Education

Grève reconduite au lycée Roches Maigres, une avancée avec le Rectorat

Lundi 24 Février 2014 - 10:48

Grève reconduite au lycée Roches Maigres, une avancée avec le Rectorat
A l'issue d'une assemblée générale ce lundi 24 février, les enseignants du lycée professionnel Roches Maigres de Saint-Louis ont décidé de reconduire leur grève entamée jeudi 20 février.

Une note d'optimisme est entrevue par Bruno Cahour, représentant du syndicat FSU, qui parle d'un dialogue mis en place avec le Rectorat. "C'est la direction de notre établissement qui fait l'interface", précise-t-il. 

Aux dernières nouvelles, la menace qui planait sur la centaine d'heures d'enseignement équivalant à la suppression de cinq postes d'enseignants serait en voie d'être réglée. "Des garanties ont été obtenues", comme celle que les mesures prises se feraient "hors-postes".

Rappelons que les enseignants de Roches Maigres essayent, in fine, de faire valoir notamment la création de filières innovantes à la rentrée d'août auprès du Rectorat.

Lu 679 fois



1.Posté par noe le 24/02/2014 11:34

On voit que ce sont ceux et celles qui bossent , qui ont un travail bien rémunéré ..... qui font grève pour la "peau-patate" comme d'habitude !
On lèse nos enfants qui veulent apprendre pour avoir une vie meilleure plus tard !
On pénalise leur scolarité !!!

Je n'adhère pas !

2.Posté par milie974 le 24/02/2014 15:36

POST NOE : Vous ne savez même pas de quoi vous parlez....
Inutile...

3.Posté par Best le 24/02/2014 15:56

Le gouvernement socialiste communique beaucoup sur la création de postes dans l'enseignement: plus de 4000 postes prévus pour l'ensemble des académies en 2014 mais ne donne pas les chiffres des suppressions de postes pour la même rentrée.
Je trouve normales les revendications des professeurs notamment ceux des lycées professionnels qui font travailler des élèves sur des machines et qui doivent assurer la sécurité de tous leurs élèves; car suppression de postes= effectifs plus lourds.
Le saviez-vous? : Au Japon,il y a en collège 14 élèves en moyenne pour 1 professeur ; en France, il y en a 23 . La réussite de nos enfants est-elle une priorité pour notre gouvernement?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >