Faits-divers

Handicapé mental, il poignarde l'homme que sa soeur accuse à tort de viol : 3 ans ferme

Vendredi 2 Mars 2018 - 07:20

C'est un triste épilogue pour une histoire sordide de tentative d'extorsion de fonds, et de fausse accusation de viol, qui s'est terminée dans le sang.


Handicapé mental, il poignarde l'homme que sa soeur accuse à tort de viol : 3 ans ferme
En juillet 2016, un cinquantenaire en manque de sexe s'est retrouvé lardé de coups de couteau, pour être tombé dans le piège d'une jeune femme passablement vénale. La jeune femme tentait de lui soutirer une somme importante contre une relation sexuelle, et, face au refus du monsieur, s'est mise à crier au viol. Malheureusement, le frère de la menteuse entend l'appel au secours, et se rue à sa rescousse, armé d'un couteau de 32 cm.

Le jeune homme, handicapé mental à 70%, est incapable de discernement. N'écoutant que son instinct protecteur, il assène 9 coups de couteau à celui qu'il pense être l'agresseur de sa soeur. Il était jugé hier, en compagnie de sa soeur, qui comparaissait elle pour extorsion de fonds, rapporte la presse écrite. 

Le seul condamné hier est finalement le jeune handicapé mental, qui écope de 3 ans de prison, alors qu'il est en détention provisoire depuis 15 mois. Faute de preuves, la soeur s'en sort sans condamnation. 
B.A
Lu 2464 fois



1.Posté par Réveillez vous le 02/03/2018 08:21

Un beau rendu de justice a la française.....


Continuons comme cela ..

2.Posté par leonidas007 le 02/03/2018 08:33

condamnation surprenante: un "déséquilibré" qui poignarde au hasard au nom d'Allah n'est même pas jugé, et ici un vrai déséquilibre qui poignarde avec un motif est condamné...C'est pas ça qui va nous rapprocher de ces petits juges.

3.Posté par BRAVO !!! le 02/03/2018 10:05

Alors là, BRAVO à nos juges !
Pour un tel jugement, ils méritent toute notre admiration, encore BRAVO !
Une telle histoire, pourrait figurer sur un mur des cons
Alors un vrai déséquilibré mental qui ne faisait que protéger sa sœur, quoi de plus normal, se prend 3 ans ferme!
Mais je rêve, on est où là ?
D'autre déséquilibrés sous couvert de religion, peuvent tuer des gens, mais là, comme ils sont déséquilibrés et ne veulent protéger personne bien au contraire, ne sont pas condamnés car non jugés !
Nous marchons totalement sur la tête dans notre pays...
Et le plus beau, la responsable de tout cela n'est même pas inquiétée ?

Le plus beau aussi, si cela avait été un vrai viol, qu'il ne serait pas intervenu, il aurait été condamné aussi pour non assistance à personne en danger !!!

Comprenne qui pourra, je renonce...

4.Posté par BIBIC le 02/03/2018 12:21

une fois de plus le manque de discernant de la justice est effarent, les voleur reste libre et les citoyens vont en prison...

Les psychiatres non pas fait leur boulot vu que la personne handicapé mental se retrouve en prison une fois de plus le corps médicale ne fait pas son travail avec une justice à deux vitesses!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

5.Posté par Moi président le 02/03/2018 15:39

Si la fille n'a pas été reconnue coupable, comment se fait-il alors qu'on puisse la qualifier de "menteuse" dans un article de journal ?
A votre place je n'aurais pas écrit ça, la fille risque de porter plainte contre vous pour diffamation.
J'espère que vous tiendrez compte de cette remarque, c'est pour votre bien.

6.Posté par mortier le 04/03/2018 10:36 (depuis mobile)

Dans cette affaire la victime est bien partie pour toujours. L''assassin un pauvre desequilibré qui a voulu défendre sa soeur. Cette dernière qui a tout manigancé c''est elle qui aurait dû être condamnée.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 18 Novembre 2018 - 22:26 Un rond-point de Saint-Louis (La Palissade) incendié

Dimanche 18 Novembre 2018 - 22:17 Un feu déclenché à St-Gilles-les-Hauts