Société

Halle des manifestations du Port saccagée: Un préjudice évalué à près de 200 000 euros

Mardi 17 Janvier 2017 - 15:32

Malgré le préjudice conséquent auquel doit faire face la Halle des manifestations, violemment vandalisée, l’équipe veut rassurer : les événements organisés début 2017 auront bien lieu, comme prévu.


Florin Valmy, responsable sécurité et prévention, et Karine Infante, PDG de la Halle des manifestations
Florin Valmy, responsable sécurité et prévention, et Karine Infante, PDG de la Halle des manifestations
Les dégâts sont colossaux. Les vandales qui s’en sont pris à la Halle des manifestations  du Port pendant la fermeture annuelle de la structure étaient visiblement déchaînés. Matériel mis sens dessus dessous, objets cassés, premier étage inondé, peinture renversée sur le sol, mur saccagé, petit outillage volé… la découverte faite par la direction le 9 janvier dernier est déroutante.

"Le préjudice est évalué à près de 200.000 euros, selon les premières estimations des experts", indique Karine Infante, PDG de la Halle des manifestations, à l’occasion d’une conférence de presse donnée ce mardi matin sur les lieux.

Pour autant, pas question pour l'équipe de rester assommée."On ne laissera pas gagner ce vandalisme gratuit", clame-t-elle, assurant que les événements prévus début 2017 auront bien lieu. 
 
"Une stratégie"

"Les travaux débutent mercredi matin", précise Florin Valmy, responsable sécurité et prévention, alors qu'un concours doit s'y tenir le 26 janvier prochain. Heureusement, le hall qui accueille les manifestations n’a été que peu détérioré. Ce qui n’est pas le cas de toute la partie "administration", et des salles de formation fraîchement rénovées. "Il y a eu une stratégie d’inonder le première étage pour toucher les bureaux du dessous, auxquels ils n’avaient pas accès. Les individus semblait avoir bien repéré les lieux avant", estime-t-il.
 
Alors que des caméras de surveillance et une alarme étaient déjà en place, Karine Infante assure que "la sécurité sera renforcée". D'ordinaire, des APS (agents de prévention et de sécurité) sont également dépêchés sur le site. Mais pour la première fois, lors de la fermeture, personne ne se trouvait sur les lieux. "Nous avions donné des congés à tous nos agents en même temps, pour qu’on puisse tous profiter des fêtes de fin d’année", explique Karine Infante. Des agents qu'elle remercie d'ailleurs de s'être mobilisés pendant leurs congés suite à cette désagréable découverte, tout comme les citoyens qui leur auraient manifesté un "élan de solidarité", ainsi que les services de la mairie. 
 
L’enquête visant à déterminer qui sont les responsables de cet acte de vandalisme est toujours en cours. "Les suspicions sont faciles… Mais l’important, c'est qu’on rouvre la Halle, et qu’on continue de plus belle", conclut la PDG. 

--
Ci-dessous quelques photos de l'état de la Halle des manifestations ce mardi :






Marine Abat (marine.abat@zinfos974.com)
Lu 4071 fois



1.Posté par Fidol Castre le 17/01/2017 16:55

Quand des voyous avaient brûlé vifs des policiers, la gauche en la personne de Cazeneuve avait parlé de "sauvageon".

Dans ce cas, au regard du degré de criminalité, nous sommes quand même plusieurs crans en dessous. Nous pouvons raisonnablement parler de "petits chenapans", de " vilains galopins", de "méchants garnements" ou "d'affreux dojos".

Ce n'est pas bien méchant. C'est ce que subit le peuple chaque jour que Dieu fait. Il est simplement regrettable qu'il ne s'agisse pas du domicile personnel de nos chers élus de gauche. Patience, ça viendra. Car quand on élève des serpents, tôt ou tard, ils finissent par vous piquer.

2.Posté par Maître CoNNar le 17/01/2017 18:04

200.000 euros ? Hi hi hi ces CRETINS ont fait exploser la structure ? Arrête plaisanter don ....maintenant on annonce des euros par ci par là ...

3.Posté par st paulois le 17/01/2017 19:53

Totoche 200 000 euros assé casse lé kui don.

4.Posté par TICOQ le 17/01/2017 20:09

Cette affaire est à l'image de la commune. M. le maire, remerciez vos contribuables imposables sur lesquels reposera principalement la facture.

5.Posté par paul le 17/01/2017 21:42

Il y a un problème de gestion: donner des vacances a tout le monde c'est sympa mais ça va couter 200 000€. Ce sont des vacances qui coutent cher!

6.Posté par Kaiinoa888 le 17/01/2017 21:46

200000€ SOIT 13 000 000 MILLIONS DE FRANCS!!!
Au vu des images 2/3 vitres cassées, 2 plaques placos, 2 ou 3 chaises et 2/3 l'ordi avec un peu de l'eau dans le bâtiment i coute tout ça???
Que L' EXPERT DE LA COMPAGNIE DE L"ASSURANCE I COMMUNIQUE SON RAPPORT SUR ZINFOS SVP, COMME SA NOUS VA WOIR QUI I SAVA REMPLI A LI LES POCHES?
Comme qui direz à qui i profite le crime?
Faut arrêter de prendre les contribuables pour des vaches à lait!

7.Posté par Kaiinoa888 le 17/01/2017 22:18

CLUEDO974
PHOTO 1 un bureau intact a prt des traces de poudre, même la timbale en plastique, le dateur, le clavier et l'ordi sont toujours en place, on peut niter un sac marqué d'un numéro20 genre cave à 20 sans doute un cadeau de fin d'annéé, allez hop un bon coup de chiffon et c'est reparti au boulot!
PHOTO2 Laisse paraitre une zone de stockage pas impactée leschaises au fond sont empilées les unes sur les autres, le sol est protégé par une bache, bizarre alors que le pot de peinture n'a paspu se répandre sur le sol déjà protégé, les gars sont pas arrivés avec les rouleaux sur le sol à moins qu'ils soient bargeots...
PHOTO3 Une seule vitre semble être cassée il suffit de voir les éclats au sol et l'étiquette collée sur la vitre existante juste à côté
PHOTO4 3 Chaises dans un bureau sans bureau et ou même le système de clim que l'on voit n"est même pas installé? Et que vient faire ce projecteur là?
Photo5 Uune plaque de placos abimée et oui enfin
PHOTO 6 La même plaque vu sous un autre angle, y qu'a regarder la prise dénudée et un frigo qui semble être celui du personnel 'emballage malbouf et restes.. un bon coup de balai et d'aspi et nickel
CONCLUSION: 200 000 EUROS DE PREJUDICES??? Quel est l'entreprise chargée du marché SVP?
Jacques au secours ils sont devenus fous...on dirait Saint louis😉😉

8.Posté par eric le 18/01/2017 09:53

200000 € faut pas exagérer... ! ou alors les photos ne montrent que les petits dégâts....????
1) quant a Fidol ? qu'avez vous contre les gens de gauche ? il faut que dans tous vos commentaires sur zinfo vous brandissiez la menace du chaos venant de gauche ?... une expérience traumatisante avec un ou une gauchiste ?.... ça se soigne vous savez... il faut en parler... ce n'est pas sale....

9.Posté par De plus en plus difficile à tolérer ! le 18/01/2017 11:04

Je ne comprends pas que l'on puisse laisser pareils vandales, vauriens de la pire espèce, agir sans scrupule et, qui plus est, en toute impunité. Dés lors que l'on en attrape un, il faut absolument lui enlever toute envie de recommencer. Et, peu importe la méthode de correction employée, son application doit être d'une exemplaire sévérité car, qu'elle soit publique ou privée, la sécurité doit être une priorité.

10.Posté par polpot le 18/01/2017 11:04

Mais, sauf que c'est encore de l'argent public qui va être encore gaspillé. La notre est salé, pour la ville du Port. Cette argent aurait pu être servir pour les Portois. L'euro se fait rare.
La question que je me pose, pourquoi la directrice n'a pas prévu pour ce type de bâtiment une sécurité?
Et quels sont le résultat d'exploitation.

11.Posté par eric le 18/01/2017 11:31

Il est clair que laisser ce bâtiment sans surveillance c'était prendre un risque.... !

12.Posté par DANY le 18/01/2017 11:35

cette foto elle est marante d un coté tu voit le mec serieu qui est un peu degouté de l autre la nana tout sourire elle est toute contente est en plus c est la P D G merde alors alors ne nous cassons pas la tete si la PDG a le sourire moi je passe a autre chose bravo madame ou alors c est la premiere fois qu elle se sait prendre en foto par un journaliste moi sa me fait rire aussi lol

13.Posté par Phoénix420 le 18/01/2017 14:17

Heu c'est bon on a compris!!Depuis 2 semaines on nous baratine avec le coût des dégâts, la tristesse des employé(e)s, l'incompréhension des élu(e)s fantômes...etc..Il serait bon à présent d'arrêter de pleurnicher et de se mettre vraiment au travail pour rendre cette "pompe à fric" plus productive et au service des Portois!!Pleurer ne cachera pas l'absence de perspective et d'ambition culturelle, ni les lacunes en terme de gestion et de management..Alors bossez maintenant et on verra les résultats plus tard..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Décembre 2017 - 12:05 L'épidémie de dengue circule encore à Saint-Paul