Social

Groupama: Les salariés en grève dès demain

Lundi 12 Juin 2017 - 09:45

Les salariés de Groupama, accompagnés de la CFDT et de la CGTR, ont décidé de faire grève à compter de ce mardi. Voici le communiqué annonçant le mouvement :


"Malgré les nombreuses tentatives d'apaisement de l'Intersyndicale CFDT-CGTR, la direction de Groupama reste sur ses positions dérisoires et de ce fait entraîne le mécontentement général des salariés.
 
Ainsi, après une assemblée générale, en date du 10 juin 2017, les salariés de Groupama, accompagnés de la CFDT et de la CGTR, ont décidé de faire grève à compter du mardi 13 juin 2017, pour obtenir :
 
- Une augmentation de salaire : 150 € Net / mois
-  Fermeture le Samedi
-  Accord d'Intéressement 2017-2019 :
  • Enveloppe Globale (E.G.) = 10 % du résultat net avant impôt et intéressement
  •  Env. sup. 100 % E.G. si Ratio Combiné < ou = à 100 %
  •  Env. sup. 60 % E.G. si Taux Satisfaction > ou = à 80 %
  •  Env. sup. 60 % E.G. si croissance Cotisation Acquises > ou = à 2 %
  •  Env. sup. 60 % E.G. si Frais Généraux < ou = à 34 %
    • Plafond légal (20 % MSB DADS)
    • Pas de déduction de la Réserve Spéciale de Participation de l'Intéressement
-  Maintien des avantages / critères acquis pour les salariés, conjoints, et enfants
-  Maintien de la Complémentaire Frais de Soins en l'état
-  Paiement des heures supplémentaires
-  Mise en place d'une GPECpromotion en interne et préférence régionale dans les recrutements. Mise en place d'une commission de recrutement (avec les partenaires sociaux)
                                                
L'Intersyndicale souhaite informer les sociétaires de Groupama qu'il y aura des perturbations et/ou des fermetures au niveau des agences, et du siège de Groupama, à compter de mardi 13 juin 2017".
 
La CGTR Groupama Océan Indien
Zinfos974
Lu 4810 fois



1.Posté par La vérité vraie... le 12/06/2017 11:03

Aucun soutien, totoche à zot même ! Vous n'aviez qu'à bien voter à la présidentielle et ne pas vous abstenir aux législatives.
Qu'on envoie les flics les gazer, licenciement massif et 0 indemnité pôle emploi.
La misère c'est maintenant !
Vous le vouliez, vous l'avez.
Vive Orphée, Vive Robert, Vive Bareigt !

2.Posté par rakcalébon le 12/06/2017 13:22

tout temp lé pareils! les réunionnais, les salariés, les grasdoub
zot i parle pou tt tde mound band endiablé

est k zot i bouch littoral? caser?
di a moin tjouzour



3.Posté par François Nollande le 12/06/2017 16:29

un conseil pour le CE de groupama..faites reconnaître le périmètre de l'UES groupama OI et autres groupama régionales..vous gagnerez plus...

4.Posté par Hollande la po le 12/06/2017 21:40 (depuis mobile)

Band syndicats la détruit mon entreprise
C bande la moucate
Surtout band délégué.na point plu tireur oki k zot

5.Posté par Gogote le 13/06/2017 06:37 (depuis mobile)

Bana lé ouvert le samedi don ????

6.Posté par zognonlailpilé le 13/06/2017 10:12

ou comment les salariés & syndicats veulent détruire une entreprise
na de mound na rien dans la tete

7.Posté par Tom le 13/06/2017 21:11 (depuis mobile)

Ôté le ti cok fraîchement arrivé i veu mèt kréol à La diet pou jistifi meilleur chif ! La ronde directrice just en dessous de son nid i moud poivre tard pas va ponnnne

8.Posté par Rougail le 14/06/2017 04:10 (depuis mobile)

On veut detruire notre entreprise ??ou lest sur??ou connais comment ns travaille ???ou connais la pression nous néna???a ou pou cause comme ca ds out service ou doit veille l'heure passé. ..ms pas ds les notre ....Ms ns restera motivé et soudé...

9.Posté par carry vollaile le 14/06/2017 09:42

tout zentrpise pareil! allé woir aier, vien ok nou dans distibition!
ou koné rien zendete
ti soud kwé!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter