MENU ZINFOS
International

Guantanamo : Les accusés de nouveau à la barre


Par S.I - Publié le Lundi 15 Octobre 2012 à 14:25 | Lu 612 fois

Guantanamo : Les accusés de nouveau à la barre
Une nouvelle série de procès débute ce lundi sur la base de Guantanamo, afin de préparer le procès des accusés des attentats du 11 septembre. Ces audiences préliminaires, destinées à préparer au mieux le procès, se dérouleront, sauf imprévu, toute cette semaine.

A la barre, le présumé cerveau de ces attentats, le Pakistanais Khaled Cheikh Mohamed, et ses quatre co-accusés, qui comparaissent pour la deuxième fois devant le tribunal militaire d'exception de la base américaine.

Pour James Connell, avocat d'un des prisonniers, l'une des questions majeures durant toute cette semaine est "si la Constitution américaine qui gouverne toutes les affaires judiciaires aux Etats-Unis s'applique aussi à Guantanamo ou si Guantanamo est une sorte de trou noir juridique".

De son côté, le gouvernement américain souhaite une protection des informations relatives "à la sécurité nationale et des éléments dont la publication serait préjudiciable à l'intérêt du public".

Face à cette volonté de masquer certains renseignements de la part du gouvernement, la défense réclame la transparence. "Cela doit être une procédure ouverte, juste transparente. Le gouvernement ne doit pas pouvoir empêcher nos clients de dire ce qu'ils ont vécu, ne doit pas être en droit de cacher ce qui leur a été fait", a ajouté Cheryl Bormann, avocate du Yéménite Wallid ben Attach.

Avant leur incarcération à Guantanamo, les accusés, par la voix de Khaled Cheikh Mohamed, affirment en effet avoir été torturés par l'armée américaine.

La défense, soutenue par 14 médias et l'ACLU, une organisation de défense des libertés, protestent également contre le différé de 40 secondes imposé à Guantanamo. Ce gadget permet à un censeur de brouiller les informations sensibles, y compris vis-à-vis du public et des journalistes.

Autre point abordé durant ces audiences préliminaires, la possibilité ou pas pour les accusés de pouvoir comparaître dans les habits de leur choix.

Ces cinq jours de débats serviront à préparer le procès, qui ne devrait pas débuter avant un an.



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes