tenté d'empêcher le drame en lui venant en aide avec une couverture, les pompiers dépêchés sur place n'ont pas pu le réanimer.
 
Le procureur de la République a précisé que le patron "connaissait visiblement de grosses difficultés dans la gestion de l'entreprise" et que la société devait faire face à des difficultés financières. La vieille, Hubert Dietlin avait d'ailleurs eu un rendez-vous avec son banquier pour solliciter un prêt, a également indiqué le magistrat. 

Suite à cette tragédie, c'est le responsable administratif et financier de l'entreprise qui assure l'intérim pour gérer la société qui compte actuellement 38 salariés. 




1.Posté par RIP le 05/03/2016 12:05

Un choc pour les les siens, un bug pour le banquier qui l'avait reçu la veille, un manque à gagner pour le Trésor Public, la chambre de commerce ....http://www.france24.com/fr/20120126-homme-endette-suicide-devant-centre-impots-creteil-tresor-public-france

2.Posté par Eno2016 le 05/03/2016 12:15

ça me rappelle la guerre du Vietnam ...
les bonzes qui s'immolaient avec de l'essence ... et sans crier de douleurs !
ça revient à la mode ce procédé ?

Triste et regrettable !

Que cet homme repose en paix !

3.Posté par gilles le 05/03/2016 21:27

L’exercice de fonctions d'entrepreneur expose à des risques psychologiques liés à la surcharge mentale et au stress : faire face à un faisceau de contraintes économiques et humaines, à des conflits sociaux, commerciaux, fiscaux…, assumer une responsabilité financière, juridique et morale, éventuellement personnellement et directement, expose souvent les cadres à un excès de charge mentale qui génère des conditions de travail stressantes : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/psychologie-du-travail/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=163&dossid=469

4.Posté par Satya le 08/03/2016 06:11

Quel pouvait être l'accompagnement des institutionnels, banque et autres avant un tel drame ?
Quel est l'accompagnement aprés ?
Cet homme a travaillé a payé sa part à la société, quel retour quel soutien à ses proches, à son entreprise, à ces salariés ?

5.Posté par Le Corbeau le 08/03/2016 14:09

Lu dans l'Echo Républicain du lundi 7 mars n°22667 que 81,2 millions d'euros ont été dépensés par les 577 députés de l'Assemblée nationale pour financer une centaine de projets.
8,75 millions d'euros qui n'ont pas été dépensés par les députés ont été restituésà l'Etat pour participer à la réduction des dépenses.
C'est bien, c'est trés bien voire trés apprécié par les heureux bénéficiaires.
Ce qui est curieux - dans le contexte actuel - c'est de constater que les privilégiés de la République qui ne produisent rien, grassement payés par les contribuables, arrivent à avoir des des réserves financières trés confortables alors que ceux qui produisent des richesses n'y arrivent pas !!! Pourquoi ????
Pourquoi toute cette réserve des parlementaires - amassée on ne sait comment - ne servirait-elle pas à aider les agriculteurs, en difficultés financières avant qu'ils ne se suicides.

6.Posté par Marie le 08/03/2016 18:38

Les sénateurs sont également des parlementaires.
Qu'ont ils fait de leur réserve ?
On pourrait avoir le détail également ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes