MENU ZINFOS
Social

Guito Ramoune : "C’est une bouffée d’oxygène financière"


Le maire de Petite Ile, Guito Ramoune, est soulagé depuis que l’état de catastrophe naturelle a été déclaré dans le sud. Désormais, il faut reconstruire…

Par Melanie Roddier - Publié le Samedi 30 Mai 2009 à 10:14 | Lu 1353 fois

Guito Ramoune : "C’est une bouffée d’oxygène financière"
Suite aux violentes intempéries qui ont ravagé la zone du sud de l’île ces dernières semaines, et succédant au passage du cyclone Jade, la commission interministérielle a décrété, jeudi soir, l’état de catastrophe naturelle.
Dès lors que la notification est officielle en début de semaine prochaine, les sinistrés ont dix jours pour se retourner vers leurs assureurs.

"C’est une bouffée d’oxygène financière, une grande satisfaction que l’Etat ait reconnu les effets dévastateurs de la pluie. La population touchée pourra bénéficier d’indemnités. Pour la commune, nous allons recevoir un fond de secours pour pouvoir remettre en état les voiries endommagées", explique le maire, Guito Ramoune.

Le maire a rappelé que beaucoup d’exploitations ont été touchées. Les agriculteurs peuvent eux aussi, bénéficier d’une aide par le biais de leur assurance. Voir le sujet sur un agriculture de Petite-île, victime des pluies diluviennes.

Interview ci-dessous du maire Guito Ramoune sur les dégâts constatés à Petite Ile.
guito_ramoune.mp3 guito ramoune.mp3  (524.49 Ko)




Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes