MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Harcèlement scolaire


Par Une maman qui a des valeurs et qui se respecte - Publié le Mercredi 3 Août 2022 à 14:27

Harcèlement scolaire
J’ai décidé de dénoncer certains faits au niveau de la Fonction publique à la Réunion qui sont dissimulés, alors que mon enfant mineur est en souffrance. 

En effet, depuis que j’ai eu des problèmes dans mon travail et que j’ai déposé une plainte au tribunal depuis 2017 contre le harcèlement et plus. LE PROCÈS JAMAIS EU LIEU ! Mon enfant a des problèmes depuis l’élémentaire jusqu’au collège actuellement. 

J’ai écrit dernièrement à Madame la Rectrice depuis le mois d’avril et au procureur de la République : mon fils ne part plus à l’école depuis le mois d’avril (moins de 16 ans) et on a essayé de l’inscrire dans une école privée qui ne nous a même pas répondu ! Le conseil de classe a pris une décision irrévocable : Redoublement !

Madame la Rectrice, vu que vous n’avait pas répondu à mon courrier AR, je me permets de vous demander par la presse : Pourquoi vous ne réagissez pas ? Par ailleurs, nous attendons de voir ce que Madame la Procureure fera ! 

Le pouvoir des hauts fonctionnaires pèse lourd apparemment. 

Une mère victime comme son enfant, bloquée partout sur l’île ! Le pire on subit les attaques alors qu’on n’a rien fait ! 

Merci 




1.Posté par r2d2 le 03/08/2022 17:24

faut aller voir huguette..

2.Posté par polo974 le 03/08/2022 21:29

Quel rapport entre la plainte et le parcours scolaire de l'enfant?

Un redoublement n'est pas une catastrophe.

3.Posté par Saucratès le 04/08/2022 18:02

Chère madame, rien n’est simple face à l’administration. Je compatis à votre combat. Le harcèlement scolaire est un fléau pour les enfants qui en sont victimes, et qui bien souvent ne peuvent rien dire à leurs parents. Votre enfant semble avoir plus de chance que beaucoup. À mon époque, j’avais découvert une île de la Réunion préservée par rapport à la France métropolitaine. Mais notre île a vraisemblablement changé avec l’arrivée massive d’une population à la culture étrangère à nos valeurs de tolérance et d’acceptation des différences. Il se disait ainsi que le collège Bourbon était ainsi devenu l’un des collèges les plus violents de Saint-Denis. Courage !

Le problème du harcèlement scolaire, de ces petites violences quotidiennes que subissent nos enfants, c’est qu’elles sont regardées avec bonhomie par ceux qui devraient intervenir, défendre nos enfants. C’est normal, disent-ils! Ça leur apprend la vie! Stupidité. C’est un peu comme sur ce site, les prédateurs attaquent souvent en meute, en groupe, ils s’émulent les uns les autres. Tous seuls, pris un par un, à l’écart des autres, ces prédateurs semblent presque normaux, presque humains … mais dès qu’ils se retrouvent en bande, ils se retransforment en prédateurs, en hyènes.

C’est exactement comme dans le harcèlement dans le monde du travail. Le harceleur là aussi va chercher à isoler sa proie, à la priver de soutien, d’aide … Si l’on pouvait trouver de l’aide lorsque l’on est harcelé, que ce soit au travail ou à l’école, s’il existait des groupes d’enfants qui cherchaient à empêcher le harcèlement d’autres jeunes, on n’en serait pas là. Il n’y aurait pas de suicide d’enfants ou de jeunes, il n’y aurait pas de suicide de travailleurs ou de travailleuses. Courage à vous et à votre enfant.

Polo974 ne change donc pas. Si le redoublement n’est pas une catastrophe, pourquoi est-il donc aujourd’hui appliqué en tout dernier ressort et nécessite-t-il d’abord l’accord préalable des parents ? Le redoublement ne sert pratiquement jamais à rien et bien au contraire, il risque d’enfoncer encore plus l’enfant et le démotiver.

Polo974, il faut cesser de chercher en permanence à agresser les zinfonautes qui vous semblent fragiles ou en difficulté ! Essayez-vous à la tolérance et à la compassion ! Rien qu’une fois ! Saucratès

4.Posté par A mon avis le 04/08/2022 23:21

Avez vous consulté le site :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31985

qui donne des conseils et les marches à suivre.

5.Posté par Bokapola le 06/08/2022 02:25

@post 3 Saucratès

" Mais notre île a vraisemblablement changé avec l’arrivée massive d’une population à la culture étrangère à nos valeurs de tolérance et d’acceptation des différences."

Quellle serait donc cette population?

Auriez-vous la bonté de nous donner quelques détails sur sa provenance et surtout nous expliquer en quoi sa "culture" serait "étrangère" à la tolérance?

Sa "culture", l'empêcherait-elle d'être digne de votre "acceptation des différences"?

J'espère que vous êtes fidèle à vos "valeurs de tolérance et d'acceptation des différences" envers cette population, tout comme les Créoles ont su vous accueillir et accepter vos différences à l'époque où vous avez "découvert" la Réunion pour y trouver un cadre de vie meilleur que celui où vous êtes né.

Le fait même que vous écrivez maintenant "notre île" est la preuve indéniable du sens de l'accueil et de l'hospitalité des Créoles, n'est pas?

Devrait-il en être autrement pour cette "population"?

Le harcèlement dont est victime le fils de l'auteure de ce billet est inacceptable et contraire à la déontologie à laquelle tous les établissements scolaires ainsi que les enseignants se doivent d'honorer!

Pourquoi désigner, spécifiquement, le collège Bourbon alors qu'il n'en est nullement fait référence, dans ce billet?

Ne serait-il pas plus productif de soutenir moralement et effectivement , à l'instar de Polo 974 et de A Mon Avis, cette mère en détresse face à une administration qui fait la sourde oreille, au lieu de vous accaparer son billet et faire digression afin vous attaquer, une fois de plus, aux humains dotés de raison que vous qualifiez de "prédateurs"?

Ne pourriez-vous pas user de votre temps pour lui venir en aide et lui procurer quelques conseils pour qu'elle se fasse entendre, puisque vous habitez "notre île" depuis plusieurs décennies?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes