MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Communiqué

Guadeloupe : "Plutôt que le dialogue, le gouvernement opte pour la répression et l'affrontement"


La CGTR réagit à la situation en Guadeloupe.

Par N.P - Publié le Mercredi 24 Novembre 2021 à 15:13

Guadeloupe : "Plutôt que le dialogue, le gouvernement opte pour la répression et l'affrontement"
Le communiqué :

Depuis le 15 novembre, la tension monte entre la population de Guadeloupe et les représentants de l'État sur place.

Alors que la situation sanitaire met à mal l'ensemble du secteur hospitalier du pays déjà fortement fragilisé du fait du manque de moyens matériels et humains et que son personnel fait face depuis des mois à la pandémie avec courage et abnégation, le gouvernement a choisi la confrontation directe avec les personnels de santé.

En effet, la demande d'ouverture du dialogue réclamée par nos camarades afin de trouver des solutions justes pour le personnel non vacciné n'est toujours pas entendue. Le gouvernement préfère renvoyer des centaines de personnel chez eux dans un moment de forte tension hospitalière, mettant les effectifs encore plus sous tension et privant de salaire les personnels concernés. Nos camarades de la CGT-G nous indiquent ainsi que, sur le seul CHU de Pointe-à-Pitre, près de 700 soignants ont été mis à pied sur un total de 3000 personnels.

Nous réaffirmons que la coercition en matière vaccinale ne peut pas être la solution et estimons qu'il est primordial de convaincre les soignants plutôt que de les contraindre. Toute autre attitude augmente le ressentiment et fait courir le risque de stigmatiser une profession pourtant déjà bien éprouvée. 

En Martinique, un début de solution semble se dessiner en reportant l'obligation vaccinale à fin décembre. Alors, comment accepter que nos camarades Guadeloupéens ne puissent par bénéficier du même traitement ? Ce qui est possible en Martinique ne le serait pas en Guadeloupe ? L'entêtement du gouvernement n'a pas laissé d'autre choix à nos camarades que de lancer un mouvement d'action et de grève générale de plus en plus suivie sur l'île. Il dépasse aujourd'hui le secteur de la santé pour s'étendre à toutes les professions. 

L'élargissement de ce mouvement de forte contestation est avant tout révélateur du profond malaise social que traverse toute la population de l'ile.

Le gouvernement préfère se lancer dans un dangereux bras de fer que d'apporter des réponses aux Guadeloupéennes et aux Guadeloupéens, choisissant de nouveau voie de la répression et du tout sécuritaire.

En Guadeloupe, ce sont plus de 70 personnes qui se retrouvent désormais devant les tribunaux suite aux incidents survenus ce week-end. Et le GIGN est maintenant appelé en renfort I La CGTR apporte son soutien à la CGT-G ainsi qu'à la population guadeloupéenne en lutte et exige du gouvernement qu'il ouvre le dialogue, afin d'apporter des réponses justes à la colère sociale qui s'exprime. 

La CGTR apporte son soutien à la CGT-G, à la CGT-M ainsi qu'à la population antillaise en lutte et exige du gouvernement qu'il ouvre le dialogue, afin d'apporter des réponses justes à la colère sociale qui s'exprime.

La situation sociale à La Réunion est, comme aux Antilles, extrêmement dégradée.

La CGTR appelle au rassemblement des forces progressistes de La Réunion pour apporter un soutien fort à la population antillaise en lutte, et pour porter nos propres revendications avec les travailleurs réunionnais.

Saint-Denis le 24 novembre 2021

Le Secrétaire Général
Jacques BHUGON




1.Posté par The thai le 24/11/2021 20:07

Ben voyons vs etes blanc comme neige c est la faute au governenent les pillages voitures armed etc.... demande l independence comme ca zot va mange galets

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes