MENU ZINFOS
National

Guyane : Une enseignante suspendue pour des « propos discriminatoires »


- Publié le Mercredi 21 Septembre 2016 à 11:40 | Lu 1072 fois

Guyane : Une enseignante suspendue pour des « propos discriminatoires »
Une enseignante métropolitaine de Saint-Laurent du Maroni fait l’objet d’une grande polémique en Guyane. Elle aurait tenu des propos jugés discriminatoires sur le réseau social Facebook. Dans sa publication, elle a ouvertement stigmatisé la population guyanaise, disant qu'elle ne vit que des minimas sociaux. L’éducatrice a également qualifié le maire de la commune, Léon Bertrand, de voleur. 
Il est intéressant de noter que sa publication contient un grand nombre de fautes de français, alors qu'elle écrivait qu'il est heureux que les métropolitains viennent en Guyane éduquer les enfants guyanais.

Les autorités concernées ont immédiatement réagi. Eric Vaillant, le procureur de la République, a annoncé avoir ordonné l’ouverture d’une enquête judiciaire. Les élus locaux ont condamné les propos de l'enseignante non titulaire, et le représentant du lycée Bertène Juminer, où elle enseignait jusqu'à sa suspension, a fait part de son indignation. 
 




1.Posté par zest le 21/09/2016 16:05

Marrant. On dirait une meute... Un peu comme dans la chasse a cour.

2.Posté par Zozossi le 21/09/2016 22:37

Attention: désinfo!

-Tout commence par l'arrestation le 13 septembre d'un délinquant (conduite alcoolisée sans permis) soutenu par des émeutiers qui lancent pavés et cocktails molotov et tentent d'incendier la sous-préfecture.
Pas un mot de tout cela dans le média.
La femme auteur de ces tweets réagit "écœurée [dit-elle] par les propos anti-gendarmes et anti-métropolitains" (comprendre: racistes anti-Blancs) qui inondent les forums.

-Le maire Léon Bertrand (ex-ministre UMP, nommé Inspecteur de l'E.N. par Sarkozy) reproche violemment aux gendarmes cette arrestation.
Ce type traîne toute une batterie de casseroles judiciaires: inculpé en 2009 pour corruption passive et favoritisme, condamné en 2013 à 3 ans de prison, à 150.000 euros d'amende et à la privation de ses droits civiques pour cinq ans; condamnation partiellement confirmée en cassation en juillet 2016.
Donc quand cette femme écrit "sachez que votre maire vous vole depuis des années", elle a quelques raisons de s'exprimer ainsi.

-Quand elle écrit "Si nous métropolitains ont été [sic, hélas…] pas là pour les éduquer, vos enfants, qui le ferait?", en quoi a-t-elle tort?
Il y a un manque criant de profs en Guyane: sans les métros, il n'y aurait personne dans bien des classes (ce qui n'empêche que ce niveau d'orthographe -même chez une contractuelle- est inquiétant mais, hélas, pas si rare…).

-Quand elle écrit aux racistes anti-Blancs des forums "Vous êtes pas plus Guyanais que nous, en quoi a-t-elle tort?
Les Noirs de Guyane (habitants les plus nombreux) sont des immigrés au même titre que les métros. Les vrais Guyanais d'origine sont les Indiens.
Donc, là encore, en quoi a-t-elle tort?

-On voit bien que toute cette histoire ainsi mise en scène ne vise une fois de plus qu'à relancer l'éternel procès du Blanc wâââciste, et de lui seul.
C'est la morale inversée de la fable:
"Selon que vous serez blanc ou noir, les jugements de cour vous feront puissants ou misérables".

Pas dupe!

3.Posté par candide le 22/09/2016 08:21

Procès d'intention....? N'y a t-il pas des choses plus graves à traiter en France ?

4.Posté par austrodoudou le 22/09/2016 11:30

Pour une fois je suis d'accord avec zozossi

5.Posté par yabos le 22/09/2016 12:55

Elle a eu un seul tort, c'est de dire la vérité. Pour cela elle sera clouée au pilori et traité de raciste. Nous sommes dans une société ou il ne faut pas appelé un chat un chat. A partir de là , la messe est dite pour elle. Courage madame.

6.Posté par Am"diter le 22/09/2016 15:14

Et bien heureusement qu'il y a des commentaires pour nous éclairer sans quoi on serait contre cette enseignante! Cependant, je pense que les personnes qui utilisent facebook devraient vraiment s'abstenir de tout commentaire "politique" surtout lorsqu'elles sont employées par l'Etat!

7.Posté par justedubonsens le 22/09/2016 16:15

Encore une chance pour elle que le maire en question soit de droite sinon la pôvre avant d'avoir dit ouf elle se serait trouvée embarquée à bord d'un avion pour retour immédiat en métropole. pour autant sans aucun doute elle n'est pas sortie d'affaire. Lorsqu'on occupe un emploi public la parole est bridée. Ici il s'agit certainement d'une réaction à une série de commentaires toujours très classes contre les esclavagistes métropolitains qui viennent prendre la place des indigènes etc, etc... On connaît ça ici également, n'est-ce pas ? Ce qui fait toujours la place belle à nos chers élus trop contents de voir la vindicte détournée de leurs vilénies. C'est aussi cela la fonction publique et bien sûr ce ne sont pas ses petits camarades de lycée qui la soutiendront !

8.Posté par Zozossi le 22/09/2016 18:54

@4.Posté par austrodoudou

C'est vrai: une fois n'est pas coutume.

Si les faits étaient rapportés plus honnêtement, les idées seraient mieux fondées, et bien des adversaires tomberaient d'accord sur l'essentiel…

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes