Economie

Habillement et voyages le plus souvent achetés en ligne par les Réunionnais

Mercredi 5 Avril 2017 - 14:23

"20 % des Ultramarins indiquent effectuer leurs achats sur internet". Le crédit Moderne a réalisé une étude sur le comportement des consommateurs et plus particulièrement sur le e-commerce dans les départements d’Outremer. 

Hier matin, Flavien Neuvy, directeur de l'Observatoire de Cetelem, a présenté les résultats de cette étude menée en décembre 2016 par LH Dom.  Elle a concerné 1600 personnes au total dont 400 personnes à La Réunion, "représentatives de la population réunionnaise".

De manière générale, "les Dom-Tom ont une perception plus positive que celle des Français de Métropole, sauf pour les Guyanais". Les consommateurs réunionnais attribuent ainsi la  note de 5,4/10 en hausse. Elle est de  4,9/10 en France.

Dans le détail, l’étude établit que les Réunionnais achètent le plus souvent sur internet des produits d’habillement (71%), culturels (51%), des voyages et des loisirs (51%), puis des produits d'électroménagers et ceux nécessaires au bricolage et jardinage. "On note que les Réunionnais continuent à vouloir acheter les tablettes et smartphones malgré un taux d'équipement déjà élevé".

Prudence et recherche de bonnes affaires

La principale motivation des e-consommateurs interrogés reste le prix "parce que c’est moins cher et qu’il y a plus de choix"

Prudents et donc soucieux de faire de bonnes affaires, les consommateurs n’hésitent pas à consulter les offres sur internet avant d’acheter un produit en magasin. "Cela leur permet surtout de comparer les prix pour 52% des Réunionnais et d'avoir des informations/avis/notes sur les produits concernés. Le but étant de mieux négocier au final", indique le Crédit Moderne. 

La satisfaction de repartir avec le produit est aussi un argument en faveur des magasins pour 11% des Réunionnais. 

Estimant leur situation personnelle satisfaisante, une note de 6,1/10 accordée à cet item, les intentions de consommation des Réunionnais sont plus fortes que dans les autres départements concernant les dépenses. En revanche les intentions d’épargne stagnent.

Le commerce en ligne progresse donc dans les Dom mais reste encore très en retard par rapport à la métropole, note le Crédit Moderne. "Cela s'explique surtout par le manque de confiance en l'utilisation de leur carte bancaire sur Internet et parce qu'ils préfèrent voir et toucher le produit avant", conclut l’organisme de crédit.
Lu 2773 fois



1.Posté par MrKhan le 05/04/2017 15:08

Avec la génération numérique qui arrive, les commerces locaux devront faire un gros effort sur leur grosse marge au risque de voir leur chiffre d'affaire chuter...

2.Posté par Anis le 05/04/2017 20:14

Concernant les vêtements, cela ne m'étonne pas... Il y a un choix déplorable à la Réunion. Les gens qui résident dans les hauts ont du mal à trouver des vêtements chauds pour se couvrir pendant l'hiver austral...

3.Posté par GIRONDIN le 05/04/2017 20:38

Boîte qui refuse de financer l'achat de véhicule en métropole.

4.Posté par tonton le 06/04/2017 02:29

Pas de surprise pour moi: la Redoute (depuis longtemps en ventes DOM-TOM), et les cie. aériennes (services) - car beaucoup d'autres secteurs REFUSENT de livrer dans les DOM TOM, et chargent des frais prohibitifs (ex: piece auto de 50 grammes - on m'avais proposé la livraison Réunion à 180 Euro), car ils ne "veulent pas" se déplacer vers la Poste (et leurs livreurs privés ne font pas encore la Réunion).

Voir pire: la plupart des entreprises CE hors France refusent catégoriquement de livrer HORS TVA vers la Réunion: ils s'en fichent de 800.000 consommateurs aux réglementations "spécifiques" car ils ont 350 Mio. plus facile à la main (CE) voir toute le monde (7 Milliards) sans se faire chier avec des merdes d'Octroi de Mer(de).

Moi, j'en ai marre de "baver" avec des fournisseurs européenes pour leur expliquer comment ils peuvent faire des factures, etc. pour la Réunion sans TVA percu dans leur pays.
je préferes encore acheter en Chine (plus ce problème), voir d'ailleurs.

Ca, personne n'a capté à Bruxelles, que nous a abandonné avec nos macreaux locaux qui aiment bien se gaver de cette manne financière.
Tant pis pour eux, je voterais contre Bruxelles, alors. Qu'ils pleurent - ou implosent s'ils ne serrent à rien.

+++
Prix exorbitants Réunion @1 Khan
Savez vous, que la france pratique une concurrence déloyale envers les commerçants Réunionnais?
Leurs colis ne "passent pas" la douane sans payer les taxes. Par contre, j'ai remarqué que la douane laisse passer les petits montants envoyés de la France (et uniquement de la France) sans aucune taxe.
Concurrece deloyale, discriminatoire envers nos commerçants.

L'Europe (et les gaveurs locaux) s'en fichent, ils cosent 'd'Egalité" mais de leur bouche ça pû à la folie....

C'est pas seulement déloyale, mais illégal aussi: car ils (douane) percoivent bien les taxes pour les mêmes articles commandés en Belgique, Allemagne, etc.
Protectionisme illégal - et les même gars nous 'vantent ' les mérites de 'leur Europe'.
Mon doigt pour eux. Vous ne savez pas de quoi vous parlez.

5.Posté par Tanguy Proquo le 06/04/2017 17:18

Mon épouse a du changer le radiateur de sa Polo...Prix concession 600 € le même commandé en Métropole...120 € ; Le véritable problème sur notre île, est le manque de concurrence, deux ou trois familles connues de tous possèdent toutes les franchises de marques divers, habillement bricolage concession de ceci et de cela etc. Résultat ils font leurs prix. Alors vive le web !!

6.Posté par GIRONDIN le 06/04/2017 17:51

4. tonton
Pour les petits colis non taxés, il existe des franchises en fonction de la valeur du colis, de la qualité de l'expéditeur et de la qualité du destinataire. Rien à voir avec la grosseur du colis.
Hors Franchises il n'y a pas de différence de taxation entre un particulier et un professionnel sauf cas particulier (destination du produit final).





7.Posté par Dav le 25/04/2017 23:31 (depuis mobile)

Bonjour
Je trouve que la réunion il faut qu'il se réveille.Il y a trop de monopole trop de taxe

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter