MENU ZINFOS
Education

Grève historique des assistants d'éducation ce mardi


Les assistants d’éducation entrent en grève ce mardi. Une mobilisation pour dénoncer la précarité de leur statut alors que leurs missions ne cessent de s’élargir. Répondant à un appel national, des collèges et lycées de l’île devront se passer de vie scolaire.

Par Christelle Boyer - Publié le Mardi 1 Décembre 2020 à 07:40 | Lu 9216 fois

Grève historique des assistants d'éducation ce mardi
Une "grève historique car en 17 ans c’est la première fois qu’une grande majorité de vie scolaire osera fermer ses portes pour revendiquer une vraie reconnaissance".  A l’appel des assistants d’éducation (AED) des Bouches du Rhône à l’initiative du mouvement, des AED de La Réunion se mobilisent. Alors qu’ils sont "le coeur des établissements scolaires", ils dénoncent un manque de reconnaissance. "Infirmier(e), psychologue, professeur, grand frère (sœur), agent de sécurité, éducateur…Couteau suisse sans frais de l’Education nationale", les missions des assistants d’éducation ne cessent d'évoluer. 

Ils revendiquent donc une révision de leur statut. "Nous sommes les derniers dans l’Education Nationale en CDD renouvelable 6 fois, pour une filière pourtant pérenne et en demande". Ils réclament également le versement intégral et sans coupure du salaire du mois d’août, un plan de titularisation et d’embauche mais également un paiement de l’aide aux devoirs. 

Les vies scolaires de 8 établissements ont d’ores et déjà annoncé leur fermeture. (Collège Jean Letoullec (Le Port) ; Collège Paul Hermann (St-Pierre) ; Collège La Chatoire (Tampon) ; Collège Antoine Soubou (St-Paul) ;  Lycée Ambroise Vollard (St-Pierre) ; Collège Plateau Cailloux (St-Paul) ; Collège Jean Albani (La Possession) ; Collège les Aigrettes (St-Paul)). 

Le FSU soutient la grève

Dans un communiqué, le syndicat FSU déclare: "Depuis le début de la crise sanitaire, les équipes de vie scolaire sont en première ligne. Ces personnels sont indispensables au bon fonctionnement des établissements scolaires et pourtant leurs conditions de travail, leurs rémunérations, leurs contrats sont précaires. C’est pourquoi la FSU apporte son soutien à leur mobilisation pour des salaires décents, des renforts en effectifs, des conditions de travail digne, la reconnaissance de leur rôle important au sein des établissements scolaires."




1.Posté par Pascale le 01/12/2020 08:48

Les pauvres... ils n'ont que des contrats de 3 à 7 ans renouvelables X fois si leurs pistons fonctionnent toujours!!! :) C'est nul quoi... travailler 8h par semaine pour le smic c'est dur en plus !!! :) c'est trop injuste!!! :)
Il faut les titulariser pour qu'ils touchent le maximum avec la surrém et surtout être la à VIE!!! :) ben oui sans concours, sans diplôme, et je veux boulot à vie siouplet :)

2.Posté par léon le 01/12/2020 09:42

AED ce n'est pas un métier, c'est un job réservé normalement aux étudiants qui leur permet de financer leurs études.

3.Posté par AED le 01/12/2020 11:13

Viens essayer on verra si c'est pas un métier.

4.Posté par Aed 97420 le 01/12/2020 11:23

Justement il n’y a plus d’étudiant qui veulent faire ce métier.

5.Posté par Aed 97420 le 01/12/2020 11:25

Notre métier est de plus en plus attribuer à des personnes plus âgées car il faut gérer les probleme interne et externe de l’école et avoir le dos solide face à une jeunesse de plus en plus difficile et rebelle.

6.Posté par Julie le 01/12/2020 12:09

Venez à notre place vous verrez si ce n'est pas un métier à part entière et si ça ne vaut pas grand chose siouplet. Les métiers de l'éducation évoluent tout comme la notion d'éducation elle même.

7.Posté par majie le 01/12/2020 12:29

Entre le manque de respect des élèves, les agressions verbales et physiques des élèves et des parents, les AED sont en première ligne. Les remplacement des collègues absents se font au pied levé. Psychologue, éducateur, administratif, policier..... il faut tout faire et tout savoir sans reconnaissance, et sans avenir. Bravo les AED!!!

8.Posté par Zaigrettes le 01/12/2020 12:46

Vous n'avez qu' à passer des concours, alors votre contrat sera à vie. Bande de fainéants

9.Posté par Ma sonnerie le 01/12/2020 13:43

Bravo à eux et honte mais honte à l'état et au rectorat.

10.Posté par jlr le 01/12/2020 13:44

@1Pascale : travailler 8 h par semaine ? ça ne vous dérange pas de raconter n'importe quoi , vous qui ne travaillez pas à 9 h du matin un mardi ?

11.Posté par Djx le 01/12/2020 13:49

En réponse à Pascale : ce sont des contrats d'1 an renouvelable 6 fois uniquement. Impossibilité d'être pistonné puisque la procédure de recrutement se fait sur une plateforme et que celle ci ne peux accepter un candidat qui a plus de 6 ans de service. Je parle évidemment de l'école publique et non privée! ;)
De plus, un aed à temps plein travaille 41h par semaine !
Parlez en connaissance de cause svp merci

12.Posté par jlr le 01/12/2020 13:55

Les assistants d'éducation doivent 1 407 annuelles pour un temps complet , soit 39 h /semaine avec les vacances scolaires ; ils sont payés au SMIC , quelle que soit leur ancienneté ; ils sont recutés par les établissements pour 1 ou 2 ou 3 ans , renouvelables jusqu'à 6 ans maximum .

13.Posté par AED 2020 le 01/12/2020 14:04

Alors la je vous arrête Pascale, je ne sais pas qui vous a parlé de piston mais ce n'est pas une réalité, encore moins les 8h par semaine vous sortez ça d'où ?! Je suis AED depuis 5 ans et pas une jeune sans diplôme, j'ai bac+5, un peu facile vos jugements !
Ce n'est pas un métier facile, de plus en plus de cas d'élèves en difficulté sociales, nous sommes au 1er plan pour les écouter et être en contact avec les parents. Dans la journée on est secrétaire, infirmier, assistant social, agent de sécurité, et il est légitime de demander une titularisation, sans nous les établissements ne sont rien.

14.Posté par FP97421 le 01/12/2020 15:28

J'écris rarement... Mais là c'est trop. A ceux qui critiquent. Pensez vous que je suis aussi légitime pour être AED plus précisément Assistant Pédagogique en Histoire (à mi-temps soit déjà 19h30 en présentiel, mais imposé par le statut et non de mon choix personnel...). Je précise aussi que j'ai 33 Ans diplômé d'un doctorat en Histoire. J'adore ce métier même si sous-payé. Certes nous n'avons pas de concours. Est-ce de notre faute? Savez-vous que nous sommes un rare corps de l'éducation nationale à n'y avoir accès... Nous demandons une juste reconnaissance de nos investissements dans établissements (remplacement de professeurs au pied levé, surveillance de bac attribué au dernier moment, accompagnement d'élèves handicapés) pas toujours légaux...

15.Posté par Zaza le 01/12/2020 15:40

Aed est un métier à part entière. Il est au coeur de la vie scolaire véritable bras droit des Cpe. Je rejoints ces personnes pour une reconnaissance de ce métier. Vers une cdisation. Ok il y'a les vacances c'est bien payer etc mais c'est tout de même un métier indispensable en milieux scolaire avec des taches souvebt penibles (il faut l'avoir vécu pour le comprendre)les Avsi sont reconnu pourquoi pas les aed.

16.Posté par MDR le 01/12/2020 16:35

Les fainéants sont ceux qui racontent des conneries, assénent des généralités creuses ou généralisent des cas particuliers sans voir plus loin que le bout de leur nez, qui ne cherchent pas à connaître vraiment de quoi ils parlent mais attention, leur opinion fait quand même office de vérité absolue! Et puis, rabaisser gratuitement les gens au passage, c'est bonus pour leur ego... Pauvres de vous!
Okup a zot! Si zot lé mieux ke les autres, ke zot vie lé meilleur, koué zot vien perde zot temps ici pou kass de moun i grève (la première depuis 17 ans pour rappel, si zot la eu la PARESSE lire l'article)?

17.Posté par bob le 01/12/2020 21:10

SI LES AED VEULENT SORTIR DE LA PRECARITE ILS DOIVENT PASSER DES CONCOURS PUBLICS ET PARTIR EN FRANCE TOUT SIMPLEMENT...AVEC OU SANS LEUR FAMILLE...

18.Posté par F Fontaine le 01/12/2020 22:59

Il s'agit d'un emploi temporaire pour les étudiants, qui peuvent faire le CAPES et devenir de véritables enseignants avec un contrat à durée indéterminée et plus d'argent. C'est gratuit. La plupart des assistants que je connais deviennent enseignants.

19.Posté par j-yves le 02/12/2020 06:06

L'EN embauche. Il suffit de passer un concours. Mais non.. Les ratés veulent un status de fonctionnaire grace aux boites Bonux. MDR

Au pire, la region peut les embaucher en tant que fonctionnaire, et augmenter les impôts ou taxes locales et foncières pour les payer... La taxe foncière sera répercutée sur les loyers.. Les gens seront tous contents.. MDR

20.Posté par Pascale le 02/12/2020 06:36

@jlr: whaouuuu vous commencez à 9h pour finir a 10h? Dur dur la vie :)

21.Posté par tantine le 02/12/2020 11:58

les aed sont indispensables à un établissement scolaire, si vous êtes parents réfléchissez 2 minutes : qui s'occupe de vos enfants quand ils ne sont pas en classe avec un enseignant ? qui assure la sécurité, la surveillance, l'informatique, les tâches administratives et autres qui ne sont effectuées par personne d'autre dans une école ?

les surveillants étaient des étudiants avec un statut et un cadre. les aed d'aujourd'hui sont souvent des pères et mères de famille dont on oublie le volet formation et qui sont corvéables à merci jusqu'à la fin de leur contrat qui ne débouche sur rien.

et qu'ils donnent satisfaction ou pas on les remplace par une nouvelle personne qui doit être reformée à zéro pour tout, ce qui est du gâchis de ressources humaines et n'incite pas à s'investir. et pourtant ils le font !!

et avec les protocoles délirants de l'éducation nationale leurs tâches se sont alourdies et démultipliées comme celles des autres personnels (notamment nettoyage) pour qui on a une explosion des burn out et arrêts maladie. ce sont de vrais métiers indispensables qui devraient être pérennes et avoir plus de reconnaissance.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes