Social

Grève illimitée à la SIDR pour dénoncer les conditions de travail

Lundi 11 Juin 2018 - 11:38

L'inquiétude gagne les salaries de la SIDR depuis la reprise par la CDC Habitat (anciennement la SNI). Une grève illimitée à débuté ce lundi matin devant le siège social de la SIDR rue Roland-Garros à Saint-Denis. Une petite centaine de salariés sont mobilisés.

Les grévistes réclament l'amélioration de leurs conditions de travail "pour une meilleure satisfaction des clients". "Les salariés de la SIDR se mobilisent pour défendre  une société qui est au service des Réunionnais depuis bientôt 70 ans et qui aujourd'hui n'est plus en mesure d'assurer pleinement la qualité de services qu'attendent légitimement nos locataires", déplorent-ils.

"Le stress, les arrêts-maladie et l'absentéisme n'ont jamais été aussi importants qu'à ce jour"

Sont pointés du doigt, l'absence aujourd'hui de "véritable politique des ressources humaines", "le turn-over managérial (qui) n'a cessé de croître et (qui) déstabilise grandement l'entreprise". "La souffrance au travail et les risques psychosociaux sont une vraie réalité pour les salariés à tous les niveaux hiérarchiques", dénonce le personnel qui note : "Le stress, les arrêts-maladie et l'absentéisme n'ont jamais été aussi importants qu'à ce jour".

Parmi les autres revendications de ce mouvement, la non-dénonciation de la Convention collective d'établissement. Les salariés reprochent au directeur Bernard Fontaine de tenir des "propos en opposition avec ceux d'André Yché, président du directoire de la CDC Habitat"

Les salariés réclament par ailleurs le maintien du pouvoir d'achat par le versement d'une prime de 400 euros et le respect du dialogue social et des instances représentatives.

Samuel Irlepenne sur place

A.D
Lu 5855 fois



1.Posté par cmoin le 11/06/2018 13:07

Cette prime correspond à quoi?Rien je suppose.

2.Posté par Antiflic le 11/06/2018 13:14

Les salariés réclament par ailleurs le maintien du pouvoir d'achat par le versement d'une prime de 400 euros
Bande de clown !
Tout ce bordel pour demander une prime

3.Posté par KUNTA KINTé le 11/06/2018 14:42

Des locataires de la sidr se saignent tous les mois pour payer leur loyer et ces grévistes se plaignent encore et encore .
Il y a 120 milles demandeurs d' emploi à Pôle emploi , ces rigolos de syndicats sont où ???
Un peu de décence dans ce monde brut
Aucun soutien à votre revendication ... Traversez !!!

4.Posté par Lév la tét le 11/06/2018 15:23 (depuis mobile)

La sidr i okup mal l'entretien son band l'immeuble et l'accueil les tre mové dans zot band bureau aret chômé

5.Posté par spartacus974 le 11/06/2018 16:46

Certains manifestent pour quelques poignées de cacahuètes alors que la direction dispose d'une rémunération probablement sidérante .
Qui connait ce montant ?Le logement social est une mine d'or pour une petite minorité .

6.Posté par Antoniotti le 11/06/2018 18:10

comme nos députés !!!!!!!!!!!!!!!!!sont au bord du burn out !!!! on va pleurer

7.Posté par Maskagaz le 11/06/2018 18:13

On embauche à Madagascar, si ça leur dit à ces pourris gâtés par le système français de protection sociale à la mords moi le noeud. Puisse Macron liquider toutes ces inepties! Amen...

8.Posté par Morderire le 11/06/2018 18:23

Post 5: tu n'as pas remarqué que les patrons ne font jamais grève? Ceci justifiant un salaire supérieur à celui de ceux qui sont en grève 6 mois sur 12, en arrêt maladie 3 mois sur 12, en congé légal 1 mois sur 12, ce qui fait qu'il leur reste 2 mois pour glander après être arrivé en retard (les bouchons) et parti en avance (pour éviter les bouchons)... Ce qui n'est pas une raison pour les comparer à des singes qui mendient des cacahuètes. Tu es de gôche, ok je respecte, mais ne méprise pas les employés s'il te plait, merci...

9.Posté par Madigator le 11/06/2018 18:42 (depuis mobile)

Pour un fois que c''est un gars de chez nous directeur, c''est rare!en plus lu la fait lena, donc li lé apte

10.Posté par specialized le 11/06/2018 20:12 (depuis mobile)

@Madigator...Un Gars de chez nous comme directeur OK.

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL EN EST LE GESTIONNAIRE MAJORITAIRE (SEM).

Le Fontaine n''''est qu''''un pion que l''''on a mis à ce poste


11.Posté par KoKodir le 11/06/2018 22:08

@ Post 8 Morderire : personne n'a parlé de singes ni de mouvance politique et il n'y a pas de mépris envers les employés dans ce commentaire, il faut arrêter les interprétations fantaisistes et apprendre à lire !

@ Post 2 Antiflic : sa mem mem

12.Posté par batofou le 12/06/2018 08:16

Ce DG à l'air d'être hors de notre monde. Pas étonnant, vu d'ou il vient. La liste d'énarque qui ont foutu une boite en l'air est longue.
On dit souvent bon à tout bon à rien .................

13.Posté par loulou le 12/06/2018 13:15

ces ouvriers vident et nettoient les immeubles pour 1300 euros net par mois et certaines personnes sont là pour les dénigrer vous faîtes le jeu à MACRON le président des riches à chaque fois je dis et je répète plus traite qu'un réunionnais tu meurs pas de solidarité pas de cohésion entre nous , continuons à jouer à ce jeu tôt ou tard il faudra choisir entre la corde ou le pont de l'entre d'eux

14.Posté par SIDR TANT DEGRETEE le 12/06/2018 19:42

Je regrette la SIDR d’avant... la proximité des locataires, la solidité des collègues

15.Posté par Nicolas le Malouin le 12/06/2018 19:44 (depuis mobile)

Aux representants du CE de la SIDR : faites un droit d'alerte..

16.Posté par eric le 13/06/2018 14:15

Comme tout bon grévistes ils ont pas oublié le barbecue !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter