MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Gros coup de gueule d'un propriétaire à Saint-Denis


Par Conteriano - Publié le Jeudi 27 Mars 2014 à 10:22 | Lu 717 fois

Gros coup de gueule d'un propriétaire à Saint-Denis
J'ai aujourd'hui la (mal)chance d'être propriétaire à Saint-Denis, rue Bouvet, dans une copropriété (résidence privée).

Pour y accéder, je dois traverser deux autres résidences en enfilade, l'une appartenant à une des filles d'une célèbre famille -grande propriétaire d'immobilier en déchéance ayant fait la une des actualité il y a quelques temps-, l'autre appartenant à un des frères, revendue en 2011 à la Sodiac qui la laisse aux squatteurs et dans un état d'insalubrité inimaginable.

La résidence où j'habite appartenait elle aussi à un des membre de cette fratrie mais il a quitté le navire en premier.

J'ai acheté cet appartement il y a trois ans et depuis, c'est la descente aux enfers.

Ma voiture a été vandalisée à de (trop) nombreuses reprises en trois ans, et je ne suis pas le seul. Récemment un des locataires s'est fait voler les quatre roues de sa voitures, un autre a vu son bac à essence percé pour lui voler son essence, l'autre la batterie, on, ne compte plus les cambriolages, et c'est comme ça régulièrement depuis des années. Les parties communes sont en permanence dégradées : urine, casse, tags. On se fait menacer, un des locataires (maintenant parti) s'est même fait agresser, on vit dans l'insécurité la plus totale !

Des voitures sont régulièrement désossées dans le parking sous-terrain ou plus personne n'ose se garer. Sans compter un réseau de prostitution qui sévit dans ce même sous-terrain.

Des plaintes sont régulièrement déposées mais sans suite. La police nous dit qu'ils ne peuvent rien faire, c'est privé, donc ce n'est pas de leur ressort (sic); on a même conseillé à un des locataires de déménager... (???!!!) Faudra-t-il qu'il y ait du sang pour que quelqu'un nous aide ???

Alors bien évidemment, les trois quart des propriétaires sont en métropole et n'en ont que faire (vive la défiscalisation !), nous nous retrouvons parfois à seulement une poignée pour les assemblées générales à ne pouvoir rien décider car les réparations nous coûtent tellement cher que nos comptes sont dans les choux, et notre syndic nous laisse complètement à l'abandon.

A qui la faute ?
- à la fratrie qui a largement contribué à faire rentrer des loyers faciles mais qui ont disparu lorsque ça devenait ingérable (le dernier bâtiment appartenant encore à la soeur est actuellement en vente pour une poignée de millions d'euros... il faut bien combler les dettes de la famille... et vu qu'il est destiné au même sort que les autres, il vaut mieux le vendre avant qu'il ne soit trop tard).
- à la Sodiac qui laisse le deuxième bâtiment aux mains des mini Mafia dionysiennes, en attendant que les loyers de la poignée de familles misérables tombent ?
- à la police qui botte en touche parce qu'ils craignent plus pour leur fesses que pour les nôtres ?
- à notre syndic qui rivalise d'ingéniosité dans le domaine de l'ingérence ?

Bon, le moment est mal choisi, j'écrit mon raz-le-bol en pleine période électorale, ça pourrait être interprété comme de la manipulation politique, à l'aube du deuxième tour. Mais je suis fatigué, moi qui travaille d'arrache pied à rembourser mes 20 ans de crédit et à payer des impôts locaux exhorbitants avec mon misérable salaire. Le vrai rêve américain ! Devenez propriétaire qu'y disaient...




1.Posté par DAN RUN le 27/03/2014 16:36

Courage à ce propriétaire
Tant qu'aux flics à part leur 53% de sur rémunération et à flasher les automobilismes à Piton ma blatte rien ne sera fait .

2.Posté par jean le 27/03/2014 19:18

De toute façon en va attendre lundi que ça soi la droite ou la gauche qui passe il faut du changement sur Saint Denis sinon c 'est évident la révolution oblige

mini Mafia dionysiennes avec complice des services de la mairie

Faudra-t-il qu'il y ait du sang pour que quelqu'un nous aide ??? oui je pense c 'est la nouvelle loi

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes