MENU ZINFOS
Sport Réunion

Guillaume Hoarau, vedette de la presse nationale


Depuis ses deux buts "plantés" à l'OM au stade Vélodrome, Guillaume Hoarau est devenu une véritable vedette de la presse nationale, et pas seulement sportive.

Par - Publié le Mardi 28 Octobre 2008 à 15:42 | Lu 3519 fois

Guillaume Hoarau, vedette de la presse nationale
Parmi une multitude d'articles, retenons par exemple celui du journal 20 Minutes, écrit par Matthieu Goar, qui a l'avantage de se pencher sur le passé -y compris réunionnais- de l'ancien joueur de la Saint-Pierroise, grâce notamment aux informations avisées fournies par Jean-François Roux-Fouillet, un confrère du Quotidien.

Le football est parfois un formidable accélérateur de destinées. Guillaume Hoarau en sait quelque chose. Il y a moins de 5 ans, le grand échalas d'1m 92 plantait encore à 19 ans des buts pour l'équipe première de la Jeunesse Sportive Saint-Pierroise sur l'île de la Réunion, «un peu l'OM d'ici, le club du sud catalyseur de toutes les passions» selon les mots de Jean-François Roux-Fouillet, journaliste au Quotidien de La Réunion. Dimanche soir, le même Hoarau a planté un doublé dans l'antre du grand OM, rappelant le souvenir de Pauleta, lui aussi auteur de deux buts face à l'OM en 2004, sans le faire regretter.

Trop maigre pour réussir

Pour certains, l'accélérateur met seulement du temps à s'enclencher. Hoarau est de ceux-là. Il y a une grosse dizaine d'années, à l'âge où les carrières se font, personne ne pariait sur cet adolescent habile mais malingre. En 1995, le Havre part repérer des joueurs à La Réunion. Tout le monde ne parle alors que du talent d'un gamin de la Saint-Pierroise, Florent Sinama-Pongolle immédiatement recruté à 11 ans par le HAC. L'année suivante les poussins de la Saint-Pierroise du jeune Hoarau viennent disputer un tournoi en métropole sous les yeux des formateurs du Havre. "Guillaume était très mince. On avait peur qu'il ne supporte pas les charges de travail et qu'il se casse", raconte Yves Dupuy, ancien directeur du pôle d'entraînement des jeunes footballeurs réunionnais et qui est chargé par le HAC depuis des années de repérer les jeunes talents de l'île.

Apprendre de ses échecs

Retour à la Réunion. Pendant que Sinama-Pongolle joue avec l'équipe de France des moins de 17 ans, Hoarau anime le championnat local. "Honnêtement, c'était un bon joueur mais comme il y en a des dizaines ici qui partent en métropole et qui ne donnent rien", raconte Jean-François Roux-Fouillet. L'entraîneur de la Saint-Pierroise, Patrice Ségura convainc quand même les dirigeants du Havre de le revoir. A presque 20 ans, un âge canonique pour les jeunes espoirs, Hoarau intègre l'effectif pro du Havre. Il joue peu, subit la concurrence et est prêté à Gueugnon pour la saison 2006-2007. Un nouvel échec même si ses 8 buts aident le club à se maintenir en Ligue 2.

De retour au Havre, Hoarau explose. Il joue les 38 matchs et marque 28 buts. Jean-Marc Nobilo, ancien directeur du centre de formation du HAC l'a vu jouer en CFA entre 2005 et 2007 puis l'a entraîné en Ligue 2 en 2007-2008. "Il a un grand désir de réussite. Il se remet en cause en permanence et puis surtout il a énormément travaillé son physique à l'entraînement car ce n'est pas évident de bouger sa grande carcasse", analyse Nobilo pour expliquer la réussite de Hoarau. Meilleur buteur du championnat de Ligue 2, il est repéré par Paris où il a déjà marqué 6 buts en dix matchs.
"Tout le monde parle de ses buts mais il faut aussi noter son jeu d'appui pour les autres, son placement défensif, explique Nobilo. C'est dans la lignée de ce qu'il avait travaillé au Havre sauf que c'est à Paris". A son arrivée au PSG, certains redoutaient de voir le meilleur buteur de Ligue 2 endosser le costume trop large du remplaçant de Pauleta. "Il ne faut pas s'y tromper, Hoarau est un gentil mais il a un sacré caractère. C'est un garçon qui a beaucoup appris de ses déconvenues. Il a une grande force morale. Il sait ce qu'il veut et est prêt à vaincre l'adversité, poursuit Dupuy. Il va franchir un nouveau palier avec Le Guen car l'entraîneur parisien lui fait confiance. Ils sont tous les dans la même philosophie". Après le match de dimanche, à l'image de son entraîneur, Hoarau a laissé l'euphorie à ses coéquipiers et aux journalistes. "Le chemin est très long. Je suis simplement en train de prendre mes marques", a-t-il simplement déclaré. Cela promet.

Matthieu Goar


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes