Social

Groupama : Les grévistes refusent la rencontre avec le directeur

Jeudi 15 Juin 2017 - 10:32

La grève se poursuit à Groupama. Hier, les grévistes ont décidé de reconduire celle-ci pour une durée illimitée, après l’échec des négociations avec la direction.

L’intersyndicale reproche à la direction son « mépris » vis-à-vis des salariés du groupe. Dans un mail adressé à Alain Baudry, directeur général de Groupama Océan Indien, les syndicats déplorent que ce dernier souhaite reporter les discussions sur les salaires "en fin d’année 2017".

L’intersyndicale critique également le "semblant de calendrier" de la direction concernant leurs acquis comme "la complémentaire frais de soins" et sur son souhait de "bannir les autres points de revendications des négociations".

Par ailleurs, l’intersyndicale a fait part à la direction de son souhait de ne pas participer à la réunion planifiée ce jeudi 15 juin 2017 sur l’intéressement, "avec des personnes se disant de FO et de la CFE-CGC (…) syndicats non représentatifs et non grévistes dans le but de polluer nos échanges".
Zinfos974
Lu 2453 fois



1.Posté par marie le 15/06/2017 12:52

Il faut savoir que tous les grandes sociétés et grands groupes se réjouissent de l'élection du nouveau président pourquoi vous là le premier exemple.

2.Posté par klod le 15/06/2017 22:44

que fait Cerise ?

3.Posté par Bernard le 16/06/2017 09:20

Ces salariés ont du boulot et veulent casser leur outil de travail.
Ils oublient que les jours de grèves ne sont pas payés.
Demandez donc aux syndicats de payer vos crédits après.
Le temps ne joue pas faveur des grévistes.
Les différents directeurs sont aussi des employés. Aujourd’hui c’est celui-là, demain ça sera un autre.
Les actionnaires n’accepteront jamais une augmentation de 150€. Ils savent très bien que les demandes d’augmentation ne cesseront jamais.
Les salaires sont fonctions de l’emploi occupé. Lors de votre embauche, personne ne vous a forcé à accepter le salaire proposé.

4.Posté par Tete ananas le 16/06/2017 11:18

CGTR est toujours contre l'entreprise
les DS pensent à eux seulement, et n'ont rien a foutre de l'entreprise
ils veulent le confilt et visent d'autres postes dans leur syndicats de merde
A priori dans cette boite c'est pareil
quand tu vois la dégaine du mec, et comment il fait la tete, on comprend qu il le centre de lui meme...

5.Posté par ticoq salarié GOI le 16/06/2017 19:40

ticoq GOI lé là,

NON les salariés qui font gréve ne veulent pas casser leur outil de travail, à zot y parle dans le ventre cochon sans réfléchir oté ils sont libre de faire la gréve on est fort de dire NON quand lé pas bon, zot y veille la coq mais ferme zot bouche SVP au lieu de dire n'importe quoi, [là ou dit ca ou croit que le DG va invite à ou mange sur son lit zot y aime ça ] allé assise sur un gros galet dans un cuvette de l'eau, mi là honte pou zot y reste dedans, regarde à nous pou bataille pou zot, donn zot prime le patron pour invite a zot sous son table comme un ti chien ,wawa , ouvre zot yeux ferme zot bouche travail un peu avant de dire des conneries, vien assise dehors si zot lé capable, si lé pas capable ferme le muzo,rentre dans un caisse OK
Ticoq GOI lé là

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter