Société

Hausse des tarifs de l’électricité: Nadia Ramassamy dénonce "une nouvelle atteinte au pouvoir d’achat"

Mardi 2 Avril 2019 - 17:08

La députée Nadia Ramassamy réagit sur la hausse des tarifs de l’électricité. Voici son communiqué complet :


"Lundi 1er avril, le Ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy a annoncé la hausse de 6% des tarifs de l'électricité.

Prévue début février, mais gelée en raison du mouvement des Gilets jaunes, cette hausse des prix va toucher 25 millions de foyers à partir du mois de juin.

Contre l’avis de l'Autorité de la concurrence, cette augmentation des prix souligne une nouvelle fois la cécité du Gouvernement vis-à-vis des ménages les plus fragiles et alors que la crise sociale que nous traversons actuellement tire son origine d’une révolte contre la taxe carbone et la hausse des prix de l'énergie.

Cette hausse brutale des prix heurte non seulement les objectifs l’exécutif quant à la transition énergétique et montre que les leçons du Grand débat national n’ont pas tirées."
N.P
Lu 1605 fois



1.Posté par lolo974 le 02/04/2019 16:09

ouaf ouaf ouaf rienk la blague ....passe à l'action oteeee

2.Posté par Marc le 02/04/2019 21:31

C'est un peu court, mais la députée n'a pas tort.

Quel est le problème? Le problème est que lorsqu'EDF était une entreprise publique, l'Etat a consenti de lourds investissements pour lui permettre de moderniser sa capacité de production d'électricité, ce qui nous vaut maintenant un assez vaste parc de centrales nucléaires qui est comptabilisé dans les comptes d'EDF. Ces centrales nucléaires produisent de l'électricité à très bas coût avec lequel les nouveaux opérateurs privés ne peuvent pas décemment s'aligner. Compte tenu du fait qu'il est difficilement concevable qu'un opérateur privé parvienne à financer et construire un réacteur nucléaire propre, il avait donc été décidé de leur permettre d'acheter un certain volume d'électricité à EDF à un tarif correspondant au coût de production de l'électricité nucléaire. C'est l'ARENH, accès réglementé à l'électricité nucléaire historique. L'ARENH, c'est donc un tarif de vente "à prix d'amis" entre fournisseurs d'électricité permettant l'existence de la concurrence sur le marché de la fourniture d'électricité.

Mais vous, citoyens, concrètement? Et bien, si vous êtes chez EDF vous êtes soit sur le marché libre soit vous payez un tarif réglementé de vente d'électricité (TRV). Si vous êtes chez un autre distributeur, vous êtes par définition sur le marché libre. Ce que veut l'Etat, c'est augmenter le TRV, pour deux raisons. La première c'est que les coûts d'EDF ont augmenté et que le TRV doit le compenser, ce qui est normal. La seconde c'est que l'Etat, d'après l'autorité de la concurrence, souhaite permettre aux opérateurs privés de concurrencer le marché réglementé d'EDF en proposant des tarifs tout aussi attractifs. L'Autorité, par ailleurs, partage avec l'Etat le constat d'un manque de concurrence sur le marché de la fourniture d'électricité, qu'il attribue à un ARENH qui mériterait d'être revu. Or pour ça, l'Etat a deux leviers: le premier est l'ARENH, que l'Etat pourrait réviser de manière à permettre aux opérateurs privés d'acheter moins cher ou de plus grosses quantités d'électricité, faisant mécaniquement abaisser leurs coûts et leur permettant de baisser leurs prix. Néanmoins, cela veut aussi dire moins d'argent dans les caisses d'EDF qui aurait dû, très logiquement, augmenter en conséquence ses tarifs sur le marché libre et sans doute aussi un peu sur le TRV. EDF perdrait donc de l'argent, les opérateurs privés en gagneraient et les particuliers en perdraient sans doute un peu pour compenser (tout ça est un jeu à somme nulle). C'est la solution que privilégie l'Autorité de la concurrence. L'autre solution est d'augmenter le TRV de manière à ce que, sans toucher à leurs prix, les fournisseurs privés soient concurrentiels avec l'offre publique réglementée. Ce qui signifie qu'EDF devrait perdre relativement peu d'argent, les privés en gagner plus et le public en perdre plus.

Tout ça pour dire que le problème n'est pas simple. Dans tous les cas, les consommateurs y perdront (sans doute un peu plus avec une hausse de la TRV qu'avec une baisse de l'ARENH) , les entreprises privées y gagneront (probablement plus avec une hausse de la TRV qu'avec une baisse de l'ARENH) et EDF y perdra (sans doute plus avec une baisse de l'ARENH qu'avec une hausse de la TRV). Mais si l'on raisonne seulement comme cela, arithmétiquement, on rate ce que représente EDF derrière comme outil de pilotage de la politique énergétique française, encore aujourd'hui. Une baisse de l'ARENH, c'est aussi un risque sur l'entretien des centrales nucléaires, puisque c'est aussi cela qu'EDF doit financer avec. Ce qu'il faut interroger, je pense, avant tout, c'est si le degré de compétition sur le marché de l'électricité en France est suffisant. L'Etat et l'autorité de la concurrence semblent penser que non.

3.Posté par Partage le 03/04/2019 08:36 (depuis mobile)

Heureusement Nadia lé la pour dénoncer.. ...

4.Posté par cheche le 03/04/2019 12:35

L'electricite est au même prix ici qu'en metropole.Elle devrait couter plus chere,because , faibles moyens de production,prix de revient, et import de fuel lourd..alors? Et puis que l'on commence tout d'abord à supprimer cette taxe de 1% sur toutes les factures EDF,soigneusement camouflée par un sigle bizarre(verso facture)..taxe destinée aux comites d'entreprise(centre de vacances dignes d'hotels de luxe) et syndicats EDF mais l'on se garde bien d'en parler...

5.Posté par Zilé zone le 03/04/2019 14:22

Lèche encore un peu plus les bottes de Emmanuel...Peut-être ke li y ogmentera pas l'EDF!

6.Posté par miro le 03/04/2019 18:05

Cette dépitée n'est pas une lumière, heureusement que EDF lé là ....

7.Posté par yaya le 13/04/2019 10:44

savez-vous que le personnel d'EDF ne paye que 10% de leur facture nous ,consommateur on paie le reste

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Septembre 2019 - 08:25 Circulation interdite à la Redoute samedi après-midi

Jeudi 19 Septembre 2019 - 17:05 Coupures : "Le réseau est rétabli" annonce Orange