MENU ZINFOS
Economie

Guerre en Ukraine : Les Brasseries de Bourbon vont augmenter les prix


Les Brasseries de Bourbon ont annoncé aux restaurateurs et aux commerces une augmentation des prix de leurs produits. L'entreprise pointe du doigt les effets de la guerre en Ukraine sur le marché mondial. Les restaurants, snacks et magasins pourraient donc vendre l'alcool et les boissons gazeuses plus cher au mois de décembre. L'impact pourrait être plus contenu dans les grandes surfaces.

Par - Publié le Vendredi 18 Novembre 2022 à 19:39

Le prix de l'emblématique bière réunionnaise et des différentes boissons produites par la même société va connaître une augmentation notable au 1er décembre 2022. Les restaurateurs, hôteliers, grandes surfaces et autres clients directs des Brasseries de Bourbon ont été notifiés à la fin du mois de septembre de cette hausse liée à la conjoncture économique mondiale.

Quel sera l'impact direct pour les consommateurs réunionnais ? Réponse à la fin de l'article.

La hausse des prix sera très différente selon les produits, précisent Les Brasseries de Bourbon. À titre d'exemple, une bouteille de leur bière phare sera vendue 5% plus chère à la distribution générale qui pourra décider de répercuter la hausse du prix entièrement, partiellement ou pas du tout.

L'industriel rappelle que si la bière emblématique est produite à La Réunion, les matières premières sont importées. Le coût de production de cette boisson fait aussi donc face à l'inflation.

Les conséquences de la guerre en Ukraine

Les Brasseries de Bourbon évoquent dans leur courrier le contexte inflationniste notamment provoqué par la guerre en Ukraine. Une hausse sans précédent du prix des matières premières comme le gaz, le verre, le gazole, l'aluminium ou encore le carton ont augmenté les coûts de production à La Réunion. La société pointe aussi du doigt le coût du fret qui a explosé depuis l'année dernière.

Les Brasseries de Bourbon rappellent avoir pris en charge "une forte partie de ces hausses pendant de nombreux mois" mais déplorent n'avoir "plus d'autre choix que d'augmenter significativement les prix de vente". L'entreprise a souhaité laisser le temps à ses clients (restaurateurs, etc.) de s'ajuster et leur a donné deux mois pour se préparer à la hausse des coûts.

Contactée, l'entreprise explique avoir fait constater la hausse de ses coûts pour ainsi pouvoir assurer à ses clients que l'augmentation de ses prix n'est liée qu'à la crise économique. "Il y a 0% d'augmentation de marge", assure Edwin Botterman, directeur général des Brasseries de Bourbon qui rappelle : "Nous vendons des produits bon marché et vendus en masse, on essaie de vendre le moins cher possible, mais on ne peut pas vendre à perte."

Rattrapage de la hausse des coûts

"Le coût du fret depuis la métropole a plus que doublé depuis le début de l'année. On a subi des hausses du même ordre et même parfois plus importantes sur les transports depuis d'autres zones", déplore le patron des Brasseries de Bourbon qui affirme que toutes les matières premières sont plus chères : "Il n'y a eu que des hausses à plus de 10%, des fois à plus de 30%", lance-t-il avant d'ajouter que "même le coût de production d'un bouchon de bouteille a augmenté !"

Edwin Botterman explique être obligé de répercuter cette hausse des coûts car l'inflation ne semble pas s'arrêter : "On ne sait pas combien de temps va durer la guerre en Ukraine qui est sûrement une des causes principales de la situation. Le conflit a un impact car une grande partie des réserves de blé viennent d'Ukraine et de Russie."

Le directeur général des Brasseries de Bourbon conclut : "On va à peine récupérer les hausses qu’on a subies depuis le début de l’année. On ne vise pas l’augmentation de la marge mais la préservation de l’économie locale et des emplois. Et cela va nous permettre de maintenir nos investissements prévus dans les infrastructures réunionnaises."

Hausse des prix pour les Réunionnais ?

Le secteur de la grande distribution ne s'est pas encore positionné sur le sujet. Les consommateurs ne sauront donc pas tout de suite s'ils verront les prix augmenter dans les rayons dès le 1er décembre.

La situation sera plus difficile pour les restaurateurs. Les clubs des restaurants se réunissent la semaine prochaine pour évoquer cette problématique. Certains expliquent qu'ils vont pour beaucoup devoir assumer une partie du surcoût pour répercuter le moins possible la hausse des prix sur leur clientèle.

On retiendra donc que les prix des produits des Brasseries de Bourbon ne devraient pas exploser dans les grandes surfaces et pourraient même rester sensiblement les mêmes dans un premier temps. Mais les Réunionnais pourraient voir leurs boissons devenir plus chères dans les restaurants, snacks et petits commerces.


Baradi Siva
Rédacteur en chef adjoint Qui a fait quoi, où, quand et pourquoi ? 📧 baradi.siva@zinfos974.com 📞 06... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Rivière le 18/11/2022 20:04

Plutôt que d augmenter les prix pourquoi ne pas faire de la vente au détail. Je veux dire on rempli soi même sa bouteille et on paye le prix au litre.plus besoin de carton ni de verre puisque soit disant c est ce qui fait augmenter les prix

2.Posté par Gulliver le 18/11/2022 20:34

Il en faut bien un de prétexte, la guerre entre la Russie et l'Ukraine à bon dos, augmente aussi la limonade cot, fabriquer ici même, ça se voit que les fêtes approchent, les boissons les plus vendus et consommer à la Réunion le coca cola et la dodo, a ce moment là changez le nom de la dodo, donnez un nom plus Européen........

3.Posté par Bibic le 18/11/2022 20:42

Les Réunionnais en consommant moin vivront plus longtemps.
Donc ils s'agit d'une bonne nouvelle pour notre santé.

4.Posté par jeanbaiselarak le 18/11/2022 20:52

Et merde on pourra plus se pochtronner à cause de la guerre en Ukraine.

5.Posté par Hugo le 18/11/2022 21:12

L Afrique et l Europe sont les grands perdants de cette guerre
De gaulle à envie de sortir de sa tombe

6.Posté par PERE VERT le 18/11/2022 21:46

PereVert
Qu'ils les gardent leur bière à la pisse et leurs sodas pour diabétiques.

L'eau du robinet est bien meilleur.

7.Posté par valeo le 18/11/2022 21:52

Aucun impact pour moi.

8.Posté par Ti kok le 19/11/2022 02:40

Eh ben. Mi trouve zot la tardé pou ariv a là. I fai déja 1 pti moment que la guerre i péte par laba nn? Rienk slmt zot i monte le prix??? La zalouzi pou baiz a zot. Zot i voi zot concurent g1gn plus a koz la guerre laba. Du coup a zot aussi zot i veu g1gn plus su nout dos. Marmaille oubli pa. A nou i fai vive a zot ici. Oubli pa sa.....

9.Posté par Loozap le 19/11/2022 05:15

La hausse des prix vraiment n'est pas donner car tout change chaque jour

10.Posté par Dj974 le 19/11/2022 05:18

Tant qu’il y aura des couillons pour payer. (Coluche)

11.Posté par Bibik le 19/11/2022 06:01

Rien à foutre.
Une bonne nouvelle pour la société.

12.Posté par Humour le 19/11/2022 06:41

Les nombreux alcooliques et diabétiques de l'île vont encore se plaindre donc !

13.Posté par Fred le 19/11/2022 06:42

Ça me dérange pas , leur bière est infecte et les sodas , c ' est que du sucre .

14.Posté par valeo le 19/11/2022 07:11

Les Hollandais ont exterminé le dodo mauricien au 16ème siècle, ils s'attaquent à la dodo réunionnaise astèr.

15.Posté par Royal Bourbon le 19/11/2022 07:30

J'aime pas la dodo et la bière en général... Toujours bénéf pour moi !

16.Posté par Axel Ardan le 19/11/2022 07:48

Pas grave je n'en bois plus depuis que j'ai vu qu'il y avait des additifs dedans (ce qui n'est pas le cas des marques cousines Fischer, Phoenix,...)

17.Posté par Etheve le 19/11/2022 08:16

Bonne nouvelle pour notre santé.

18.Posté par Grangaga le 19/11/2022 08:31

Fé konm' toutt' lé z'ott' mark'....
Mètt' pli p'ti pé dan lo... z'assyiètt', bwatt', mok', kar'ton, boutèy' tou sa là...
É vann' o mèm' pri....

19.Posté par 974 le 19/11/2022 08:45

Autant profiter de la situation !!!

20.Posté par MMarley le 19/11/2022 09:23

N'achetez plus ces cochonneries et vous verrez que les prix baisseront rapidement. Essayons deux mois...au troisième mois, les prix baisseront ! Mais là, a la veille des fêtes c'est juste un effet d'aubaine pour l'entreprise...qui n'augmentera pas les salaires des petits salariés mais celui de l'équipe de direction hum hum...pouvez vous nous les donner qu'on rigole un peu ? Les créoles iront enrichir les mêmes et crier sur la radio ladilafé sur les prix. N'achetez pas !

21.Posté par #Maissi le 19/11/2022 09:30

Mdr
Dodo représente trop La Réunion pour certains...
C'est comme ça on a notre bière !
Buvez de l'eau ou de " l'eau crapaud" mauricien on s'en branle les bobos donneurs de leçon

22.Posté par Le Jacobin le 19/11/2022 09:38

Comme disait Coluche:

Quand on achète pas cela ne se vend pas !

Honneur aux grands esprits.

23.Posté par Jeanpaulbiscuit le 19/11/2022 10:12

N'importe quoi, tout les ans les prix augmentent chez eux.
La ce n'est qu'une excuse de plus...

24.Posté par TA le 19/11/2022 11:08

leur directeur n'a toujours eut qu'une seule et unique mission PRESERVER LE BNPA , c'est à dire le BENEFICE NET PAR ACTION DES ACTIONNAIRES DU GROUPE DETENTEUR DE BRASSERIE DE BOURBON action qui elle même entre dans la composition des portefeuille des plus grand fonds d'investissement mondiaux .
Vous pensez bien qu'il faut éviter à n'importe quel un déférencement de ce groupe dans ces mêmes fonds d'investissement !!
quant au delta entre les prix en grande et moyenne surface et ceux auxquels sont astreint les commerces de bouches et autres snack ne cherchez pas plus loin et ne vous inquiétez pas lorsque vous les restaurant achèteraient une boisson à 1 euro ( pour simplifier le résonnement ) , vous la paierez 1 euro et 20 cents au mieux ou au pire cela dépend quel côté de la " ligne de front " vous vous situez
une seule chose à retenir de tout cela le driver auquel s'attacher est leur BENEFICE NET PAR ACTION servi à leur actionnaires et nulle autre chose.
SOLUTION : commerces de bouche snack etc ... souscrivez des actions à titre nominatif ceci empotant vote à l ' assemblée générale des actionnaire de leur groupe et cerise sur le gâteaux , se faisant leur directeur bossera pour vous et vous fera toucher des dividendes en fin d'année
A bon entendeur : a méditer

25.Posté par Babeuf le 19/11/2022 11:45

Si vous saviez que cette entreprise est tenue par le groupe Heineken qui fait des marges considérables sur tout les produits qui présente à la réunion il grignote sur tout mais par contre il faut voir comment les dirigeants de cette entreprise remplit bien leurs poches,si il y avait des incidences aux brasseries c'est pas pour rien

26.Posté par MT CHRITO le 19/11/2022 11:48

La dodo contient du sucre et elle pleine de colorant (e250). D’autre part ce pays pourri de l’Ukraine ne produit rien de spécial pour justifier l’augmentation des prix. C’est du vol par cette oligarchie financière. Les consommateurs sont les dindons de la farce organisée.

27.Posté par Mondialisation le 19/11/2022 12:08

Elle est belle la mondialisation...
Comme si en Europe on avait pas assez de pays pour avoir de la matière première... il faut qu'on en aille en chercher à l'extérieur...
incompréhensible !!!

28.Posté par NDZOUANI le 19/11/2022 12:49

Diminuer de 5% le volume d’eau. (au prix du M3)
Pour revenir au goût d’origine !

29.Posté par #.com le 19/11/2022 17:29

Phoenix et Fisher ont déjà augmenté 2 fois cette année
Pourquoi tout ce bordel ?

30.Posté par Verblanc le 19/11/2022 18:30

Que fait l'administration.?La faute à L'ukraine encore une fois. Bientot on dira que le pere noel vient egalement de l'Ukraine alors pas de cadeaux pour les enfants

31.Posté par 😆😆😆😆 😆😆🤤😴😪🤮🤑 le 19/11/2022 16:07

Allez dit partout que c’est l’Ukraine

32.Posté par David le 19/11/2022 19:53

C'est bientôt fini cette guerre comme le COVID mais ne vous inquiétez pas ils trouveront bien de nouvelles excuses bidons pour justifier l'inflation qui selon le grand Michel Édouard Leclerc sur sud radio durera 10 ans

33.Posté par Bea le 20/11/2022 08:16

Après on ose dire qu’il n’y a pas de profiteurs de guerre !!

34.Posté par Vinschdu le 20/11/2022 11:35

Ben voilà ! On nous prend vraiment pour des neuneus !
J'ai trouvé la raison pour laquelle je pète de plus en plus souvent et plus fort !
LA GUERRE EN UKRAINE !
ET TA SOEUR ? AI-JE ENVIE DE DIRE !

35.Posté par Robert le Diable le 21/11/2022 08:20

Guerre en Ukraine : mon salaire n'augmentera pas d'un seul cent...On fait comment ? On enfile à nouveau nos gilets jaunes ?

36.Posté par Didier le 22/11/2022 11:07

Encore un coup des Russes qui empêchent le houblon ukrainien de parvenir jusqu'à La Réunion !
Alors Brasseries de Bourbon, n'hésitons plus, "d'houblons" les prix et n'hésitons pas à faire trinquer les consommateurs réunionnais !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes