MENU ZINFOS
Sport

Handball : Les Bleus peuvent remercier Accambray


- Publié le Jeudi 9 Août 2012 à 09:49 | Lu 1047 fois

Capture d'écran
Capture d'écran
L'équipe de France de Handball a décroché à l'arrachée son ticket pour les demi-finales en disposant de l'Espagne (23-22). Mais que ce fut dur et stressant ! Les Bleus ont d'abord totalement loupé leur début de match, se faisant mener rapidement 6 buts à 1 et butant sur un gardien espagnol en feu. 

Mais forts de leur expérience, les Experts n'ont jamais paniqué... Et sont revenus peu à peu dans le match. A la mi-temps, ils perdent 12 à 9. L'entraîneur Claude Onesta a alors fait un choix tactique qui s'est avéré lumineux. Faire entrer William Accambray, qui disputait pour l'occasion son premier match de sa carrière aux Jeux Olympiques. Le joueur de Montpellier, jusque là remplaçant de luxe, a été le véritable sauveur de son équipe, en inscrivant sept buts. 

Le sauveur Accambray

A moins de 30 secondes de la fin, la France et l'Espagne sont à égalité mais les Bleus ont le ballon en main. Un tir de Nikola Karabatic est repoussé par le portier espagnol mais Accambray surgit et tire à nouveau au but, juste avant le gong final. Ce dernier lève les bras, comme tous les Français : il a inscrit le but victorieux à la dernière seconde. La France valide son ticket pour les demi-finales et sera opposée à la redoutable équipe de Croatie. 

La Hongrie et la Suède disputeront la seconde demi-finale.




Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes