Océan Indien

Grippe A : L'île Maurice renforce sa surveillance

Dimanche 3 Mai 2009 - 16:56

L'Île Maurice a renforcé ses mesures de surveillance suite à l'alerte à la pandémie de grippe A, a annoncé le ministère de la Santé.


Grippe A : L'île Maurice renforce sa surveillance
Pas de cas de grippe détecté à l’île Maurice. Ce qui n’empêche pas le gouvernement de prendre le problème à bras le corps.
Plusieurs mesures ont été prises au port et à l'aéroport pour renforcer le dépistage des passagers à l'arrivée, suite aux recommandations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).
Une autre mesure qui sera rapidement mise en place concerne le "screening" des formulaires de santé de tous les passagers, aussi bien Mauriciens qu’étrangers. Hôtesses et Stewards, particulièrement ceux d’Air Mauritius, seront sensibilisés à ces mesures de précaution. Un lieu de l’aéroport va être réquisitionné pour d’éventuels cas de mise en quarantaine.
De plus, le ministère de la santé a annoncé qu’un stock d’équipements de protection de gants et de masques sont prévus à l’aéroport, à bord des avions et dans les hôpitaux.


Melanie Roddier
Lu 1142 fois



1.Posté par etjosedire le 03/05/2009 19:09

Si un cas suspect se manifeste à bord ou à l'arrivée, vu qu'ils ont été confinés durant le vol, est ce que ce sont tous les voyageurs qui seront mis en quarantaine ?

Faudra veiller à rester chez soi.

Après la crise financière, voilà une crise sanitaire qui va aggraver les choses. Nos voisins mauriciens, tentent comme ils peuvent de se protéger. Je crains que les précautions soient dérisoires tout en étant méritoires.

2.Posté par olivier le 04/05/2009 14:59

Rapellez-vous que pendant l'épidémie de chik les mauriciens osaient nous faire croire qu'ils n'avaient que quelques cas chez eux....Sacrés farceurs nos cousins...La presse nationale a relayé ces sornettes et leurs hôtels ont continué à afficher complet..
Je ne crois pas au tourisme à la Réunion : Ici quand on dit à quelqu'un de bosser comme serveur ou autre métier de service aux autres, il se braque en parlant d'esclavage...
Quand on met quelques transats sur la plage, on crie à la privatisation des plages...Que voulez-vous faire avec de telles mentalités???

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues